TOYOTA RACING SERIES : LA REVANCHE DE LIAM LAWSON SOLIDE LEADER APRÈS PUKEKOHE.


 

 

En difficulté à Hampton Downs, Liam Lawson (M2) s’est repris à Pukekohe.
Grâce à un doublé, le Néo-Zélandais reprend la main juste avant la finale de la Toyota Racing Series.

 

Avant-dernière manche de la Toyota Racing Series 2020, à Pukekohe. La série n’avait pas visité le circuit depuis une dizaine d’années.

Sérieusement malmené à Hampton Downs, Liam Lawson (M2) semble décidé à inverser la vapeur. Il le prouve en décrochant la pole.

 

Course 1

Igor Fraga (M2) surprend Lawson au feu vert. Mais quelques virages plus loin, le pilote Red Bull Junior Team tente un dépassement très viril. Le Brésilien est poussé hors de la piste et Yuki Tsunoda (M2) a le temps de passer.

Un peu plus tard, Emilien Denner (M2) sort violemment de la piste, entraînant des drapeaux rouges.

Au second départ, Lawson sème Tsunoda. Fraga parvient à doubler le Japonais. Puis il revient sur le leader. Trop fébrile, le champion d’e-sports se sort tout seul. Tsunoda repasse et Fraga doit contenir Ido Cohen (M2) pour pouvoir rester sur le podium. Caio Collet (MTEC) commet une erreur et déclenche un safety-car.

Rien ne bouge à la reprise et Lawson de s’imposer devant Tsunoda et Fraga.

A posteriori, Tsunoda et Cohen sont pénalisés pour vitesse excessive lors des neutralisations. Fraga est promu 2e et Franco Colapinto (Kiwi), 3e.

 

Course 2

Jackson Walls (MTEC) est en pole devant Petr Ptáček (MTEC) et Colapinto. Le Tchèque harcèle le leader, en vain. Comme dans la course 1, Lawson passe Fraga en l’envoyant dans le décor, puis il klaxonne derrière Colapinto.

Durant la course, il y a à peine une feuille de papier à cigarette entre Walls et Ptáček, ainsi qu’entre Colapinto et Lawson. Pourtant, rien ne bouge.

Premier succès de Walls. Ptáček finit 2e et Colapinto, 3e.

 

Course 3 – NZ Motor Cup

Fraga tente d’avoir le poleman Lawson au freinage, néanmoins le pilote Red Bull Junior Team résiste. Grégoire Saucy (Giles) veut en profiter pour passer 2e et cette fois-ci, c’est lui qui expédie le Brésilien dans le décor !

Lucas Petersson (MTEC) a perdu son aileron et le safety-car sort, le temps que les commissaires de piste le retrouve.

Au restart, Saucy est puni d’un drive-through. Colapinto passe 2e, devant Lirim Zendeli (Giles.) Lawson, lui, déroule. Ptáček est dans l’échappement de Zendeli. Tsunoda, parti 16e, revient sur le duo. Il passe le Tchèque et l’Allemand saisit l’opportunité pour bétonner sa 3e place.

Victoire de Lawson, devant Colapinto et Zendeli.

Avec 286 points, Lawson repasse en tête du classement. On note la grande mansuétude de la direction de course envers l’unique Néo-Zélandais en piste…

Trois fois éliminé au premier tour, Fraga descend au euxième rang, à 278 points. Colapinto, le protégé de Fernando Alonso, grimpe au 3e rang, avec 239 points.

LeBrésilien Caio Collet qui ne parvient pas à se montrer ne pointe qu’à une bien modeste pour lui… huitième place, ne totalisant que 161 points contre 286 au leader, Liam Lawson !

Difficile tournée aux antipodes pour le pourtant pilote de la ‘Renault Academy!

Après son accident de la course 1, le jeune kartman Français qui débute ici en Nouvelle-Zélande en course automobile Emilien Denner a manqué les deux autres courses. Il est 13e avec 70 points.

