FORMULE e : QUELQUES UNS DES ‘ROOKIES’ DE MARRAKECH DONT TROIS FRANÇAIS, NATO-FENESTRAZ ET MAKO.

 

 

Espoirs de la monoplace, aspirants pilotes de Formule e, récompense pour services rendus…
Les premiers noms du « rookie test«  de Formule e contiennent pas mal de surprises.

Et parmi eux, trois Français : Sacha Fenestraz (Jaguar), Fred Makowiecki (Porsche) et Norman Nato (Venturi.)

 

Comme chaque année, la Formule e organise un « rookie test« , en marge de l’ePrix de Marrakech. Chaque écurie doit nommer deux pilotes. Il n’y a pas de limite d’âge. Par contre, il faut impérativement que le pilote n’ait pas disputé d’ePrix. Notez que certains pilotes ont déjà participé à des rookie tests. Nyck de Vries, Nico Müller, Gary Paffett ou Maximilian Günther avaient participé à ce test, avant de trouver un volant dans la discipline.

Dragon Racing a fait la première annonce : Joël Eriksson. Le Suédois avait déjà participé au test 2018 (avec DS-Techeetah) et il sera à pied d’oeuvre, une fois l’Asian Le Mans terminée…

Jaguar va faire appel à la Britannique Jamie Chadwick et au Français Sacha Fenestraz. C’est une surprise pour le Français, pilote Toyota en Super GT et en Super Formula. Unique fille en piste, la Britannique connait bien la Formule e, après deux tests (women test 2018 et rookie test 2019) chez NIO. En voilà une qui vise clairement un baquet…

Chez Porsche, on joue la promotion interne. Un temps en froid avec l’état-major, Fred Makowiecki est de nouveau apprécié et il est récompensé d’un test. « Mako » a rarement piloté des monoplaces, mais on l’a néanmoins vu au rookie test 2018 avec Techeetah. Thomas Preining est un autre pur-produit de la marque. Jusqu’ici, pour ses titulaires, Porsche avait misé sur l’expérience avec André Lotterer et Neel Jani. Ce dernier semble en difficulté et de là à imaginer que Preining le remplace pour la saison 2020-2021…

Promotion interne également chez Audi Sport Abt. Kelvin Van der Linde et Mattia Drudi, deux pilotes Audi en Endurance, seront les écuyers de la firme aux anneaux. Lucas di Grassi et Daniel Abt semblent prolongé ad vitam eternam, avec Nico Müller en éternelle doublure. En résumé, il y a peu de chances de voir Van der Linde ou Drudi au départ d’un ePrix…

Cao Zhuo serait à pied d’œuvre chez NIO. C’est la première sortie de « Daniel » hors d’Asie, depuis une demi-saison de British F4. NIO tient à aligner un Chinois en course. Ma Qing Hua est à l’arrêt. Pilote probant en Asian F3, Cao pourrait donc représenter l’avenir de NIO.

BMW i Andretti a prit l’habitude d’engager des pilotes très typés « BMW » en course. Pour les essais, par contre, Andretti jauge ses propres espoirs, comme ce fut le cas avec Colton Herta. À Marrakech, Kyle Kirkwood, récemment intronisé par Andretti en Indy Lights, sera en piste.

Kirkwood sera donc évalué non pas en vue d’un engagement en Formule e, mais avec l’Indycar en ligne de mire…

Enfin, Venturi reprend ses deux rookies de 2019 : le Français Norman Nato et le Monégasque Arthur Leclerc.

Ancien pilote de la filière Venturi, le jeune frère de Charles Leclerc est désormais pilote de la Ferrari Driver Academy.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : JAGUAR et BMW

 

La voiture de Kyle Kirkwood. Copyright : BMW

 

Formule E Monoplaces

About Author

Fred Prysquel