FORMULE e : SUITE ET FIN DES ANNONCES DU ‘ROOKIE TEST’.

 

 

 

Jeudi dernier, certaines écuries de Formule e annonçaient leurs pilotes pour le « rookie test » de Marrakech.
Voici le reste des annonces.
Avec des suppléants en quête de titularisation et des aspirants pilote de Formule e

 

Suite et fins des annonces concernant les débutants en piste lors du « rookie test » de la Formule e, à Marrakech.

DS-Techeetah a annoncé Filipe Albuquerque et James Rossiter. Pilote Cadillac en IMSA, le Portugais va donc reprendre le volant d’une monoplace. Rossiter, lui, était incontournable : déjà présent aux rookie test 2018 et 2019, avec Techeetah, il a été intronisé pilote d’essai de l’équipe l’an dernier.

Mahindra possède une stratégie identique à DS-Techeetah : un pilote lusophone d’IMSA, le Brésilien Pipo Derani et un pilote qui revient pour la troisième en test, Sam Dejonghe.

Line-up identique à 2019 pour Nissan eDAMS : Mitsunori Takaboshi et Jann Mardenborough, deux pilotes, il est vrai… 100% Nissan! Très charismatique, « Jann the Mann » est le genre de personnalités qui manque au paddock de Fe.

Mercedes-Benz EQ compte aligner Jake Hughes et Daniel Juncadella, deux pilotes « étoilés », potentiellement titularisables. Alors que paradoxalement, avec Nyck de Vries et Stoffel Vandoorne, Mercedes-Benz EQ compte l’une des pairs les plus compétitives du plateau.

Hughes est pilote HWA en F3 FIA. Doyen de la discipline -et de loin-, le Britannique cherche un débouché par 2021… Juncadella a participé aux tests 2018, avec Mahindra et 2019, avec HWA. Pilote Mercedes-Benz prêté à Aston Martin, pour 2019, l’Italien est sans volant fixe depuis le retrait d’Aston Martin du DTM.

Virgin fait appel à Alice Powell et Nick Cassidy, deux pilotes qui ne manqueront pas de déposer leur CV. à la fin… Curieusement oubliée du « women test » de 2018, Powell va prendre le volant d’une FE. Ex-future pilote Caterham F1, la Britannique avait pris du recul pour se consacrer à la vie de famille.

Invité de i Pace e-Trophy, elle a depuis terminé 3éme de la W Series. Cassidy, lui, est Champion du Super Formula sortant. À l’instar d’André Lotterer, songe-t-il à un retour en Europe, afin de courir avec son pote Mitch Evans, vainqueur du dernier ePrix avec Jaguar ?

Pour l’heure, le Néo-Zélandais, dispute ce week-end, à Buriram en Thaïlande, la dernière manche du Championnat d’Endurance de l’Asian Le Mans Séries avec le Team Eurasia! Une semaine aprés avoir rolé dans celle de Sepang en Malaisie.

Passons aux équipes ayant déjà annoncé un pilote.

Chez NIO, Cao Zhuo sera l’équipier d’un jour d’Antonio Fuoco. L’ex-pilote d’essai Ferrari F1 était venu l’an dernier, avec Dragon Racing. L’Italien sera ‘chaud’ participant lui aussi ce week-end, à la fin de l’Asian Le Mans Series…

Aux côtés de Kyle Kirkwood (qui peut viser un baquet en Indycar, en 2021), BMW i Andretti s’offrira Lucas Auer. Éphémère pilote Red Bull Junior Team, le neveu de Gerhard Berger frappe à toutes les portes, au hasard…

Enfin, Dragon Racing emploiera Sergio Sette Camara. Le Brésilien vient de décider de bifurquer vers l’Indycar, où il devrait effectuer quelques courses avec Carlin. À Marrakech, il partagera l’auvent avec Joel Eriksson.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : VIRGIN et DS-TECHEETAH

James Rossiter (DS-Techeetah.) Copyright : DS-TECHEETAH

Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE