VICTOIRE FINALE AU MONTE CARLO DE L’HYUNDAI DE NEUVILLE-GILSOUL DEVANT LES TOYOTA D’OGIER ET EVANS.

 

 

Le pilote Belge Thierry Neuville s’offre enfin un premier succès en Principauté !

WRC 2020 MONTE CARLO – Le PRINCE ALBERT REMET LA COUPE AUX VAINQUEURS THIERRY NEUVILLE ET NICOLAS GILSOUL

 

L’équipage Belge, la paire que forme le duo Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, remporte ce dimanche 26 janvier en fin de matinée, le Rallye Monte Carlo, première manche du Championnat du Monde des Rallyes WRC 2020 !

Au volant de leur Hyundai i20 Coupe WRC, les deux Belges ont survolé cette ultime étape, décrochant les quatre succès dans les quatre spéciales !

Thierry qui indiquait à l’issue de la Power Stage victorieuse :

«  Nous avons eu une feeling incroyable ces deux derniers jours et nous avons pu rattraper le temps. Nous voulons cette victoire depuis un certain temps mais nous avons montré nos performances ce week-end et c’est une excellente façon de commencer la saison. »

 

WRC 2020 MONTE CARLO – La TOYOTA YARIS WRC de SÉBASTIEN OGIER et JULIEN INGRASSIA –

 

Au final, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul triomphent en précédant les deux pilotes Toyota, Ogier finalement second à 12 secondes 6 et Evans qui complète le podium à 14 secondes 3 de Neuville et à 1 seconde 7 de son équipier Séb Ogier !

Avant cette ultime spéciale, la Power Stage, l’ES16, La Cabanette–Col de Braus, seconde et dernier spéciale de ce Monte Carlo, long de 13,36 km, le Classement général provisoire était le suivant :

1 Neuville, 2 Evans à 11.1  et 3 Ogier à 12.6

Au premier passage dans l’ES14, Thierry Neuville avait réalisé le meilleur temps de cette spéciale en 9’47.9.

Neuville signait un chrono de  9’39.0 ex-aequo avec le temps d’Ogier de 9’39.0 et Evans de 9’42.2.

Ogier lançait :

« Je pense que nous pouvons être contents d’un tel début de saison, car démarrer par un podium est toujours une bonne chose. »

Séb poursuivait :

« Il y a du chemin à faire pour extraire tout le potentiel de cette voiture, mais je me suis vraiment bien amusé. »

Et Evans enchaînait :

« Je n’avais pas l’impression de faire une si mauvaise spéciale, mais évidemment le chrono n’est pas bon. Je ne suis pas vraiment sûr à 100% pourquoi. » 

Et il ajoutait :

 « Nous étions heureux jusqu’à hier soir,  je ne peux pas dire que j’ai été heureux aujourd’hui. Il m’a manqué un ‘truc’ aujourd’hui et je ne suis pas sûr de la raison. Il y a du travail à faire mais dans l’ensemble, c’est un week-end positif. »

 

WRC 2020 THIERRY NEUVILLE file vers sa 1ére victoire au MONTE CARL’

 

Lors de l’ES15, les 18,41 km de la deuxième ascension de La Bollène-Vésubie–Peïra-Cava et de son mythique Col de Turini, Neuville l’emportait encore !

Rappel. Au premier passage, Thierry Neuville avait signé le meilleur temps de cette spéciale en 11’24.1.

L’Hyundai i20 Coupe WRC de Neuville-Gilsoul parcourait cette fois la distance en 11’25.1 reléguant Ogier-Ingrassia et leur Toyota Yaris WRC, crédités eux de 11’26.5, à 1.4. Suivaient dans l’ordre la Ford Fiesta WRC d’Esapekka Lappi-Janne Ferm, troisièmes eux en 11’31.4, à 6.3 et le tandem Elfyn Evans-Scott Martin, seulement quatrièmes avec leur Toyota Yaris WRC, en 11’32.2, à 7.1

Neuville qui confiait :

« J’ai fait une bonne spéciale,  j’ai fait le maximum. Ils sont tous capables de surprises encore donc j’ai attaqué fort ! »

Ogier expliquant, lui :

« Superbe spéciale, donc j’ai pu donner le maximum»

Quant à Evans, lui, il précisait :

«Je n’avais pas l’impression de faire une si mauvaise spéciale, mais évidemment le chrono n’est pas bon. Je ne suis pas vraiment sûr à 100% pourquoi ?»

