EN SOUVENIR DE JULES BIANCHI SUR LES ROUTES DU MONTE CARLO HISTORIQUE.

 

 

 

Cinq équipages portant les couleurs de l’Association Jules Bianchi, engagés à soutenir la mémoire du pilote français disparu, s’élanceront ce vendredi 31 janvier de Reims et de Monte Carlo sur les routes du Monte Carlo Historique 2020. Ce team rassemble des pilotes expérimentés, pour beaucoup spécialistes de la régularité et habitués de cette épreuve qui reste le « Graal » du rallye historique.

 

La Berlinette Alpine de l’équipe pour Jules Bianchi

 

Dans l’ordre des numéros de course, l’équipe Jules Bianchi aligne un duo 100% ardéchois, Bernard Vialar et Quentin Taus sur une magnifique berlinette Alpine 1600 portant le numéro 7. Cet équipage est rompu depuis des années aux épreuves historiques en VHC et VHRS.

Bernard Vialar (4e participation) est une personnalité bien connue du monde de la régularité (Vialar Sport). Il souhaite prendre sa revanche sur 2017 où une malheureuse crevaison dans La Croze-Antraigues, l’avait privé de podium. Il faudra compter sur lui parmi les concurrents qui vont faire la course en tête.

 

 

L’équipage bordelais  Arnaud Dupin et Frédéric Bories (Mini Cooper S numéro 72) est également bien connu du Monte Carlo Historique. La voiture, préparée par Mini World Center, va participer à l’épreuve pour la quatrième fois consécutive.

Arnaud Dupin est un passionné qui a fédéré cette équipe Asso Jules Bianchi. Pilote et co-pilote sont rapides, expérimentés et la Cooper est l’une des mieux « aiguisées » du plateau.

 

Bernard Queyroix et son épouse Françoise partiront de Monte Carlo – un lieu où la mémoire de Jules Bianchi est vive – pour un sixième RMCH. Cet équipage n°162 est lui aussi très expérimenté et parfaitement rompu aux rallyes historiques…

Bernard Queyroix, authentique gentleman driver, rapide et réfléchi, est toujours resté fidèle à sa Cooper et aligne un palmarès réjouissant : trois Tour Auto en VHC, Tour de Corse et RMCH !

 

 

Jean-Alphonse Richard et Martial Mignet seront aux commandes d’une Toyota Celica 1600 (Numéro 214) ex rallye du Portugal, totalement reconditionnée en version Toyota France par le spécialiste belge Holvoet Racing.

L’équipage est habitué des rallyes historiques. Jean-Alphonse Richard, originaire de la Côte d’Azur, connait bien les routes du Monte Carlo. Il a déjà participé au RCMH (édition 2018) au volant, déjà, d’une Japonaise, une Datsun SSS.

 

 

 La Lancia Beta Montecarlo n°216 sera emmenée par l’équipage Gabriel Valentin-Laurent Delhorme . Le pilote a dû changer au dernier moment de partenaire, son habituel copilote s’étant blessé peu avant l’épreuve.

Gabriel Valentin connait bien le RMCH (troisième participation) et le monde de la voiture historique. Sa Beta Montecarlo aux couleurs Martini est une habituée des routes de la Drôme et de l’Ardèche.

 Tous ces équipages auront à cœur de célébrer la mémoire de Jules Bianchi et de soutenir l’association qui porte son nom. Celle-ci a notamment pour projet de collaborer  avec le service USCL (Unité de soins pour les patients cérébraux-lésés lourds) de l’hôpital de l’Archet à Nice où Jules fut soigné pendant plusieurs mois. 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

https://www.julesbianchi.fr

 

Auto Historique

About Author

gilles