SUPERSPORT 600 2020, EN AUSTRALIE : VICTOIRE DE LOCATELLI, CLUZEL SUR LE PODIUM.

 

 

La nuit a commencé, à la fraîche, à la très fraîche, par la course de la catégorie des SUPERSPORT 600 !

Et oui, il est 3 heures du mat en France, le décalage avec l’Australie est énorme et en France, c’est nuit blanche assurée.

 

SUPERSPORT 600 : LOCATELLI 1er, CLUZEL 3!

LOCATELLI, DE ROSA et Jules CLUZEL

 

Dans cette cylindrée,  les Français sont nombreux. L’Italien Locatelli qui pilote une Yamaha, s’élance en pole, devant Krummenacher – le Champion du Monde 2019 – et son  MV Agusta, Lucas Mahias, le Français qui a rejoint Kawasaki, trois des qualifications est premier Français.

La course est divisée en deux, avec arrêt au stand obligatoire, pour changement  de pneus avant le dixième tour.

Le vent souffle fort sur la côté sud de l’Australie !

Krummenacher se met au tas… dès le premier virage ! Locatelli, Mahias et Cluzel sont en tête, Perolari, lui pointe cinq. Locatelli qui pilote cette infernale et imbattable Yamaha du Team Bardhal, s’échappe d’ailleurs dès le début.

De Rosa passe deux, les Français sont groupés derrière, Mahias devant Cluzel et Perolari. Verdoïa le jeune, bonne nouvelle, qui vient du Supersport 300, est quinzième et dans les points !

Locatelli est intouchable, il sera d’ailleurs probablement Champion du Monde, s’il n’a pas de pépin.

Survient, l’arrêt au stand qui est très long, ces motards n’ont droit qu’à une seule moto.

Sortie des stands, Locatelli pointe en tête, de Rosa suit à plus de trois secondes, puis on pointe dans l’ordre Cluzel, Perolari, Mahias, qui a beaucoup perdu au changement de pneus. Cluzel s’accroche derrière de Rossa, la deuxième place est en jeu.

À l’avant Locatelli, leur colle un énorme wagon, la MV de De Rosa est toujours deuxième, puis on retrouve le trio avec Cluzel, Perolari, Mahias. Cluzel qui est donc virtuellement podium.

Cette supériorité de la Yamaha Bardhal est insultante, c’est elle qui a permis à Krummenacher d’être titré en 2019. Comme ce fut le cas des années durant en Mondial Superbike WSBK avec les souveraines et intouchables Kawasaki de Sykes et Réa !

Et cela recommence… comme en 2019 pour cette Yamaha de l’écurie Bardahl !

Il faut dire que Locatelli, dont c’est la première victoire, vient du Moto2, donc un pilote expérimenté, astucieux dans sa gestion des pneus.

À ses cotés sur le podium, De Rosa et Jules Cluzel.

Nos Français Jules Cluzel et Lucas Mahias auront certainement bien du mal cette saison, face à lui !

Et quid des anciens du Supersport 300 ?

Gonzales est neuf et Verdoïa quinze, on précise que le jeune Français sort d’opération ! Donc, mention bien!

 

Résultat de la première Manche SSP 600 Australie et Classement mondial 2020

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/AUS/SSP/001/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c

 

EN WSBK : RAZGATLIOGLOU (Yamaha) et LOWES (Kawasaki)

 

LOWES EN TÊTE DU MONDIAL WSBK

 

La première manche de cette catégorie WSBK, a été gagnée la veille samedi par le Turc Razgatlioglu, nouvelle recrue de Yamaha.

Lowes, qui du coup est passé chez Kawasaki finissant deuxième, et la Ducati de Redding, trois. Notre seul pilote Français, Loris Baz qui roule au guidon de la Yamaha du Team Hollandais Ten Kate, terminant sept dans le petit groupe, classé a 4 secondes du trio de tête, avec Haslam et Bautista !

Les Honda de Haslam et Bautista, supposées enfin revenir sur le devant de la scène après tant d’années ridicules, finissant devant lui, cinq et six.

La deuxième manche a donc lieu ce dimanche, à cinq heures du matin ‘french time’, quinze heures local time aux antipodes.

Les « umbrella girls » sont secouées par le vent très fort qui souffle sur le circuit de Philip Island, situé en bordure de mer.

Van der Mark est parti devant Rea et Razgatlioglu, Baz pointant cinq. Le problème sur ce circuit est évidemment celui des pneumatiques, qui se détruisent très vite, ensuite il faut gérer…

Rea passe en tête et se fait coller par les deux Yamaha. Van der Mark est deux, puis c‘est Baz qui est trois !

 

WSBK 2020 – Loris BAZ seul pilote Français de cette catégorie

 

Loris passe même deux derrière Rea mais il reste 14 tours… Et, il prend la tête !

Mais il a un moteur 2019, donc moins de vitesse de pointe, il tient quand même 6 tours devant les attaques de Rea !

Rea qui le passe et s’éloigne, et qui est en tête devant Lowes. Baz se fait alors  pousser dans un virage par Razgatlioglou. Et concède du temps… Dommage !

Devant, Lowes repasse Rea et Redding se classe trois.

Lowes qui du coup s’empare du commandement du Championnat.

Baz qui méritait mieux, beaucoup mieux sans la touchette du Turc Raz qui l’a retardé, terminant finalement seulement huit.

 

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS : WSBK et TEAM

 

Classement du Championnat WSBK 2020, après l’Australie.

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/AUS/SBK/003/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c

 

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

gilles