LES CADILLAC MÈNENT AUX 24 HEURES DE DAYTONA EN IMSA APRÈS 18 H DE COURSE.

 

 

 

Après dix-huit heures de course et avec six heures restantes encore à couvrir dans les Rolex 24 Heures à Daytona, le Néerlandais Renger Van der Zande mène la course au volant de la Cadillac DPi-V.R N°10 de l’équipe du Wayne Taylor. Il possédait alors 17,509 secondes d’avance sur le Français Loïc Duval qui roule avec son compatriote Sébastien Bourdais et le Portugais Joao Barbosa dans une autre Cadillac DPi-V.R, la N° 5 du Mustang Sampling.

Van der Zande et ses équipiers de la N°10 qui comprend Kamui Kobayashi, Ryan Briscoe et Scott Dixon ont déjà bouclé et effectué 631 tours en 18 heures. Le record actuel, établi il y a deux ans par Joao Barbosa, Filipe Albuquerque et Christian Fittipaldi dans la Cadillac DPi N° 5 d’Action Express Racing, étant de 808 tours.

 

IMSA 2020- 24 HEURES de DAYTNA – La MAZDA RT24-P N°77

 

En troisième position, à plus de 48 secondes du leader, Tristan Nunez dans le baquet de la 1e des deux Mazda RT-24P du Team Joest, la N°77 qu’il partage avec le Français Olivier Pla et le Britannique Oliver Jarvis le poleman . Trois voitures de la catégorie Daytona Prototype International (DPi) étaient toujours en tête dans le même tour.

Un tour derrière, on pointe l’Américain  Ryan Hunter-Reay à la quatrième place au volant de la seconde Mazda, la N°55 également aux mains de Harry Tincknell et Jonathan Bomarito. Pipo Derani le Brésilien occupant la cinquième position avec la  Cadillac DPi N° 31 du Wheelen, à trois tours du leader, qu’épaulent Félipe Nasr, Filipe Albuquerque et Mike Conway.

Suivent ensuite la 1ére des Acura du Team de Roger Penske, la N°6 du trio avec le vainqueur de l’Indy 500 2019, le Français Simon Pagenaud avec le Colombien Juan-Pablo Montoya et l’Américain Dane Cameron et la Cadillac DPi du JDC Miller, la N°85 du Français Vautier, et de ses équipiers Pedrahita, Leist et Miller.

 

IMSA 2020- 24 H de DAYTONA – L’ACURA N°6 du Team PENSKE

 

Dans la catégorie LMP2, Henrik Hedman pointe au commandement avec l’ORECA de l’écurie US du  DragonSpeed ​, la N° 81 avec un avantage de trois tours sur Ben Keating qui pilote lui, l’ORECA du PR1 Mathiasen Motorsports N° 5. L’équipe de cette ORECA N° 52 a dominé une grande partie de la course mais a perdu trois tours au cours de la 18éme heure pour un changement de frein.

Cela a placé l’équipe DragonSpeed ​​en position de force pour remporter sa deuxième Rolex 24 consécutive avec un ensemble différent de copilotes composé d’ Hedman, Ben Hanley, Colin Braun et Harrison Newey.

 

24-HEURES-de-DAYTONA-2020-Les-deux-PORSCHE-911-RSR-

 

Il y avait trois voitures dans le même tour en tête de la classe GTLM, après 18 heures Earl Bamber, Champion GTLM du Championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship 2019 menant dans la Porsche GT Team 911 RSR N° 912. Bamber – qui partage la voiture avec Laurens Vanthoor et Mathieu Jaminet – mène un doublé 1-2 pour l’équipe Porsche possédant 12,505 secondes d’avance sur Nick Tandy au volant de la voiture-sœur, la seconde Porsche la N° 911.

 


24-HEURES-DAYTONA-2020-BMW-Team-RAHAL-RLL


IMSA-2020-24-Heures-de-DAYTONA-26-Janvier-le-lever-du-jour-devant-la-FERRRI-F-488-RISI.

 

À la recherche de sa deuxième victoire consécutive en Rolex 24, le Brésilien Augusto Farfus était troisième dans la plus rapide des deux BMW M8 GTE du Team Rahal RLL, la N° 24, également dans le tour de tête. Les trois premières voitures ont contrôlé la plupart des 18 premières heures entre elles.

Ensuite, on trouve la Ferrari F488 du Risi Competizione et la 1e des Corvette C8-R, la N°3

 

24-HEURES-DAYTONA-2020-LAMBORGHINI-HURACAN-Team-PAUL-MILLER-Photo-ROLEX-

 

C’est une formidable bataille Lamborghini-Audi qui se déroule dans la classe GTD avec six heures encore à parcourir.

En tête du peloton, Corey Lewis qui fait équipe avec Lewis, Bryan Sellers, Andrea Caldarelli et Madison Snow dans la Lamborghini Huracán GT3  N° 48 du Paul Miller Racing avec 8,535 secondes de plus que Dries Vanthoor dans la N° 88 du  l’Audi Sport R8 LMS GT3 du WRT Speedstar.

Ce sont les deux seules voitures dans le même tour de tête en GTD, mais deux autres voitures, la N° 44 du GRT Magnus Lamborghini au troisième rang et la N° 16   la Porsche 911 GT3 R du Wright Motorsports, n’avaient qu’un tour de retard à six heures de la fin.

 

 

Peter GRISWOLD

Photos : ROLEX – IMSA- TEAMS 

 

 

24 Heures de Daytona Endurance IMSA

About Author

gilles