WSKK 2020 : EN SUPERSPORT LOCATELLI ET YAMAHA GAGNENT LA SUPERPOLE, MAHIAS TROIS, CLUZEL QUATRE.

 

LUCAS MAHIAS meilleur Francais des qualifications

 

On l’avait prédit dès les premiers roulages, les pilotes Français ne seront guère à l’aise de ce premier événement de l’année en Supersport 600, sur le circuit de Philip Island en Australie.

Les qualifications (la course se déroule dimanche) ont été pour l’Italien Locatelli, déjà excellent en essais la veille en essais libres, car il a poussé sa Yamaha comme un dingue dans les dernières secondes de la session.

Krummenacher sur la MV Agusta, finit à un dixième et c’est Lucas Mahias qui finit trois et meilleur Français du trio magique tricolore, et qui pilote, lui, une Kawasaki.

 

PEROLARI

 

Jules Cluzel, du GMT 94 Yamaha, décrochant le quatrième temps, Perolari, son partenaire termine neuvième.

A noter que pour sa première qualif, le jeune Français Verdoïa, brillamment issu des Supersports 300 l’an dernier, la cylindrée d’ouverture aux courses de vitesse, et qui découvre et débute en mondial Supersport 600, se classe lui, dix huitième.

 

 Résultats superpole du Supersport en Australie

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/AUS/SSP/Q1A/ALL/AllPdfs.pdf?version=229fff76063372b4eee46959b0f396a9

 

WSBK-2020-PHILIP-ISLAND-Une-arrivée-incroyable.

 

Pour la 1ére des courses en mondial Superbike WSBK, Tom Sykes, sur BMW, est parti leader, vite doublé par Jonthan Rea, de même que par le leader des qualifs, le nouvel arrivant de Yamaha, le Turc Raztagatlioglu.

Puis Sykes s’est énervé et a envoyé un peu l’Ulstérien Rea dans la bac à graviers, en le repassant (on rappelle qu’il ne s’aiment pas, l’un a du quitter Kawasaki à cause de l’autre).

Rea se retrouvait alors à la dernière place tandis qu’à l’avant, Sykes prenait la tête de la course devant Scott Redding le pilote Ducati et Michael van der Mark  au guidon de la Yamaha Official. Razgatlioglu pointait quatrième, suivi de près par le tricolore Loris Baz  de l’équipe Hollandaise Ten Kate Racing Yamaha et Leon Haslam  du Team HRC.

Puis Sykes a perdu plusieurs places, et on revoit alors revenir en tête Redding, Van der Mark, Razgatlioglu, etLowes l’autre pilote Kawasaki.

 

WSBK 2020 – LORIS BAZ

 

Finalement Toprak Ratza termine…  sept millièmes devant Lowes la nouvelle recrue Kawasaki qui a remplacé Rea et 41 millièmes devant la Ducati de Redding et la Yamaha de Van der Mark, autrement dit, une toute fin de course chaude comme la braise !

À noter que le turc Ratza gagne sa première course sur couleurs Yamaha, l’ami Éric de Seynes (Président de Yamaha Europe) a eu le nez fin, ce que l’on sait d’ailleurs.

Le Français Loris Baz au guidon de la Yamaha Ten Kate, le seul dans cette cylindrée, termine juste derrière sept dans le paquet avec Haslam et Bautista à quatre secondes, il pouvait certainement… mieux faire!

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK  

Résultats du WSBK 2020 en Australie

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/AUS/SBK/001/CLA/Results.pdf?version=3f254ea62985e67d70d5751fd79112ed

 

 

 

Moto Sport Superbike SUPERSPORT

About Author

gilles