MOTOGP : LE FRANCAIS QUARTARARO ROULERA EN FACTORY YAMAHA EN 2021 : QUELLES CONSÉQUENCES POUR ROSSI ET DUCATI ?

 

 

ASCENSION FULGURANTE POUR QUARTARARO

 

Voilà, j’avais laissé entendre hier mardi 28 jan vier 2020, à l’occasion de la (re)signature de Maverick Vinales avec Yamaha en 2021 que  Valentino Rossi allait avoir une sacrée pression, car pour Yamaha pas question de voir partir … l’énorme espoir que représente Fabio Quartararo, le prodige Français du MQoto GP, grande révélation de la saison écoulée.

Qui exigeait un guidon usine en 2021 !

… Et qui vient de le décrocher !

Voilà ce qu’indique ce mercredi 29 janvier, Fabio Quartararo, après l’annonce et l’officialisation de son recrutement par l’équipe ‘usine’ Yamaha en 2021 :

« Je suis ravi que mon management soit parvenu à cet accord. Ça n’était pas évident, mais j’ai désormais une idée claire de ce que sera mon avenir ces trois prochaines années ; ce qui me réjouit. Je vais travailler dur, comme l’an passé. En tout cas je suis extrêmement motivé. La trêve hivernale me paraît interminable. J’ai vraiment hâte d’être à Sepang pour piloter ma nouvelle M1 et revoir mon équipe. J’aimerais remercier Yamaha Motor Co, ainsi que le team Petronas Yamaha, qui m’a permis d’accéder au MotoGP™. Je vais tout faire pour les rendre fiers. »

Pour une fois, il y a beaucoup d’infos dans le communiqué officiel de Yamaha…

Le fait qu’entre autres, le cas Rossi ait été difficile à résoudre !

Mais Yamaha a été clair, Valentino Rossi pourra continuer de courir en GP  mais avec une moto d’usine dans un autre Team que l’équipe 1.

 

ROSI VEUT RESTER MAIS DÉCIDERA PLUS TARD

 

Valentino Rossi rappelle qu’il veut prendre son temps mais qu’il a envie de rester…

« Pour des raisons liées au mercato, Yamaha m’a demandé de prendre une décision sur mon futur en début d’année. Conformément à ce que j’ai déjà dit, je ne veux pas me précipiter dans ce genre de décisions, j’ai besoin de plus de temps. Yamaha a agi en conséquence et a conclu les négociations en cours. Récemment, il y a eu des changements techniques et j’ai souhaité faire appel à un nouveau chef mécanicien… Il est évident que mon objectif n°1 est d’être compétitif, de continuer ma carrière en 2021 ! Mais avant ça, j’ai besoin d’avoir certaines réponses que seule la piste et les premières courses peuvent me donner. »  

Petronas le pétrolier Malaisien qui finance l’écurie Yamaha satelitte, serait surement ravi d’aligner Valentino Rossi sous ses couleurs, c’est le seul pilote de MotoGP, qui soit devenu une vraie légende mondiale même en dehors du monde de la moto et le team, fabuleusement riche, a largement de quoi s’offrir une moto d’usine !

Bien entendu, cela permet aussi à Yamaha de ne pas perdre Quartararo (qui serait évidemment parti chez Ducati, une marque qui obsède Yamaha) et de garder son ‘vendeur’ de motos mondial, numéro 1 !

En Italie, il se dit que Rossi accepterait de rouler pour le Team Petronas en 2021 mais à condition que son frère Marini, le rejoigne dans l’équipe!

Et on arrive chez Ducati pour qui c’est un peu «la merda»…

 

LA SITUATION SE COMPLIQUE POUR DUCATI 

 

Le team qui a fait une moto exceptionnelle pour 2020 a annoncé haut et fort que son but est et reste… le titre mondia  l!

Petrucci est évidemment absent des prévisions, Dovizioso en a peut-être marre de la pression (en Italie on le voit chez KTM.. mais à la place de qui ?) alors il reste  Johan Zarco et Jack Miller, Bagnaia n’étant pas non plus dans les tuyaux de la gloire (ceux qui mènent aux trompettes de la renommée) après une année médiocre…

Donc, duel annoncé dès 2020 entre Quartararo et Viñales, duel évident chez Ducati entre Zarco, Dovizioso  et Miller…

 

LE DUEL VA ÊTRE CHAUD DES 2020!

 

Mais, honnêtement, les signatures de Quartararo et Viñales chez Yamaha sont un ‘double as’ dans la main de Zarco…

Il reste un pilote que Ducati peut encore tenter de séduire, l’Espagnol Rins, qui a fait gagner Suzuki en 2019.

Mais Suzuki va sans doute tenter de le garder… à tout prix !

Zarco peut décrocher le pompon rouge dès 2021, à condition d’être très probant sur une moto sur laquelle il n’a jamais roulé.

Pas vainqueur, probant…

Bref, faute de suspense, on se prépare une baston phénoménale en 2020 !

 

MARQUEZ ARRIVE EN PETITE FORME À SEPANG

 

Petite info supplémentaire qui ne gâche rien, Marc Marquez annoncera très vite qu’il continue avec Honda en 2021, mais il commencera 2020 très diminué par son opération à l’épaule, il dit qu’il ne sera qu’à 60% de son potentiel aux essais de Sepang.

Mais, il rerste qu’il y a un sacré beau monde au portillon pour relever le gant !

Certes mais comme me le souligne Gilles Gaignault, l’inattendue double annonce en moins de 24 Heures, et de la reconduction du contrat de Maverick Viñales, suivi du recrutement ce jour de Fabio Quartararo reste une incroyable et immense surprise !

Que personne, absolument personne dans les paddocks du MotoGP, n’attendait aussi tôt… Et cela reste cette fois une certitude !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Evenements Moto MotoGP Sport

About Author

gilles