F2 : JEUNES LOUPS ET VÉTÉRANS.


 

 

C’est tout un symbole des incertitudes en F2.
L’ex-futur retraité Luca Ghiotto (Hitech) décroche le meilleur temps des trois jours d’essais à Bahreïn.
Il devance le débutant Jehan Daruvala (Carlin), l’une des toutes dernières recrues…

 

La F2 est à Bahreïn pour son premier test de 2020.

Christian Lundgaard d’ART Grand Prix est en quarantaine, à Tenerife avec tous le membres de la Renault Sport Academy dont Caio Collet et Hadrien David car leur hôtel abritait un pensionnaire atteint du coronavirus !

L’ex-pilote de F1 Sergey Sirotkin le remplace. Le Français Tom Dillmann est lui chez Trident, où il dévermine la voiture de Marino Sato.

Jour 1

Le matin, personne n’ose mettre le nez dehors. Pedro Piquet (Charouz) est le premier en piste.

Mais Nobuharu Matsushita (MP Motorsport) est le premier à rouler sérieusement.

Louis Delétraz (Charouz) le bat, en 1’43″583 et s’offre ainsi le meilleur temps de la session.

L’après-midi, l’ex-pilote d’essai Renault F1 réalise un temps de référence.

Dan Ticktum (DAMS) et Nikita Mazepin (Hitech), les deux gros QI du plateau, s’offrent une passe d’armes, qui se termine par un tête-à-queue du Russe et une interruption.

A la reprise, Marcus Armstrong qui pilote pour ART Grand Prix, pointe en tête. Delétraz retourne en piste et améliore.

Luca Ghiotto d’Hitech tombe en panne et la session est de nouveau interrompue.

En fin d’après-midi, Matsushita dépasse le chrono de Delétraz. Plusieurs pilotes s’insèrent entre le Japonais et le Suisse. Puis Piquet met tout le monde d’accord, en 1’41″877.

Jour 2

Sato reprend son rôle .. bye bye Dillmann!

Jack Aitken de Campos ouvre la voie. Zhou Guan Yu de L’equipe UNI-Virtuosi, s’offre le premier tour rapide. Puis, grâce à Mazepin, on sort les drapeaux rouges…

Callum Ilott autre pilote UNI-Virtuosi, Artem Markelov d’HWA et Giuliano Alesi également chez (HWA, se relayent en haut de la feuille des temps.

Puis, c’est la période  des longs runs!

A l’approche du damier, Mazepin réalise un 1’43″825. Ghiotto et Markelov ont beau tout donner, le pilote d’essai Mercedes-Benz GP a pour une fois marqué une session en bien !

Mazepin est le premier à sortir de table. Jehan Daruvala pour Carlin,  approche le chrono du Russe, pour le battre à sa seconde tentative.

Yuki Tsunoda également membre Carlin bat son équipier.

Puis les temps fondent, avec Aitken, Ghiotto et Sean Gelael de chez DAMS,  successivement en tête.

Dans la dernière heure, c’est Zhou le plus rapide. Sirotkin le déloge. Puis Daruvala, décidément en verve, signe un 1’41″260.

 

Jour 3

On retrouve le néo-pilote Red Bull Junior Team, le « matin » (en fait, la session débute l’après-midi.) Les équipes font des simulations de course et le chrono de l’Indien, 1’43″428 reste invincible.

Le soir, Robert Shwartzman du PREMA,  ouvre la marque. Mick Schumacher son partenaire au PREMA, le bat !

Le champion de F3 2019 reprend le dessus, avant d’être de nouveau battu par Schumacher.

Puis c’est une bagarre entre repêchés du mercato, avec Ghiotto et Aitken !

Avec 1’41″252, l’Italien effectue non seulement le meilleur temps du jour, mais c’est aussi le meilleur des trois jours. Dire qu’il avait fait ses adieux à la F2, au soir du test collectif post-saison de Yas Marina !

Au final, seuls Ticktum, Guilherme Samaia pourc’ Campos, Roy Nissany pour Trident et Sato n’ont pas été les plus rapides, ne serait-ce que pour quelques minutes.

Aucun pilote ne s’est vraiment détaché.
C’est dire si le championnat semble ouvert.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

 

Jehan Daruvala (Carlin.) Copyright : F2

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE