INDYCAR : SÉBASTIEN BOURDAIS ET DALTON KELLETT CHEZ AJ. FOYT EN 2020.

 

 

 

 

Poussez pas, il y en aura pour tout le monde ! 

Le Team AJ Foyt vient d’annoncer deux nouveaux pilotes d’Indycar :
Le Français Sébastien Bourdais et Dalton Kellett.
Ils relaieront Tony Kanaan sur la « 14 ».

 

Sébastien Bourdais. Copyright : DALE COYNE

 

On disait Charlie Kimball, Tony Kanaan, Sébastien Bourdais et Dalton Kellett candidats aux deux baquets d’AJ Foyt. Deux baquets d’autant plus convoités que l’équipe d’Anthony J Foy,t était la dernière vraie équipe d’Indycar sans pilotes. Carlin ayant du mal à faire la soudure, tandis que Dragonspeed, Juncos et Scuderia Corsa sont à mettre au conditionnel. Larry Foyt a choisi… de ne pas choisir !

 

INDYCAR 2019 LAGUNA SECA – SÉBASTIEN BOURDAIS

 

Sébastien Bourdais sort d’une saison 2019 très mitigée. Ce fut la première sans succès depuis 2013. Une saison d’autant plus éprouvante que son équipier, le novice Santino Ferrucci traitait le francophone de « papy ». Bourdais a terminé devant le ‘morveux’, mais il était clair qu’à la régulière, Ferrucci était plus rapide.

A bientôt 41 ans, la question de la retraite sportive commence à se poser… Pourtant, le Manceau souhaitait poursuivre. Licencié par Dale Coyne, il a rebondi comme pilote Cadillac dans le Championnat d’Endurance US de l’IMSA, où il a brillé ces dernières années et en protos et en GT avec l’écurie Ford du Chip Ganassi !

En bonus, comme AutoNewsInfo l’avait déjà indiqué (voir lien) le Sarthois ,va bien disputer cinq épreuves d’Indycar, en 2020.

Seb Bourdais et Tony Kanaan, l’autre vétéran Brésilien, vont effectivement partager leur voiture avec un troisième homme,… Dalton Kellett !

Attention, c’est du très lourd ! Kellett s’est lancé en 2012, en US F2000, sans voir le top 5. Il accompagna son équipe, Pabst, pour un one shot en Indy Lights, puis il passa deux saisons en Pro Mazda. Deux podiums plus tard, ce fut le retour en Indy Lights. En quatre saisons, Kellett n’a jamais triomphé et il s’est contenté de six podiums. Difficile donc de saisir un réel potentiel…

En résumé, Bourdais ouvrira la saison 2020, avec des engagements à St Petersburg, Barber Park et Long Beach. Kellett le relaiera pour le COTA à Austin et le Grand Prix d’Indianapolis.

Kanaan débutera sa saison lors des 500 Miles d’Indianapolis. Kellett prendra la suite à Détroit (deux courses) Là, Kanaan s’occupera des ovales (Texas, Richmond, Iowa et Gateway Park), tandis que Kellett roulera sur les routiers (Road America, Toronto et Mid-Ohio.)

Bourdais sera de retour pour Portland, avant de céder sa place à Kellett, pour la finale. L’intérêt pour l’écurie Foyt, c’est que les primes sont distribuées à la voiture. Pour l’Indycar, la « 14 » comptera pour un.

Charlie Kimball pilotera l’autre voiture à temps plein, tandis qu’à Indianapolis, outre Tony Kanaan, Dalton Kellett tentera de se qualifier avec une troisième voiture.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR et Team FOYT

NOTE RÉCENT ARTICLE SUR SÉB BOURDAIS EN INDYCAR EN 2020

UN VOLANT POUR BOURDAIS CHEZ AJ FOYT EN INDYCAR EN 2020 ?

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE