ASTON MARTIN CONFIRME L’ARRÊT DU PROJET HYPERCAR POUR LE MANS ET LE MONDIAL WEC.

 

 

 

À la suite de l’annonce tout récemment de la naissance et la création d’une toute nouvelle catégorie  dénommée LMDh et qui permettra  aux concurrents de concourir à la fois en Championnat du Monde d’Endurance WEC. de la FIA. et aussi dans celui outre Atlantique du très réputé Championnat de l’IMSA., avec ses épreuves phares que son les 24 Heures de Daytona, les 12 Heures de Sebring et celle encore du Petit LeMans à Braselton sur le circuit d’Atlanta, avec dorénavant une seule et même voiture, Aston Martin choisit donc de se retirer de ce projet des HYPERCAR, profitant de l’arrivée du LMDh pour se désengager…

Car la situation financière de la marque est loin, très loin… d’être florissante !

La preuve, le rachat d’une très importante partie du capital par l’homme d’affaires Canadien Lawrence Stroll, d’Aston Martin. Stroll, déjà propriétaire de l’écurie de Formule 1 Racing Point qu’il rebaptisera d’ailleurs Aston Martin en 2021.

Donc l’occasion était trop belle pour ne pas en profiter…

 

David King, Président d’Aston Martin Racing explique :

« Avec un changement aussi important dans la course de voitures de sport, la décision de suspendre notre entrée en Mondial d’Endurance WEC dans la classe Hypercar nous donne le temps et l’espace nécessaire pour évaluer calmement l’état du haut niveau du sport et notre place au sein de celui-ci. Affronter nos rivaux les plus proches sur la route en GT est parfaitement logique. La Vantage gagne dans des catégories très relevées du sport automobile mondial, et cela peut durer longtemps. »

Andy Palmer, Président d’Aston Martin Lagonda, ajoutant :

« L’ambition d’Aston Martin de concourir pour la victoire au classement général des 24 Heures du Mans reste intacte, mais il est juste de dire que nous réévaluons notre position à la lumière d’un changement significatif du paysage qui n’était pas prévu lors de notre engagement l’an dernier. Nous sommes entrés en WEC et au Mans avec l’Aston Martin Valkyrie avec la conviction de pouvoir concurrencer des machines similaires et des constructeurs aux vues similaires. La situation a changé et il est logique pour nous de faire une pause et de reconsidérer nos options.

Et il poursuit et précise :

« Nous sommes extrêmement fiers de la Vantage et de ses résultats par rapport à nos concurrents les plus directs. La course GT a toujours été positionnée au cœur de nos activités car elle est la plus proche des voitures que nous construisons pour la route. La Vantage de route et la Vantage GTE sont toutes deux issues des mêmes chaînes de montage à Gaydon. Lorsque nous gagnons en WEC, c’est une victoire pour la Vantage, pour nos clients et tout le monde chez Aston Martin Lagonda. »

Reste une certitude, la naissance du futur Championnat LMDh, autorisant les mêmes autos à rouler et en WEC et en IMSA, va très probablement condamner cette catégorie des Hypercars

John ROWBERG

Photo : ASTON MARTIN

 

24 Heures du Mans Endurance FIA WEC IMSA

About Author

gilles