38 VOITURES EN PISTE AUX 24 HEURES DE DAYTONA 2020.

 

24 HEURES DE DAYTONA 2020 -Photo de famille

 

38 voitures participeront en fin de semaine à la manche d’ouverture du Championnat d’Endurance US de l’ IMSA, les trés réputées 24 Heures de Daytona-Beach.

 

 

Seront en lice pour tenter de décrocher la victoire finale sur l’anneau Floridien, huit prototypes DPi, avec notamment les deux Acura ARX-05 du Team Penske, que se partageront les deux trios que forment sur la N°6, le Colombien Juan-Pablo Montoya, l’Américain Dane Cameron et le Français Simon Pagenaud et au volant de la N° 7, la paire Américaine Ricky Taylor et Alexander Rossi, qu’épaule le Brésilien Hélio Castroneves.

 

 

Les plus rapides en piste lors des tests du Roar Before the Rolex 24 au début du mois de janvier, les Mazda RT24-P du Mazda Team Joest, aspirent à la victoire avec leurs deux équipages que composent d’une part sur la N° 55, le Français Olivier Pla – le poleman des essais du Roard before the Rolex 24  – le Britannique Oliver Jarvis et l’Américain Tristan Nunez et sur la N° 77, le Britannique Harry Tincknell, et les Américains Ryan Hunter-Reay et Jonathan Bomarito.

 

IMSA – La Cadillac DPi du Team Wayne TAYLOR

 

Les Cadillac DPi-V.R comptent bien revenir sur le devant de la scène avec le Wayne Taylor Racing mais aussi avec JDC-Miller, forts de deux protos confiés à des équipages avec les Français Sébastien Bourdais et Loïc Duval associés à Joao Barbosa sur la N°5, et Tristan Vautier, au volant lui de la N°85 en compagnie de Juan Piedrahita, de Matheus Leist et de Chris Miller.

Cinq LM P2 seulement, cinq Oreca 07 – la Riley MKII du Rick Ware Racing ayant déclaré forfait – seront également en piste, dont celle avec le Français Nicolas Lapierre chez Tower Motorsport by Starworks, mais également Nicolas Minassian, le Team-manager de l’équipe IDEC en ELMS, ce dernier reprenant du service et roulant lui chez Era Motorsport, sans oublier le jeune Gabriel Aubry chez PR1-Mathiasen, équipe qui n’alignera finalement qu’une seule Oreca 07.

Qui pour battre Porsche en GTLM ?

24 HEURES de DAYTONA 2020 – Les deux PORSCHE 911 RSR

 

Tenante du titre en GTLM, la marque Allemande semble à nouveau fort logiquement candidate à sa propre succession, avec sa nouvelle 911 RSR. Les équipages que composent, d’une part, le Belge Laurens Vanthoor, le Néo-Zélandais Earl Bamber et le Français Mathireu Jaminet et aussi d’autre part, le Français Frédéric Makowiecki, le Britannique Nick Tandy et l’Australien Matt Campbell, vont retrouver sur l’anneau Floridien de Daytona une concurrence affutée avec notamment la toute  nouvelle Corvette C8.R.

 

IMSA- Roar Before the ROLEX 24 – L’une des deux nouvelles CORVETTE

IMSA – Roar Before the ROLEX 24 – La seconde des deux nouvelles CORVETTE

 

Les deux solides équipages que forment le Suisse Marcel Fässler et les Américains Tommy Milner et Oliver Gavin et l’Espagnol Antonio Garcia sur la 1ére et Jordan Taylor associé à Nick Catsburg, visent la victoire et la plus haute marche du podium avec pour objectif  de succéder à BMW, la firme Bavaroise victorieuse l’an passé avec la M8, que se partageront, les deux quatuors, Edwards, Farfus, Mostert, Krohn et De Phillippi, Eng, Spengler er Colton Herta.

 

24 HEURES DAYTONA 2020 – L’une des BMW M8 du Team RAHAL RLL —

ROAR Before -24-HEURES-DAYTONA-2020-La-FERRARI-F488 du RISI-COMPETIZIONE

 

Dans cette catégorie,  évoquons encore la Scuderia Risi Competizione, victorieuse du Petit Le Mans à l’automne dernier, et qui joue régulièrement placé à Daytona,  l’équipe de Giuseppe Risi, basée à Houston au Texas disposant d’un équipage de pilotes très expérimentés, emmené par James Calado, Daniel Serra, Alessandro Pier Guidi et Davide Rigon, lesquels piloteront la seule et unique Ferrari F488 GTLM engagée cette année, aux 24 Heures de Daytona.

 

 

IMSA 24 Heures de DAYTONA – L’ACURA NSX GT3 Evo de Jules GOUNON

 

Enfin dans la catégorie GTD, on note 18 GT3 alignées en piste. Parmi les nombreux pilotes en piste, on note deux Français, Jules Gounon chez Meyer Shank Racing qui aligne l’Acura NSX GT3 Evo et Franck Perera  qui roule lui avec le GRT, le Grasser Racing Team et la Lamborghini Huracan GT3 Evo.

Enfin, n’oublions pas l’une des Lamborghini Huracan, celle du Team GEAR Racing, powered by GRT, de l’équipage 100% féminin avec  Christina Nielsen, Katherine Legge, Tatiana Calderón et Rahel Frey !

 

Peter GRISWOLD

Photos : ROLEX-IMSA- TEAMS

 

IMSA 24 Heures de DAYTONA 2020 – Les LAMBORGHINI HURACAN sur l’anneau Floridien

 

 

 

24 Heures de Daytona Endurance IMSA

About Author

gilles