NOUVELLE VICTOIRE REBELLION QUI S’IMPOSE À AUSTIN AU TEXAS, EN MONDIAL D’ENDURANCE WEC..

 

 

 

Déjà placée en pole samedi sur la piste du COTA (Circuit des Amériques) à Austin au Texas, la Rebellion R13 N°1, confirme enduite en course en remportant  les Six Heures du COTA, la cinquième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC, dénommé ‘Lone Star Le Mans’.

 

WEC 2020 AUSTIN-  Succès de la REBELLION devant TOYOTA

 

Après l’excellent départ de son pilote Brésilien Bruno Senna lequel a rapidement pris les devants, ses deux équipiers, l’Américain Gustzvo Menezes et le Français Norman Nato, n’ont plus eu qu’à gérer l’avance.

Et, au terme des Six Heures, c’est la Rebellion de l’écurie Suisse qui l’emporte et s’impose en franchissant en 6 h 01’37.705 le damier, avec 52 secondes 4 d’avance sur la plus rapide des deux la Toyota, la N°8 du trio avec la Suisse Sébastien Buemi, le Japonais Kazuki Nakajima et le Néo-Zélandais Brendon Hartley.

 

WEC 2020 AUSTIN – La TOYOTA N°8 termine seulement seconde

 

La Seconde TS050 Hybrid, la voiture-sœur, la N°7 de l’équipage formé du Britannique Mike Conway, de l’Argentin José Maria Lopez et du Japonais Kamui Kobayashi, se classant troisième, terminant à deux tours.

UN PEU D’HISTOIRE…

 

WEC-2019-SHANGHAI-VICTOIRE-HISTORIQUE de la REBELLION le 10 NOVEMBRE-2019.

 

L’écurie Suisse Rebellion qui avait déjà signé la pole, s’était ensuite également imposée le dimanche 10 novembre 2019 en remportant la 3e manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2019-2020, laquelle se déroulait en Chine à Shanghai !

Toute PREMIÈRE victoire sur la piste d’un prototype non Hybride depuis l’introduction en 2012, car si l’équipe Rebellion avait déjà triomphé à Silverstone en 2018, c’était à la suite du déclassement des deux Toyota pour cause de fond plat non réglementaire… dû aux trop forts passages de ses pilotes, sur les vibreurs !

Ce dimanche 10 novembre 2019, restera donc…. assurément franchement HISTORIQUE, puisque cette fois la Rebellion, s’est bien imposée à la régulière, face aux deux Toyota d’usine !

Et, ce dimanche 24 février 2020, nouvel exploit avec ce second triomphe à Austin donc cette fois !

 

LMP2: SUCCÈS DU TEAM UNITED

 

LMP2 Le succès revient Au Team UNITED

 

En LM P2, succès pour l’ORECA Gibson du Team United Autosports avec son équipage composé de Paul Di Resta, Félipe Albuquerque et Phil Hanson qui termine 4e à 7 tours.

 

WEC 2020 AUSTIN ORECA Team JACKIE CHAN DC N°38

 

Le podium LMP2 étant complété par deux autres ORECA-Gibson, celle du Jackie Chan DC Racing  avec le Français Gabriel Aubry, le Britannique Will Stevens et le Chinois Ho Pin Tung, classée deuxième également  à 7 tours et celle du Jota Sport avec Anthony Davidson, Roberto Gonzalez et Felix da Costa, qui finit elle à 8 tours.

 

WEC 2020 AUSTIN L’ALPINE SIGNATECH

 

Sixième place seulement pour l’Alpine A470, de l’équipe Française Signatech, du trio, avec la paire tricolore que constitue le duo, Thomas Laurent et Pierre Ragues, qu’épaule le Brésilien André Negrao, et qui finit à 9 tours.

Auparavant, l’élan du Normand était malheureusement coupé par la rupture du disque de frein avant droit. Malgré l’intervention éclair des mécaniciens, l’Alpine A470 repartait neuvième à deux tours des leaders.

Privés de toute chance d’une troisième victoire consécutive à Austin, les Bleus se lançaient dans un véritable contre-la-montre au cœur d’une course menée tambour battant sans le moindre temps mort.

 

WEC 2020 BURIRAM – L’ALPINE SIGNATECH A 470

 

Pierre Ragues, Thomas Laurent et André Negrão faisaient alors preuve d’une abnégation totale pour refaire leur retard en passant huitièmes à mi-course, puis à portée de la septième position avant l’ultime double relais de Thomas Laurent. Chargé de finir le travail, ce dernier dépassait la High Class Racing n°33 avant de grimper à la sixième place à quelques encablures du drapeau à damier.

Malgré le temps perdu en piste et 4’40’’ aux stands pour remplacer le disque cassé, l’Alpine A470 N°36, franchissait l’arrivée à seulement 4’11’’ des vainqueurs. Le trio repart donc d’Austin avec le sentiment d’avoir fait tout ce qui était en son pouvoir et se maintient à trente points des leaders du Championnat, alors que 116 seront en jeu sur les trois derniers rendez-vous (Sebring-Spa et Le Mans)

 

WEC-2020-AUSTIN-VICTOIRE-ASTON-MARTIN-en-GTE-PRO-avec-SORENSEN-et-THIIM.

 

Dans la classe GTE Pro, triomphe Aston Martin avec la Vantage AMR N°95  des Danois Nicki Thiim et Marco Sorensen’.

 

L’Aston Martin franchit victorieusement la ligne d’arrivée

 

Laquelle l’emporte en devançant l’une des Porsche 911 RSR, la N°92 des Champions du Monde du titre, la paire avec le Danois Christensen et le Français Kevin Estre – dont l‘épouse attend un heureux événement – et la Ferrari 488 GTE N°51 de la Scuderia ‘AF Corse avec le duo James Calado et Pier Guidi.

 

WEC-2020-ASTON-MARTIN

 

Enfin, doublé Aston puisque la marque s’impose aussi dans la catégorie GTE AM, grâce à la Vantage du TF Sport du trio Charlie Eastwood, Salih Yoluc et Jonathan Adam, qui devance une autre Vantage AMR, la N°98 du Canadien Dalla Lana et des Britanniques Turner et Gunn.

Podium complété par la Porsche 911 RSR N°56 de l’équipe Project1 de Perfetti, Hörr et Cairoli.

Suite du mondial WEC, toujours aux USA – Austin ayant remplacé la manche Brésilienne initialement programmée à Sao Paulo –  le 20 mars prochain, à Sebring, en même temps que les 12 Heures de Sebring, seconde épreuve du Championnat d’Endurance US de l’IMSA, après les ROLEX 24 Heures à Daytona-Beach.

 

François LEROUX

Photos : WEC – TEAMS

Endurance FIA WEC

About Author

gilles