LE GROUPE NISSAN RÉCLAME 83 MILLIONS € À CARLOS GHOSN.

 

 

Nouveau chapitre dans le feuilleton ‘ Carlos Ghosn’

 

Après sa rocambolesque fuite au Liban, via la Turquie Carlos Ghosn n’en a pas pour autant fini avec les ennuis et la justice au Japon.

En effet, le groupe Nissan vient de faire savoir qu’il avait porté plainte, ce mercredi 12 février 2020, devant un tribunal civil Japonais avec pour objectif de réclamer la somme de 10 milliards de yens qui représente 83 millions d’€, de dommages et intérêts, à l’ancien patron du Groupe Nissan !

On sait déjà que depuis sa Conférence de Presse avec des ‘journalistes sélectionnés‘ par la grande prêtresse Anne Méaux, à Beyrouth et ce quelques jours après sa fuite, Carlos Ghosn, poursuit lui-même le constructeur Nippon… pour rupture abusive de son contrat ! Idem pour son parachute doré de retraite avec Renault… qu’a annulé la Firme au Losange !

Dans un communiqué, le groupe Nissan explique que cette plainte, a pour but de récupérer une partie significative des dommages causés par son ancien patron, pendant ses années de ‘mauvaise conduite et d’activités frauduleuses’.

Ces dommages-intérêts devant compenser des dépenses que Nissan estime avoir subies à cause des ‘pratiques corrompues’ de son ancien patron !

Et de citer, son usage de résidences à l’étranger (Liban-Brésil) sans payer aucun loyer, son utilisation à des fins privées de jets appartenant à Nissan, aux frais de l’entreprise. Une somme de 750.000 €, versée à sa sœur sans raison selon Nissan !

Sans compter, tous les coûts de la longue et coûteuse enquête interne de Nissan, contre Carlos Ghosn, et sans oublier tous les frais de procédures du groupe dans ce dossier, au Japon, aux États-Unis et aux Pays-Bas.

Affaire à suivre…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : NHK

 

Économie Evenements Nissan Personnalités

About Author

gilles