INDYCAR : CHARLIE KIMBALL DE RETOUR, AVEC LE TEAM AJ FOYT.

 

 

Charlie Kimball. Copyright : FOYT

 

L’intersaison folle d’Indycar continue !
Charlie Kimball est annoncé comme premier pilote de l’équipe d’AJFoyt.
À cette occasion, il effectuera son retour à temps plein, en Indycar.

 

INDYCAR 2019 TEXAS – CHARLIE KIMBALL

 

L’écurie Foyt traverse une très mauvaise passe. Malgré une 4éme place lors du Grand Prix d’Indianapolis, Matheus Leist termina 19éme seulement du classement final et bon dernier des pilotes ayant effectué l’intégralité de la série en 2019.

Il a depuis mis le cap sur l’Endurance et l’IMSA. Tony Kanaan fit à peine mieux. Le vétéran Brésilien accrocha un podium à Gateway Park et il finit le championnat au 15e rang. Et actuellement, Kanaan, n’a rien de concret pour 2020 !

Il faut dire que Foyt est l’une des dernières équipes à avoir des baquets de libre. Du coup, c’est l’embouteillage et une accumulation de CV! James Hinchcliffe, Sébastien Bourdais et tous les oubliés du mercato ont déposé leur CV sur le bureau d’AJ Foyt IV !

Première recrue  ?… Charlie Kimball ! Les mauvaises langues disent que ce pilote Américain de 34 ans n’est pas un has been, mais un never been!

En 2011, le Chip Ganassi décidait de se dédoubler et de confier deux voitures à des « jeunes » (en l’occurrence Graham Rahal et le débutant Charlie Kimball.) En sept saisons chez Ganassi, Kimball décrocha une victoire (Mid-Ohio, en 2013) et un podium à Indianapolis, en 2015.

Le reste du temps, il jouait les voitures balais…

Alors qu’au même moment, l’équipe décrochait trois titres pilotes (un avec Dario Franchitti et deux avec Scott Dixon.) Max Chilton (qui avait succédé à Rahal) était du même tonneau que Kimball et Chip Ganassi décida de liquider son « écurie B », fin 2017.

Il vendit ses châssis et son matériel à Carlin… Qui recruta Kimball et Chilton! Sans surprise, Kimball fut de nouveau transparent. En 2019, il fut lâché par ses sponsors. Kimball n’eut droit qu’à … un strapontin chez Carlin, ne pilotant que lorsque Pato O’Ward, Sage Karam et RC Enerson n’était pas disponible. Dans ces conditions, ses deux Top 10 relevaient de l’exploit.

En 2020, Kimball effectuera donc de nouveau une saison complète. Peut-il retrouver un second souffle et relever le niveau du Team Foyt ?

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos :  INDYCAR et FOYT

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE