RENAULT SPORT ACADEMY 2020, CEUX QUI RESTENT, CEUX QUI PARTENT…

 

 

 

 

Caio Collet, Christian Lundgaard, Max Fewtrell et Zhou Guan Yu vont poursuivre au sein de la Renault Sport Academy.

 

Après les nouveaux, les redoublants ! Hier lundi 27 janvier, la Renault Sport Academy a dévoilé ses deux nouveaux membres, pour 2020, Hadrien David et Oscar Piastri.

Et, aujourd’hui mardi 28 janvier 2020, la firme au Losange annonce les quatre pilotes qui vont poursuivre cette saison au sein de cette Renault Sport Academy.

Cela fait deux semaines que le Brésilien Caio Collet court la Toyota Racing Series, aux antipodes dans lointaine Nouvelle-Zélande, avec une combinaison jaune et noire flambant neuve !

Sa prolongation ne surprend donc personne. Meilleur débutant de l’Eurocup FR en 2019, le Brésilien poursuit dans la discipline avec la structure R-Ace GP. L’équipe Française est d’ailleurs partenaire de MTEC, son écurie dans le Championnat des Toyota Séries.

Auteur de deux podiums en 2019, Max Fewtrell conserve la confiance de la filière de la marque Française. Le Britannique continuera en F3, passant néanmoins de l’équipe ART Grand Prix à celle d’Hitech. L’écurie avait déjà annoncé les pilotes Red Bull Junior Team, Dennis Hauger et Liam Lawson dans ses deux autres voitures.

Christian Lundgaard porte les couleurs du losange depuis ses débuts en sport auto, en 2017. Le Danois va entamer une quatrième campagne avec Renault. Vainqueur en F3, en 2019, avec ART Grand Prix, il s’était essayé à la F2, en fin de saison. C’est logiquement en F2, qu’il courra en 2020, retrouvant au passage ART Grand Prix. Il fera équipe avec Marcus Armstrong, qui est lui pilote Ferrari Driver Academy.

Zhou Guan Yu a été la (bonne) surprise de la F2 2019. Il termina meilleur débutant, très loin devant des pilotes a priori mieux côtés comme Mick Schumacher ou Callum Ilott. Pour 2020, il reste chez UNI-Virtuosi, où il sera d’ailleurs associé à Ilott! Il devrait être un candidat au titre. Et s’il s’impose, le Chinois se verrait dérouler le tapis rouge vers la F1…

 

EUROCUP-FORMULE-RENAULT-Test-au-PAUL-RICARD-le-26-novembre-VICTOR-MARTINS

 

Un mot maintenant sur les exclus.  Et notamment Victor Martins. L’ancien Champion du monde de karting sacré en 2016, sur la piste du circuit de Sakhir dans l’Île de Bahreïn, avait pour obligation de remporter l’Eurocup FR en 2019.

Mais Victor, n’a terminé que… vice-champion, payant ainsi hélas cash une mauvaise gestion du classement et une petite bévue à Hockenheim dans le dernier virage. Comme son compatriote, Sacha Fenestraz en 2018, Victor Martins n’a franchement pas été ‘le pire’ élève de la Renault Sport Academy, mais il semblait surtout avoir atteint son Point de Peter.

Et c’est sans doute ce qui a pesé dans la balance face à tel ou tel autre. Et ce comme me le rappelle et précise Gilles Gaignault qui le suit depuis qu’il l’a découvert le jour de son sacre mondial en karting, malgré une jolie collection de poles et victoires décrochées en 2019 en Eurocup FR!!!

Martins n’a pas démérité, loin de la et franchement il méritait d’être conservé, ne perdant le titre que pour quelques petits points  312,5  contre 320 à Oscar Piastri. Le 3éme Alexander Smolyar n’en comptant que … 255!

Et ce quand on constate … les médiocres résultats de l’équipe N°1, l’écurie de F1 que manage Cyril Abiteboul… Et surclassée encore en 2019 par l’équipe McLaren-Renault, cette dernière à moteur égal, totalisant 145 points, contre 91 seulement à l’écurie Renault!
Comprenne qui pourra à cette décision nullement méritée d’exclure Victor Martins!

Et puis, il y a Ye Yifei, l’accident industriel 2019…. Champion de F4 France 2016, 3eéme de l’Eurocup FR 2018, vice-champion de Winter Series de F3 Asian 2019, en tête des premiers essais de F3 FIA…

Ye semblait être « le » pilote Chinois. Mais du jour où il fut adoubé par Renault, Ye sembla rouler avec des parpaings ! Il fut complètement à l’arrêt lors du dernier test de F3 FIA et il attendit la toute dernière course pour finir dans les points et ce après avoir plusieurs fois joué les voiture-balais.

Tant pis pour lui car il n méritait pas d’être conservé !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :  Eurocup FR et F2

 

Ça repart pour Christian Lundgaard et Renault ! Copyright : F2

 

F2 F3 Monoplaces Renault

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE