LA NOUVELLE ALPINE A 110 RALLY SUR TOUS LES FRONTS EN 2020 !

 

 

Alpine A110 Rally, Rallye du Mont-Blanc, le 4 septembre 2019 à Morzine – Photo : Frédéric Le Floc’h / DPPI

 

L’Alpine A110 Rally a achevé son programme initial de développement avec plus de 5.000 kilomètres au compteur. Cette deux-roues motrices destinée à l’asphalte rencontre un succès unanime auprès des prospects se relayant à son volant.

Le processus d’homologation FIA R-GT poursuit son cours avant les débuts en compétition programmés au printemps 2020.

Et, un Trophée Alpine Rally, sera organisé sur cinq manches du Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte en 2020.

Annoncée en mai dernier, l’Alpine A110 Rally a connu une première phase de développement extrêmement productive s’étendant jusqu’en décembre. De nombreux pilotes représentant un vaste panel d’expérience se sont alors succédé pour valider les solutions retenues par l’équipe technique du préparateur l’équipe Berrichonne Signatech.

UN BILAN UNANIME…

RALLYE 2020 L’ALPINE A110 RALLY

 

Bien née, la voiture conçue et mise au point par l’équipe technique de Signatech à Bourges, à partir du cadre général défini par Alpine a rapidement surpassé tous les objectifs qui lui étaient assignés, y compris les indicateurs de fiabilité et de performances.

Ainsi, Emmanuel Guigou, multiple Champion de France deux-roues motrices et Ambassadeur de l’Alpine A110 Rally qui confie :

« Dès les premiers essais, j’ai senti que l’Alpine A110 Rally était incroyablement agile dans le serré et stable dans le rapide »

Avant d’indiquer :

« Nous avons pu comparer les temps établis sur plusieurs bases et nos résultats étaient positifs. De plus, elle réagit bien aux changements de réglages. Sa légèreté est un véritable atout, tout comme les nouvelles technologies telles que l’antipatinage, l’ABS et la procédure de départ. En résumé, c’est une voiture performante, facile, adaptée à tous et qui répond dans son intégralité à l’ADN d’Alpine. »

Outre Emmanuel Guigou et Laurent Pellier, Champion de France Junior en 2015, d’autres profils ont rejoint le processus de développement pour éprouver la polyvalence du châssis léger en aluminium couplé à un moteur 4 cylindres turbo 1,8 litre issu de la série et sa boite de vitesses séquentielle à six rapports.

Yoann Bonato, double Champion de France FFSA des Rallyes Asphalte, explique, lui :

« À l’instar de l’Alpine A110, la version Rally est tout aussi fantastique dans son registre »,   « Elle est très facile de prise en main et destinée au plus grand nombre, même ceux qui découvrent la propulsion. En s’affranchissant des aides au pilotage, elle devient une machine beaucoup plus joueuse… Nul doute que lorsque les conditions seront réunies, les pilotes les plus adroits à son volant pourront espérer jouer aux avant-postes ! »

Nicolas Ciamin, particulièrement rôdé aux voitures de la catégorie R-GT

« Son comportement m’a franchement impressionné. Je ne lui ai trouvé aucune lacune sur une centaine de kilomètres malgré une route jamais sèche à 100 %. Elle est facile à exploiter, performante et précise. C’est un véritable régal et tout le travail accompli ces derniers mois par Signatech a produit un joli fruit. »

Un ressenti auquel d’autres faisaient écho, à l’image du polyvalent Pierre Ragues, qui pilote en circuits comme aux 24 Heures du Mans – il a d’ailleurs été sacré Champion d’Europe d’Endurance en ELMS avec Nelson Panciatici – mais également en rallye et également de nombreux prospects invités à découvrir l’Alpine A110 Rally lors d’une session de test en décembre.

Ragues, pilote Signatech Alpine en LMP2, confiant :

« J’avais le sourire dès ma première séance de développement. J’avais mes a priori sur la catégorie R-GT, mais aussi un peu d’appréhension à l’idée d’essayer pour la première fois une propulsion. Malgré cela et des conditions très humides et froides, j’ai tout de suite été à l’aise et j’ai pu offrir ma petite expérience à l’équipe dans la mise au point du système de freinage et du calibrage de l’ABS. J’ai été impressionné par son agilité et sa faculté à enchaîner les runs puisqu’il n’y a eu besoin d’aucune intervention en dehors du plein et des changements de pneus. Le moteur et le launch control sont également magiques, entre de nombreux autres aspects extrêmement plaisants. J’ai le sentiment que Signatech a véritablement réussi à s’imprégner du rallye en prenant la mesure de cette discipline et en abordant ses défis avec humilité. Le résultat est extrêmement prometteur ! »

Au total, plus de 5.000 kilomètres ont été effectués par l’Alpine A110 Rally sur des spéciales représentatives et des conditions variées afin de la préparer le mieux possible à son futur terrain de jeu.

HOMOLOGATION FIA R-GT DANS LE VISEUR !

