NOUVELLE VICTOIRE HISTORIQUE EN ‘MONDIAL WEC.’ POUR REBELLION À AUSTIN AU TEXAS.

 

WEC 2020 COTA AUSTIN – La REBELLION s’élance en pole ce 22 février

 

REBELLION Racing remporte en effet les Six Heures du COTA dénommé ‘Lone Star Le Mans

 

WEC-2020-AUSTIN-FANTASTIQUE-VICTOIRE-DE-REBELLION-CE-23-FÉVRIER

 

Au terme d’un week-end sans faute marqué par les meilleurs temps aux essais libres, suivi d’abord de la pole position, REBELLION Racing, a ensuite réussi un nouvel exploit, en remportant après son premier succès, décroché lors de l’épreuve de Shanghai en Chine en novembre dernier, la cinquième course de la Saison du Championnat du Monde d’Endurance WEC au COTA (Circuit Of The Americas) ce week-end à Austin au Texas.

 

UN PEU D’HISTOIRE…

WEC-2019-SHANGHAI-  VICTOIRE HISTORIQUE de la REBELLION le 10 NOVEMBRE-2019.

 

L’écurie Suisse Rebellion qui avait déjà signé la pole, s’était ensuite également imposée le dimanche 10 novembre 2019 en remportant la 3e manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2019-2020, laquelle se déroulait en Chine à Shanghai.

Toute PREMIÈRE victoire sur la piste d’un prototype non Hybride depuis l’introduction en 2012, car si l’équipe Rebellion avait déjà triomphé à Silverstone en 2018, c’était à la suite du déclassement des deux Toyota pour cause de fond plat non réglementaire… dû aux trop forts passages de ses pilotes, sur les vibreurs !

Ce dimanche 10 novembre 2019, restera donc…. assurément franchement HISTORIQUE, puisque cette fois la Rebellion, s’est bien imposée à la régulière, face aux deux Toyota d’usine !

Et, ce dimanche 24 février 2020, nouvel exploit avec ce second triomphe à Austin donc cette fois !

 

WEC 2020 AUSTIN – FANTASTIQUE VICTOIRE DES HOMMES DE REBELLION CE 23 FÉVRIER –

 

Pour cette première course de l’année, REBELLION Racing avait à cœur de commencer 2020 de la meilleure des manières. Ce fut chose faite dès les essais libres avec les meilleurs chronos des deux sessions. Lors de la seconde séance, une casse moteur a entraîné l’arrêt complet de l’auto. Les mécaniciens ont toutefois relevé le challenge car ils ne disposaient que de quelques heures pour remettre le prototype en état. La REBELLION R-13, a pu prendre part aux qualifications. Gustavo Menezes et Norman Nato remercient le travail des techniciens en offrant la pole position.

Dimanche 23 février, Bruno Senna est le premier à s’élancer sur la piste du ‘Lone Star Le Mans’ depuis la première place sur la grille de départ. Après 1h30 de course, le pilote Brésilien cède sa place de leader à Gustavo Menezes. Progressivement les rebelles creusent l’écart avec les Toyota Hybrides.

 

WEC 2020 La REBELLION file vers la VICTOIRE sa seconde en WEC de la Saison 2019-2020

 

Norman Nato prend le volant à la mi-course. Sorti P2 de la pit lane, il reprendra la tête quinze minutes plus tard. Gustavo Menezes revient en piste à 4 h 30 de course. Après un ultime pit stop, l’Américain perd la première place à 42 minutes du drapeau à damier. Il la reprendra finalement dix minutes plus tard et passera la ligne d’arrivée en grand vainqueur.

Grâce à une excellente stratégie et des relais de haut-vol, la course a été maîtrisée du début à la fin par les rebelles.

Après une première victoire historique à Shanghai cette saison, le Team REBELLION Racing démontre ses qualités d’écurie professionnelle en remportant une seconde étape du Championnat du Monde d’Endurance dans sa catégorie reine.

Désormais à 33 points du leader Toyota Gazoo Racing et restant trois courses dont les 24 Heures du Mans, REBELLION Racing n’a jamais été si près de son but ultime.

 

WEC 2019 AUSTIN – DERNIER ARRÊT POUR LA REBELLION

 

Alexandre Pesci, Président et Propriétaire de REBELLION Racing, explique :

« Nous sommes très fiers de cette victoire due à une stratégie et un travail parfait de l’équipe. La course s’est déroulée sans aucun souci. Remporter cette manche après notre annonce du retrait du sport automobile nous permet de prouver une nouvelle fois que nous sommes une équipe sérieuse, disciplinée et professionnelle. Félicitations à chacun des membres du Team REBELLION Racing pour cette course exemplaire ! »

 

WEC 2019 AUSTIN – FANTASTIQUE VICTOIRE DES HOMMES DE REBELLION

 

 PAROLES DE PILOTES

 

Bruno Senna :

« Bon week-end pour nous ! Meilleurs chronos, pole position et victoire en course, cela ne pouvait pas être mieux. L’équipe a fait un excellent travail pour remettre la voiture sur en piste lors de la séance de qualification. Il n’y a pas eu d’erreur et une stratégie parfaite. Tout ce que nous avons à faire c’est profiter et nous espérons pouvoir nous battre à nouveau à Sebring. »

Gustavo Menezes :

« Week-end incroyable ! Un grand merci à tous les membres de REBELLION, à mes coéquipiers Norman et Bruno et à tous les mécaniciens qui nous ont permis d’avoir une voiture parfaite pour la séance de qualification et la course. On ne pouvait pas faire mieux ce week-end avec le meilleur tour de chaque séance, la pole position et la victoire. C’était la course à domicile pour moi et je ne pouvais pas être plus fier. J’ai couru à Austin trois fois pour trois victoires. Passons maintenant à Sebring, Spa et Le Mans. Nous n’oublions pas que nous avons beaucoup de travail à faire pour les manches à venir.»