 

WRC 2020 MONTE CARLO – La TOYOTA YARIS WRC de ELFYN EVANS –

 

Auparavant plus tôt en matinée, dans l’ES14, entre La Cabanette et le Col de Braus, 1er passage dans ses 13,36 km, le duo Thierry

Neuville-Nicolas Gilsoul réalisait déjà le scratch avec leur Hyundai i20 Coupe WRC en 9’47.9. Il devançait alors les deux pilotes Toyota, l’équipage Elfyn Evans, Scott Martin, précédant alors en 9’53.3, à 5.4 du Belge, la paire Française Ogier-Ingrassia, créditée, elle de 9’54.4 et qui lâchait 6.5

Enfin lors de la première spéciale de cette dernière matinée, le 1er passage dans l’ES13-La Bollène-Vésubie–Peïra-Cava et ses 18,41 km, Neuville-Gilsoul avaient déjà brillé, remportant cette 1e ES de ce dimanche en 11’24.1 devant Evans-Martin seconds avec la plus rapide des Toyota Yaris WRC en 11’29.1, à 5.0 et celle d’Ogier-Ingrassia, en 11’30.3, à 6.2

Preuve que leur victoire est amplement méritée, la paire Belge de l’équipe Coréenne Hyundai, ayant littéralement survolé cette dernière journée avec un sans-faute :

4 victoires sur les quatre possibles !

 

WRC 2020 MONTE CARLO – La FORD FIESTA WRC de Esapekka LAPPI

 

Derrière ce trio qui a dominé lors des quatre journées ce Monte Carlo on pointe dans l’ordre les Finlandais Esapekka Lappi et Janne Ferm avec leur Ford Fiesta WRC, 4éme à 3’09.0 et Kalle Rovanperä-Jonne Halttunen avec la troisième Toyota Yaris WRC à 4’17.2.

Lesquels devancent in extremis ce dimanche matin devant Loeb et Elena, en délicatesse avec leurs pneumatiques et finalement sixièmes à avec l’autre Hyundai i20 Coupe WRC, encore en course après l’abandon sur accident de celle du Champion du Monde en titre, l’Estonien Ott Tänak et classés eux à 5’04.7

 


WRC-2020-MONTE-CARLO-La HYUNDAI-I20-WRC de Sébastien LOEB-Daniel ELENA

 

Un mot encore donc sur Sébastien Loeb, longtemps au pied du podium au quatrième rang avec sa Hyundai à 5’04.7, mais qui a glissé à la sixième place ce samedi matin désormais devancé par Lappi et Rovenperä.

Explication :

« J’avais un pneu complètement détruit dans la spéciale d’avant et maintenant nous devons finir avec ses pneus pour essayer de terminer ce rallye, donc j’étais très lent. »

Plus tard après son arrivée, il lâchait encore :

« Cela ne s’est pas très bien passé pour nous. J’ai eu un mauvais choix de pneus aujourd’hui, donc je roulais lentement pour m’assurer de terminer. C’est sûr que ce n’est pas mon meilleur rallye. »

 

WRC 2020 MONTE CARLO- La CITROËN C5 R5 de Mads OSTBERG

 

En R5, les Citroën C3 R5 ont littéralement écrasé la concurrence, en WRC-2 avec le Norvégien Mads Ostberg qui triomphe!

 

WRC 2020 – MO?TE CARLO- Succès d’Eric CAMILLI en WR -3 avec sa CITROËN C3R5 WRC3

 

Et en WRC-3, avec un podium 100% Français et Citroen et composé d’Éric Camilli, de Nicolas Ciamin et de Yoann Bonato. Yohan Rossel, le Champion de France en titre, terminant lui, au pied du podium.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS

WRC 2020 MONTE CARLO – La HYUNDAI I20 WRC de THIERRY NEUVILLE

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DU MONTE CARLO 2020

 

1 – Neuville-Gilsoul (Hyundai i20WRV) en 3h10’57″6

3 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris WRC) à 12″6

2 – Evans-Martin (Toyota Yars WRC) à 14″3

4 – Lappi-Ferm (Ford Fiesta WRC) à 3’09″0

5 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris WRC) à 4’17″2

6 – Loeb-Elena (Hyundai)i20 WRC à 5’04″7

7 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris WRC) à 11’27″9

8 – Suninen-Lehtinen (Ford Fiesta WRC) à 13’30″4

9 – Camilli-Buresi (Citroën C3 R5 WRC3) à 13’42″2

10 – Ostberg-Eriksen (Citroën C3 R5 WRC2) à 14’21″8

11 – Ciamin-Roche (Citroën C3 R5 WRC3) à 15’04″0

12 – Bonato Boulloud (Citroën C3 R5) à 15’46.0

13 – Rossel Fulcrand (Citroën C3 R5) à 16’20.2

14 – Munster Louka (Škoda Fabia R5) à 17’02.0

15 –  Fourmaux Jamoul (Ford Fiesta R5 MkII) à 17’53.2

 

Flash Info Rallye WRC

About Author

gilles