RALLYE 2020 L’ALPINE A110 RALLY

 

En parallèle, le processus d’homologation FIA R-GT se poursuit avec la Fédération Internationale de l’Automobile et la Fédération Française du Sport Automobile. Signatech et Alpine prévoient que celui-ci aboutisse en date du 1er mars 2020.

Une fois homologuée, l’Alpine A110 Rally sera éligible à toute une variété de rallyes allant des épreuves régionales aux manches du Championnat du Monde des Rallyes WRC. Le modèle répondra également aux standards de sécurité les plus avancés.

Les premières livraisons et les débuts en compétition suivront dans la foulée et François Delecour devrait être l’un des premiers à aligner une Alpine A110 Rally au départ d’un Rallye à l’occasion du Rallye du Touquet (12-14 mars).

« Je suis extrêmement content d’être au départ du Rallye du Touquet avec une Alpine A110 Rally », s’impatiente déjà le vice-Champion du Monde des Rallyes 1993.

Avant d’enchaîner :

« J’ai eu un feeling extraordinaire durant les séances d’essais. Elle est bien née, facile à conduire et très ludique. Je pense qu’elle devrait donc bien convenir aux routes du nord ! »

UN TROPHÉE ALPINE RALLY COMME ÉCRIN!!!

RALLYE 2020 L’ALPINE A110 RALLY — —

 

Comme sur les circuits, l’Alpine A110 Rally offrira plusieurs terrains d’expression à ses propriétaires et pilotes. Les concurrents auront ainsi la possibilité de s’engager sur les rallyes qu’ils souhaitent, mais aussi de concourir au sein du Trophée Alpine Rally mis en place par Signatech dans le cadre du Championnat de France FFSA des Rallyes Asphalte.

Le Trophée Alpine Rally permettra ainsi aux clients d’Alpine A110 Rally de s’affronter sur cinq épreuves phares du rallye hexagonal. Après le coup d’envoi de la saison au Rallye Antibes Côte d’Azur en mai, les équipages disputeront le Rouergue, le Mont-Blanc et le Cœur de France avant la finale lors de l’incontournable Rallye du Var.

Comme en Alpine Elf Europa Cup, un classement général et un classement gentleman seront établis. Le montant des primes et davantage de détails seront dévoilés dans les prochaines semaines.

 

Championnat de France-2019-Rallye Mont Blanc-Morzine- Présentation Alpine-RGT-Philippe SINAULT- Photo : Jeff-THIRY

 

Questionné Philippe Sinault, le Directeur de Signatech détaille :

« L’une des particularités de notre métier fait qu’un développement n’est jamais fini, mais nous avons bouclé notre programme initial et nous sommes très satisfaits du compromis atteint par notre produit. Les retours jusqu’ici unanimes en sont presque perturbants, mais nous avons voulu faire une voiture accessible au plus grand nombre, qui mette les pilotes en confiance et les accompagne dans leur effort et c’est exactement ce que nous avons réussi à faire. En outre, les qualités naturelles de l’Alpine A110 associées aux solutions techniques retenues pour l’adapter au rallye la rendent performante. Les gentlemen drivers pourront ainsi se régaler dans les meilleures conditions de sécurité tandis que ceux qui souhaiteront s’illustrer sur des épreuves plus huppées pourront également briller. En parallèle du processus d’homologation, un autre métier s’ouvre désormais avec la mise en production d’une première série de vingt voitures, dont douze sont déjà précommandées par des profils hétéroclites, ce qui était également l’un de nos objectifs. »

Quant à Régis Fricotté, e Directeur commercial et compétition d’Alpine, lui, il conclut :

« Depuis sa présentation au Rallye du Mont-Blanc, l’Alpine A110 Rally a connu une phase de développement ayant véritablement permis d’aboutir au produit que nous souhaitions : extrêmement performant, fiable et adapté à tous les types de pilotes. Nous rentrons désormais dans une nouvelle phase, celle de la commercialisation. Nous visons aussi bien le marché français, où le Trophée Alpine Rally devrait être un véritable catalyseur, que d’autres horizons à l’international. Son arrivée complète également notre offre en compétition. Outre l’Alpine Elf Europa Cup, la marque sera représentée dans trois disciplines importantes et ancrées dans l’ADN d’Alpine : l’Endurance avec l’Alpine A470, le GT avec l’Alpine A110 GT4, et désormais le rallye ! »

 

Christian COLINET

Photos : Jeff THIRY – ALPINE

 


RALLYE-2020-L’ALPINE-A110-RALLY.

LE CALENDRIER 2020 DU TROPHÉE ALPINE RALLY

15-17 mai : Rallye Antibes Côte d’Azur

9-11 juillet : Rallye Aveyron Rouergue Occitanie

3-5 septembre : Rallye Mont-Blanc Morzine

2-4 octobre : Rallye Cœur de France

27-29 novembre : Rallye du Var

 

FFSA Rallye Rallye

About Author

gilles