Norman Nato :

« Bon week-end à Austin ! C’était une première pour moi ici et je ne pouvais pas espérer mieux. On réalise la pole position alors que notre moteur avait cassé quelque heures plus tôt. L’équipe a fait un incroyable travail pour remettre l’auto en état. On leur a rendu de la meilleure des manières avec ce résultat. La course s’est très bien déroulée, nous avons tous fait un sans faute. Après des mois et demi de coupure, ce n’est jamais facile d’arriver à tout faire parfaitement et Austin aura été jusqu’à présent notre meilleur week-end de la saison. Merci à toute l’équipe.»

 

REBELLION Racing terminera son périple américain le 20 mars prochain pour les 1000 Miles de Sebring.

 

François LEROUX

Photos : TEAM

 

WEC 2020 AUSTIN – FANTASTIQUE VICTOIRE DES HOMMES DE REBELLION CE 23 FEVRIER DEVANT LES DEUX TOYOTA

TOUS LES RÉSULTATS DES 6 HEURES DU COTA

Essai libre 1 – P1 (1’49.957)

Essai libre 2 – P1 (1’48.804)

Qualifications – P1 (1’47.530)

Course – P1  – (1’49.503)

 

WEC 2020 AUSTIN – FANTASTIQUE VICTOIRE DES HOMMES DE REBELLION CE 23 FÉVRIER

LE CLASSEMENT DE LA LONE STAR LE MANS

 

1 – Senna/Menezes/Nato (Rebellion R13 – Gibson) les 189 tours en 6 h 01’37.705

2 – Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050 – Hybrid) à 51”524

3 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050 – Hybrid) à 2 tours

4 – Hanson/Albuquerque/Di Resta (Oreca 07 – Gibson United) à 7  tours

5 – Tung/Aubry/Stevens (Oreca 07 – Gibson DC Racing) à 7 tours

6 – Gonzalez/Da Costa/Costa (Oreca 07 – Gibson JOTA) à 8 tours

7 – Lapierre/Borga/Coigny (Oreca 07 – Gibson Cool Racing) à 8 tours

8 – Van Eerd/Van Der Garde/Van Der Garde (Oreca 07 – Gibson Racing Team Nederland) à 8 tours

9 – Laurent/Negrão/Ragues (Alpine Signatech A470 – Gibson) à 9 tours

10 – Patterson/Yamashita/Fjordbach (Oreca 07 – Gibson High Class) à 10 tours

11 – Lacorte/Belicchi/Sernagiotto (Dallara P217 – Gibson Cetilar) à 11 tours

12 – Hedman/Hanley/Braun (Oreca 07 – Gibson DragonSpeed) à 12 tours

13 – Sørensen/Thiim (Aston Martin Vantage AMR) à 16 tours

14 – Christensen/Estre (Porsche 911 RSR – 19) à 17 tours

15 – Calado/Pier Guidi (Ferrari 488 GTE EVO AF Corse) à 17 tours

16 – Lynn/Martin (Aston Martin Vantage AMR) à 17 tours

17 – Rigon/Molina (Ferrari 488 GTE EVO AF Corse) à 17 tours

18 – Magnussen/Rockenfeller (Chevrolet Corvette C8.R) à 19 tours

19 – Yoluc/Eastwood/Adam (Aston Martin Vantage AMR TF Sport) à 19 tours

20 – Dalla Lana/Turner/Gunn (Aston Martin Vantage AMR) à 19 tours

21 – Bruni/Lietz (Porsche 911 RSR) à 19 tours

22 – Perfetti/Hörr/Cairoli (Porsche 911 RSR Project1) à 19 tours

23 – Perrodo/Collard/Nielsen (Ferrari 488 GTE EVO AF Corse) à 19 tours

24 – Ried/Pera/Campbell (Porsche 911 RSR Proton) à 20 tours

25 – Wainwright/Watson/Barker (Porsche 911 RSR Gulf Racing) à 20 tours

26 – Flohr/Castellacci/Fisichella (Ferrari 488 GTE EVO AF Corse) à 21 tours

27 – Grimes/Mowlem/Hollings (Ferrari 488 GTE EVO Red River) à 21 tours

28 – Curtis/De Leener/Preining (Porsche 911 RSR Project1) à 21 tours

29 – Ishikawa/Beretta/Cozzolino (Ferrari 488 GTE EVO MR Racing) à 21 tours

30 – Keating/Fraga/Bleekemolen (Porsche 911 RSR Project1, à 29 tours

 

 

Endurance FIA WEC

About Author

gilles