LA VENTE AUX ENCHÈRES ‘ARTCURIAL’ AU SALON RÉTROMOBILE TOTALISE 22.894.104 € SOIT 24.954.573 $.

 

 

 

Après la vente aux enchères de la Maison Bonhams au Grand Palais le jeudi 6 février dernier, Paris, a de nouveau connu une autre et seconde prestigieuse vente aux enchères, organisée elle dans le cadre du Salon Rétromobile par Artcurial Motorcars, qui à son tour, vingt-quatre plus tard, célébrait l’Automobile de Collection ce vendredi 7 février !

Cette dixième édition d’Artcurial, menée par le trio Poulain, Lamoure, Novikoff, a elle aussi été une réussite, totalisant 22.894.104 € soit 24.954.573 US $.

 

Ce rendez-vous international, véritable baromètre du marché mondial de l’Automobile de Collection, attire toujours et plus encore les passionnés, qu’ils soient Français ou Internationaux. 81% du volume de la vente étant effectivement réalisé par des acheteurs étrangers, représentant pour cette vente… 18 nationalités!

De la première voiture construite en série aux voitures amphibies atypiques, en passant par de sublimes sportives, Artcurial Motorcars a su mettre en avant son savoir-faire sur l’ensemble de ces modèles. La maison totalise ce 8 février 2020, 8 enchères millionnaires, 9 enchères au-dessus de 500.000 € et 47 enchères au-dessus de 100.000 €.

 

 « Gloire à la course »

 

Il est 17 heures lorsque, sous les applaudissements de la salle, la Ferrari 275 GTB de 1963 #6785 (lot 99) fait son entrée. Entre 1965 et 1968, elle a participé à plus de 40 courses internationales, aussi bien en rallyes, que sur circuits ou en courses de côte.

Elle illustra le ‘Ferrari Yearbook’ en 1966, après avoir remporté la classe GT des 1000 km de Monza cette même année. La voiture a également participé au très réputé et prestigieux  – à l’époque – Championnat d’Europe de courses de côte (Mont Ventoux, Ollon-Villars, Cesana Sestriere), et aussi au Rallye Lyon Charbonnière – Stuttgart Solitude.

… Après plusieurs minutes de suspense et de nombreuses enchères en salle et par téléphone, cette superbe voiture au palmarès historique particulièrement impressionnant est adjugée pour la coquette somme de… 2.502.800 €, soit la bagatelle s’il en est de… 2.728.052 US$, frais inclus.

Autre star de la vente, une superbe Porsche 906 de 1966 (lot 83) au palmarès saisissant et dans un état de conservation impressionnant, a changé de mains pour 1.730.600 €, soit 1.885.700 US $, frais inclus.

 

François LEROUX

Photo : Christophe GASCO

 

Auto Historique Salons Ventes aux enchères

About Author

gilles