ELFYN EVANS ET SA TOYOTA FILENT VERS LA VICTOIRE AU RALLYE DE SUÈDE WRC.

 

 

WRC 2020 SUÈDE La TOYOTA d’ELFYN EVANS SAMEDI.

 

Encore plus performant que vendredi, Elfyn Evans a imposé sa loi ce samedi, signant tous les meilleurs temps, excepté de celui de la super-spéciale.

Elfyn Evans est à une toute petite spéciale longue seulement de  kilomètres seule ES encore à disputer ce dimanche 16 février, avant de triompher et de remporter le rallye de Suède seconde manche du Championnat du Monde WEC 2020.

Suite à l’annulation de la neuvième spéciale, il ne reste plus au très performant Gallois de l’équipe Toyota qu’à gérer l’avantage de 17 « 2 d’avance qu’il compte face à l’Estonien Ott Tänak, le Champion du monde en titre, dans la dernière spéciale, la traditionnelle Power Stage ultime ES encore à parcourir ce dimanche.

« Ce fut une bonne journée pour nous et nous sommes heureux de ce que nous avons réussi à faire. Qui sait ce que demain apportera.  J’espère que nous pourrons retrouver le même rythme que nous avons eu au cours des deux derniers jours. C’était plutôt cassant dans la dernière spéciale pour être honnête, je n’ai pas fait une super performance car j’ai préféré assuré.»

Et il poursuivait :

« Nous allons essayez simplement de faire le meilleur travail possible demain car c’est une longue spéciale et vous pouvez facilement perdre beaucoup de temps si vous ne respectez pas les conditions. La performance d’équipe est très bonne, l’équipe travaille très dur. On savait que la voiture serait performante ici mais c’est grâce aux efforts de tout le monde. »

Pour le véloce Evans qui a survolé cette épreuve Scandinave un peu spéciale car amputé de la moitié de son parcours initial, faute de neige et de routes verglacées, il ne lui faudra avant tout essayer de ne pas prendre de risques sur le parcours boueux qui devrait être créé en raison de la pluie attendue cette nuit et de l’absence du coup, vu les basses températures de neige fraîche.

 

WRC 2020 – SUÈDE  – OTT TÄNAK

 

Pour ce qui le concerne Ott Tänak accidenté au Monte Carlo, devra lui éviter de prendre des risques désormais inutiles afin de s’assurer d’obtenir son premier podium de la saison et d’engranger enfin de précieux points, lui dont le compteur suite à son abandon monégasque affiche zéro point.

« Je ne peux pas vraiment dire que nous sommes heureux, mais nous avons régulièrement progressé et acquis une expérience précieuse dans la voiture. Nous manquons encore de sentiment et de confiance, mais cela tient à mon manque de temps au volant de ma nouvelle voiture. Il y a encore beaucoup de choses un peu fraîches et bien des choses à apprendre. Nous procédons pas à pas, nous nous améliorons tout le temps et comprenons ce que nous devons faire pour suivre le rythme. Nous ne sommes pas loin mais ce n’est pas aussi agréable de voir un tel écart. Ce fut un bon départ ici et je suis sûr que la vitesse est là pour l’avenir, nous devons juste y travailler. »

Derrière lui, mais séparés de plus de 10″, deux autres pilotes Toyota, le Français Sébastien Ogier et le Finlandais Kalle Rovanpera jouent eux la troisième place.

 

WRC 2020 SUÈDE La TOYOTA YARIS DE KALLE ROVENPERÄ

 

Ce samedi le septuple Champion du Monde a dépassé son partenaire Finlandais sur la courte spéciale sprint de Torsby Sprint et ses 2,8 km. Les deux pilotes des Toyota Yaris ne sont désormais séparés que d’une demi-seconde

Cela nous promet surement une sacrée Power Stage entre les deux !

 

WRC 2020 SUÈDE -L’HYUNDAI-de-THIERRY-NEUVILLE-

 

Derriére ces quatre pilotes, les positions sont figées, avec Thierry Neuville qui malgré le meilleur temps signé dans l’ES8 reste à 5 « 5 d’Esapekka Lappi.

 

 

Christian COLINET

Photos : Éric PETITDIDIER

WRC 2020 SUÈDE – La TOYOTA d’ELFYN EVANS

LE CLASSEMENT PROVISOIRE SAMEDI SOIR 15 FÉVRIER

 

1 – Evans-Martin (Toyota Yaris) en 1h 00’38″9

2 – Tanak-Jarveoja (Hyundai i20) à 17″2

3 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 28″8

4 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris) à 29″3

5 – Lappi-Ferm (Ford Fiesta M Sport) à 34″7

6 – Neuville-Gilsoul (Hyundai i20) à 39″2

7 – Breen-Nagle (Hyundai i20) à 49″7

8 – Suninen-Lehtinen (Ford Fiesta MSport) à 1’14″8

9 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris) à 1’37″4

10 – Huttunen-Lukka (Hyundai i20 R5 WRC3) à 3’39″1

11 – Lindholm-Korhonen (Skoda Fabia R5 WRC3) à 3’42″5

12 – Ostberg-Eriksen (Citroën C3 R5 WRC2) à 3’45″0

 

WRC 2020 LOGO RALLYE DE SUÈDE-  La HYUNDAI i20 WRC de HUTTUNEN

WRC-2020-SUÈDE- La SKODAFABIA R5 de Emil-LINDHOLM.

WRC-2020-SUEDE- La CITROËN C3R5 de MADS OSTBERG

 

Rallye WRC

About Author

gilles