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : TOYOTA NZ

Liam Lawson (M2.) Copyright : TOYOTA NZ

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE AVANT DERNIÈRE ÉPREUVE,
LES 15 ET 16 FÉVRIER À MANFEILD Circuit Chris Amon

 

1.Lawson : 286 points – 2.Fraga : 278; 3.Colapinto : 239; 4.Tsunoda : 214; 5.Saucy : 197; 6.Ptacek :185; 7.Zendeli : 183; 8.Collet : 161; 9.Cohen : 139; 10.Rasmussen : 136

 

LE CLASSEMENT DE LA 1e COURSE SAMEDI 8 FEVRIER 2020

 

1 – Liam Lawson – M2 Competition, les  20 tours, en 24’52″365

2 – Igor Fraga – M2 Competition – 1″751

3 – Franco Colapinto – Kiwi – 4″014

4 – Yuki Tsunoda – M2 Competition – 6″248

5 – Petr Ptacek – MTEC – 6″891

6 – Jackson Walls – MTEC – 7″036

7 – Ido Cohen – M2 Competition – 7″576

8 – Oliver Rasmussen – MTEC – 9″304

9 – Rui Andrade – M2 Competition – 9″671

10 – Gregoire Saucy – Giles – 10″523

11 – Tijmen van der Helm – Kiwi – 13″330

12 – Lirim Zendeli – Giles – 13″949

13 – Henning Enqvist – Giles – 15″534

14 – Spike Kohlbecker – Kiwi – 16″227

15 – Axel Gnos – Kiwi – 22″660

 

MEILLEUR TOUR :
Liam Lawson, en 1’00″262

ABANDONS :

15° giro – Lucas Petersson

12° giro – Caio Collet

5° giro – Emilien Denner

LE CLASSEMENT DE LA 2e COURSE DIMANCHE 9 FÉVRIER 2020

 

 

1 – Jackson Walls – MTEC, les 20 tours en 20’25″724

2 – Petr Ptacek – MTEC – 0″618

3 – Franco Colapinto – Kiwi – 2″835

4 – Liam Lawson – M2 Competition – 3″093

5 – Igor Fraga – M2 Competition – 4″136

6 – Gregoire Saucy – Giles – 4″967

7 – Yuki Tsunoda – M2 Competition – 5″290

8 – Ido Cohen – M2 Competition – 5″899

9 – Rui Andrade – M2 Competition – 13″196

10 – Tijmen van der Helm – Kiwi – 13″545

11 – Oliver Rasmussen – MTEC – 13″825

12 – Lucas Petersson – MTEC – 16″123

13 – Spike Kohlbecker – Kiwi – 16″580

14 – Caio Collet – MTEC – 17″053

15 – Henning Enqvist – Giles – 25″412

16 – Axel Gnos – Kiwi – 26″051

 

MEILLEUR TOUR :
Liam Lawson, en 1’00″390

ABANDON :

6° tour : Lirim Zendeli

NON PARTANT :

Emilien Denner

 

LE CLASSEMENT DE LA 3e COURSE DIMANCHE 9 FÉVRIER 2020

 

1 – Liam Lawson – M2 Competition, les 25 tours, en 27’24″011

2 – Franco Colapinto – Kiwi – 6″946

3 – Lirim Zendeli – Giles – 10″906

4 – Yuki Tsunoda – M2 Competition – 12″010

5 – Petr Ptacek – MTEC – 12″942

6 – Ido Cohen – M2 Competition – 13″445

7 – Caio Collet Col – MTEC – 14″561

8 – Igor Fraga – M2 Competition – 16″359

9 – Tijmen der Helm – Kiwi – 17″607

10 – Jackson Walls – MTEC – 18″239

11 – Oliver Rasmussen – MTEC – 18″666

12 – Spike Kohlbecker – Kiwi – 19″545

13 – Lucas Petersson Pet – MTEC – 20″272

14 – Henning Enqvist – Giles – 24″083

15 – Rui Andrade – M2 Competition – 26″695

16 – Axel Gnos – Kiwi – 30″987

17 – Gregoire Saucy – Giles – 52″194

 

MEILLEUR TOUR :
Liam Lawson, en 59″995

 

NON PARTANT :

Emilien Denner

 

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE