F1 : LE GRAND PRIX d’AUSTRALIE TOUJOURS FIXÉ AU CALENDRIER LE 15 MARS… MAIS IL POSE BIEN DES QUESTIONS !  

 

 

 

 

Alors qu’un peu partout à travers le monde, les grands événements sportifs ou culturels, sont tour à tour, soit annulés, soit déplacés et reportés, comme le 1er GP de Moto GP au Qatar, prévu le 7 mars ! Ou bien encore la manche inaugurale du Championnat des monoplaces de la Super Formula à Suzuka au Japon ! les Australiens s’activent pour la tenue de la F1 !

Un peu moins de deux semaines avant l’ouverture de la saison 2020 du Championnat du Monde de F1, les organisateurs du GP d’Australie programmé le dimanche 15 mars prochain, affichent pourtant curieusement confiance et sérénité sur le bon déroulement de leur épreuve, qui doit avoir lieu sur le tracé de l’Albert-Park à Melbourne.

Mais la course inaugurale de l’année 2020, aura-t-elle vraiment lieu ?

Il est tout de même permis d’en douter…

 

F1-2018-Le circuit de l’ALBERT-PARK à MELBOURNE

 

En effet, après le report, du GP de Chine de F1 qui devait se tenir le 19 avril, et la pandémie en cours du coronavirus, un peu partout à travers le monde, les autorités Australiennes estiment-elles, que le GP inaugural de la Saison 2020, n’est pour l’instant pas menacé !

Directeur de cette course aux antipodes, Andrew Westacott, plutôt optimiste, indiquant ce lundi 2 mars :

« Nous attendons avec impatience de pouvoir accueillir nos fans, dès le 12 mars »

Pour ce qui le concerne, Brendan Murphy, le responsable médical du Grand Prix d’Australie, confie, lui :

« En Italie et en Corée du Sud, les personnes touchées et les zones atteintes ont été confinées, aussi de bannir l’ensemble des citoyens de ces pays de voyager, ne s’impose pas. »   

Des propos qui vont pas pour autant rassurer les deux équipes Italiennes, la Scuderia Ferrari et Alpha Tauri, toutes deux basées en Emilie-Romagne au cœur de l’Italie…

De son coté, Andrew Westacott, le patron du GP, ne semble, lui non plus, pas inquiet :

« Nous finissons actuellement de préparer le circuit, pour recevoir ces prochains jours, les premiers containers en provenance d’Europe. »

Tout en précisant, malgré tout :

 « Nous suivons bien sur la situation avec les autorités sanitaires de l’Etat de Victoria et fédérales. »

 

Mattia BINOTTO-Scuderia FERRARI.

 

En Europe, la vision est on l’imagine, cependant différente !

Ainsi, Mattia Binotto, le patron de la Scuderia Ferrari qui explique, lui :

« On ne peut pas se contenter d’attendre et de découvrir quelle sera la situation une fois sur place, avec l’éventuelle tenue d’examens médicaux pour nos personnels. «

Et, il lâche :

« Surtout que cela ne concerne pas uniquement Ferrari et Alpha Tauri, mais aussi bien évidemment les Teams Haas et Alfa Romeo à qui nous fournissons nos moteurs  Sans oublier non plus, le personnel du manufacturier Italien de la F1, Pirelli ».

Alors, quelle sera au final la décision de la FIA. (Fédération Internationale Automobile) ?

Difficile de répondre à sa place…

Mais le fait que le GP de Chine de F1, celui du Moto GP au Qatar et possiblement de Thaïlande à Buriram, aient été annulées, ne poussent pas à l’optimisme, naturellement…

 

John ROWBERG

Photos : CIRCUIT -PIRELLI

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles