LES TOYOTA EN TÊTE… OGIER LEADER DU RALLYE MONTE CARLO DEVANT EVANS ! TÄNAK OUT ET MIRACULÉ…

 

 

Déjà des dégâts sur le Monte Carlo !

 

 

Au terme de la 1e étape ce vendredi 24 janvier, Sébastien Ogier a frappé un grand coup au cours des dernière spéciales de ce vendredi après-midi au Rallye de Monte-Carlo, passant de la troisième à la première place et ce grâce, à deux victoires consécutives obtenues dans deux des trois ultimes ES, les spéciales 6 et 7.

Ogier qui lâchait : « La journée a été difficile et nous commencions à avoir des pneus usées. Nous sommes donc heureux d’être ici, ce n’est pas un mauvais chrono pour cette dernière spéciale de vendredi. »

 

WRC 2020 Monte Carlo – La Toyota Yaris d’Elfyn EVANS

 

Après la domination de son jeune partenaire au sein de l’équipe Toyota, le Gallois Elfyn Evans dans les spéciales disputées au cours de la matinée, ce fut ensuite au tour du local régional, le Gapençais Ogier de briller et de s’imposer d’abord lors de l’ES6, spéciale où le Gallois endommageait une jante, avant de récidiver.

Evans expliquant :

« Ce n’est pas une mauvaise journée dans l’ensemble. C’est plus boueux que ce à quoi nous nous attendions. Nous aurions probablement pu faire quelque chose d’un peu différent, mais ça va. »

La dernière spéciale du jour l’ES8, revenant au pilote du Team Coréen Hyundai, le Belge vice-Champion en titre, Thierry Neuville, mais qui ne récupérait qu’une infime petite seconde par rapport au leader, Ogier.

 

WRC 2020 -MONTE CARLO- L’HYUNDAI i20 WRC de Thierry NEUVILLE

 

Le Belge a eu plusieurs problèmes avec les corrections apportées par Dani Sordo sur ses notes. Le pilote Espagnol remplaçant l’expert Bruno Thiry,
l’ouvreur de Neuville ces dernières années, mais contraint de renoncer victime de la grippe !

Du coup ce soir à Gap, les deux pilotes Toyota, Ogier et Evans et le pilote Hyundai, Neuville ne sont séparés que de 6″4 !

Autrement dit, rien n’est joué

Le premier des pilotes Hyundai, confiait, lui :

  J’ai fait une bonne spéciale pour être honnête. J’espère que ça fera un bon temps. Nous avons des problèmes de corrections de notes tout au long de la journée avec les ouvreurs. C’était mieux dans celle-ci. Ce n’était pas une journée facile et c’est décevant. »

 

WRC 2020 – MONTE CARLO- L’HYUNDAI i20 WRC de Sébastien LOEB

 

Derrière ce trio magique ce jour, on pointe au 4e rang, l’autre Seb, l’autre ancien multiple Champion du Monde WRC, Sébastien Loeb, au volant lui aussi d’une Hyundai i20WRC mais qui pointe, loin à 1’06.9

Sébastien Loeb, n’a pas démérité, même si l’Alsacien manque visiblement encore d’un peu de vitesse pure par rapport au trio de tête.

Il résumait :

« C’était bien, les trois pilotes en tête sont très rapides et je n’ai pas pu égaler leur vitesse, nous allons donc essayer de conserver cette position. »

Le Top 5 provisoire étant complété par la Ford Fiesta WRC M-Sport, du Finlandais Esapekka Lappi, certes cinquième, mais largué se retrouvant déjà… à 1’57.2. L’ancien pilote Citroën devra se défendre face à son compatriote, le jeune Kalle Rovanperä, qui ne cesse de s’adapter à la Toyota Yaris, après un départ très prudent ce matin.

Huitième position au classement général provisoire derrière la 4e Yaris du Japonais Katsuta, pour le Français Éric Camilli, leader de la classe WRC3 et  première voiture de la classe R5.

Stéphane Sarrazin, son principal adversaire dans les premiers temps, a été forcé de lever le drapeau blanc lors de la SS6, dans laquelle Ole-Christian Veiby a également eu des problèmes, après avoir crevé un pneu, perdant tout l’avantage qu’il avait acquis face au Norvégien Mads Ostberg et sa Citroën mais qui a ensuite réussi à contre-attaquer, terminant la journée en tête de la classe WRC2 avec une avance de 14 « .

 

TERRIBLE ACCIDENT POUR LE CHAMPION DU MONDE OTT TÄNAK…

 

WRC 2020 Monte Carlo l’Hyundai de Ott TANAK apres la violente sortie de Route

 

Ce vendredi matin dès la 4e épreuve spéciale,  le Champion du Monde en titre, le pilote Estonien Ott Tänak, a été victime d’une très violente sortie de route à très haute vitesse estimée à 180 Km/h et se voit naturellement contraint de quitter la course et d’abandonner.

L’accident est survenu au cours de l’ES4, le 1er passage entre St-Clément et Freissinières et long de 20.68 km, au kilomètre  9 de cette spéciale.

Le Champion du Monde en titre Ott Tänak est violemment sorti de la route après 9 km de spéciale où l’Hyundai a effectué plusieurs tonneaux !

 

Le lieu du crash d’Ott Tanak

 

Fort heureusement le pilote et son copilote sont eux-mêmes parvenus à sortir indemnes de l’habitacle. Mais pour l’équipage de l’Hyundai N°8 le Monte Carlo était trop tôt terminé…

 

WRC 2020 MONTE CARLO – L’HYUNDAI I20 WRC d’OTT TANAK ce vendredi 24 janvier après son accident –

 

Lorsque l’on visionne les images de leur accident et qu’on découvrait ensuite l’état de la voiture, on peut parler de miracle et les invite à aller à Lourdes …

Plus de peur que de mal donc mais ils devront néanmoins d’ailleurs demeurer en observation à l’Hôpital de Gap jusqu’à ce samedi matin !

 

WRC 2020 – MONTE CARLO- Ott TÄNAK bien concentré ce vendredi matin avant de s’élancer

 

Ott Tänak en fin de journée nous donnait de ses nouvelles :

« Tout d’abord, Martin et moi nous nous sentons bien. Nous nous rétablissons bien et serons bientôt en forme. Dans les premiers temps avec notre nouvelle voiture, nous nous améliorions pas à pas. Hier soir, je ne pouvais vraiment pas comprendre tout ce qui se passait. Pendant la nuit, nous avons réussi à beaucoup travailler avec les ingénieurs et ce vendredi matin, la voiture je la sentais déjà mieux. Bien sûr, ça aurait été bien de continuer encore un peu pour améliorer la sensation et pour m’adapter à nouveau, mais c’est comme ça. Oui, nous avions déjà quelques temps de retard avant l’accident. En gros, dans la première étape de ce matin, nous avons vraiment eu des conditions difficiles et ça a été difficile. Je suis sûr que tout le monde a eu quelques chaleurs et c’est normal dans ce genre de conditions. »

 

Le Monte Carlo 2020, se poursuit ce samedi 25 janvier, avec au menu du jour, quatre spéciales dont la 9e, celle de St Léger les Mélézes-La Batie Neuve, longue de 16,87 km a partir de 9 Heures 38.

 

 

WRC 2020 MONTE CARLO La TOYOTA YARIS WRC de Sébastien OGIER

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

1 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris wrc) en 1h43’31″5

2 – Evans-Martin (Toyota Yaris wrc) à 1″2

3 – Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 wrc) à 6″4

4 – Loeb-Elena (Hyundai i20 wrc) à 1’06″9

5 – Lappi-Ferm (Ford Fiesta wrc) à 1’57″2

6 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris wrc) à 2’19″2

7 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris wrc) à 5’18″7

8 – Camilli-Buresi (Citroen C3 R5 WRC3) à 8’06″2

9 – Ciamin-Roche (Citroen C3 R5 WRC3) à 9’04″0

10 – Ostberg-Eriksen (Citroen C3 R5 WRC2) à 9’37″2

11 – Veiby-Andersson (Hyundai i20 R5 WRC2) à 9’51″1

12 – Bonato-Boulloud (Citroen C3 R5 WRC3) à 10’01″9

13 – Rossel-Fulcrand (Citroen C3 R5 WRC3) à 10’03″1

 

Rallye WRC

About Author

gilles