PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE DE F1, À L’ATELIER RENAULT À PARIS… MAIS SANS LA MONOPLACE RS20 2020 !

 

F1 2020 La nouvelle RENAULT

 

 

Si tout l’État-Major de l’Équipe Renault F1, du Team principal Cyril Abiteboul, à Alain Prost ‘l’Ambassadeur’ en passant par Marcin Budkowski le Directeur exécutif ou les différents Directeurs techniques, Pat Fry pour la partie châssis et Remi Taffin pour le département moteur, étaient ben tous là, réuni à l’Atelier Renault le show-room de la marque situé sur les Champs-Élysées à Paris, naturellement accompagné des deux pilotes, le ‘ptit‘ nouveau, le grand espoir Français Esteban Ocon  qui remplace l’Allemand Nico Hülkenberg et l’Australien Daniel Ricciardo qui entame sa seconde Saison avec l’écurie tricolore afin de présenter la nouvelle saison 2020, par contre ’LA’ nouvelle monoplace dénommée RS 20 brillait par …son absence et du coup ce n’est que par une animation 3D que la cette RS20, nous a été partiellement dévoilée…

 

F1 2020 La nouvelle RENAULT

 

En effet, toujours en cours d’assemblage final à une semaine de la première journée des essais d’avant-saison prévus sur la piste de Catalunya à Barcelone la semaine prochaine, la nouvelle monoplace 2020 de Renault, s’est ce mercredi affichée dans une livrée noire provisoire !

F1 2020 PRÉSENTATION ÉQUIPE RENAULT le 12 FÉVRIER À PARIS

Renault F1 Team, en route pour la Saison 2020.

 

Le célèbre Atelier Renault sur les Champs-Elysées, à Paris, servait de cadre à la présentation officielle du Team Renault F1 pour la saison 2020. Malgré l’absence remarquée de la monoplace au Losange, pas encore réellement terminée avant les essais de Barcelone (du 10 au 21 et du 26 au 28 février), quelques nouveautés étaient annoncées, et non des moindres, parmi lesquelles l’arrivée d’un pilote Français, Esteban Ocon aux côtés de l’Australien Daniel Ricciardo qui « rempile » pour une deuxième saison chez Renault, et le retour à Enstone, de Pat Fry, l’un des ingénieurs les plus capés et talentueux de la Formule 1 moderne.

Alain Prost est le premier à prendre la parole :

« Les ambitions de Renault F1 sont réelles, mais il faut suivre un calendrier réaliste. C’est vrai qu’à terme, nous souhaitons être Champion du Monde, nous sommes là pour cela. Mais nous devons progresser step by step. La route est encore longue ! Nous avons cette année organisé l’équipe. Le management technique et sportif est maintenant bien place. La F1 est une formidable aventure humaine et le challenge est extrêmement compliqué. La F1 est un sport d’équipe avec 1200 personnes qui travaillent d’arrache-pied pour mettre en lumière nos deux pilotes. »

Cyril Abiteboul confirme :

« 2020 doit nous permettre d’atteindre notre objectif réaliste qui est d’être 4ème au classement constructeur derrière les trois – pour l’instant – intouchables, Mercedes, Ferrari et Red-Bull. A partir de 2021, tout le monde repart d’une page blanche avec un tout nouveau règlement technique, et donc, de toutes nouvelles monoplaces. Nous pourrons certainement avoir des objectifs plus ambitieux. »

 

F1 2020 RENAULT – Daniel Ricciardo star des médias

 

Du côté des pilotes, même son de cloche, même si Daniel Ricciardo se montre particulièrement confiant :

« J’aborde ma deuxième saison avec Renault. Je me sens plus en confiance, plus confortable. Je connais mieux les personnes avec qui je travaille. Les relations sont mieux installées, je m’adapte de mieux en mieux. Je souhaite vraiment construire quelque chose avec Renault. On ira loin… » et dans un français quelque peu balbutiant, il lance avec un immense sourire « je t’aime, mes amis. »

 

F1 2020 RENAULT Esteban Ocon

 

Quant à Esteban Ocon, il se montre impatient de monter dans sa nouvelle monoplace :

« Je suis très impatient de revenir à la compétition après un an d’absence. Je suis physiquement plus en forme que jamais, je suis très bien préparé. Tout ce que j’ai vu de notre nouvelle RE20 me donne vraiment envie de la découvrir. Rendez-vous à Barcelone pour le premier feeling. »

L’arrivée de Pat Fry en tant que Directeur Châssis va donner une nouvelle impulsion. Pour mémoire, Pat Fry a débuté chez Benetton en 1987 (à Enstone), puis est allé chez McLaren (de 1994 à 2010), puis Ferrari (2011-2014), puis retour chez McLaren (2018-2019) après un bref passage chez Manor Racing (2016-2017).

Son expérience est immense :

« Je suis très heureux de rejoindre Renault F1 Team. C’est un peu un retour aux sources, puisque l’équipe est installée aussi à Enstone, là où tout a commencé. Le challenge est passionnant, l’équipe technique d’un très haut niveau. C’est sûr, on va faire du bon boulot (good job, plus exactement !). »

Les liens resserrés entre la France Viry (moteur) et la Grande Bretagne Enstone (châssis) étaient une des priorités de la nouvelle organisation.

Ce sera une des clés du succès. La volonté semble être là, les bonnes personnes aux bonnes places, alors, yapluka !

 

Gilles VIRMOUX

Photos : AutoNewsInfo et RENAULT

F1 Monoplaces

About Author

gilles