RÉTROMOBILE FÊTE UN GRAND SUCCÈS MOTO DE 1948, AVEC LE DÉFI «TROIS MECS EN TOBEC».

GEORGES MONNERET ET SES FILS DEVANT L’AUTOCAR BATTU

 

Ce salon assez symbolique (qui a un succès considérable) a lieu porte de Versailles du mercredi 5 au dimanche 9 février

Comme d’ab’ on ne pourra y circuler qu’en se marchant sur les pieds tellement il y a du monde, mais en plus on pourra assister au remake d’un succès historique, établi en 1948 par Georges Monneret et ses fils Pierre et Jean.

1948 est un peu d’ailleurs l’année de tous les défis, la France (l’Europe aussi) se remettent d’une guerre avec une armée allemande qui a tout dévasté, tout détruit, massacré, pillé..

Mais c’est aussi l’année de l’espoir, on voit le bout du tunnel, le rationnement existe toujours mais on construit à toute vitesse et les foyers font un max d’enfants, signes de renouveau de la vie, c’est le fameux Baby Boom qui est lentement en train de de s‘éteindre d’ailleurs…

C’est donc, après des années de survie cruelle,  la belle année, celle où l’on recommence à  croire à la vie.

Samedi 31 janvier à minuit, on sent le défi à la con vu la date mais aussi des gens incroyablement talentueux et costauds, le trio décide de battre à moto le temps qu’il faut alors pour parcourir en train et autocar la distance Paris-L’Alpe-d’Huez…

Ce chrono de référence : 670 km en 15h30.

Ce qui était encore une fois un symbole d’un pays se reconstruisant…

Donc en plein hiver, et à l’époque, pas de réchauffement mondial et des hivers incroyablement rigoureux.

Je m’en souviens car 1948 c’est une génération qui naît et dont je fais partie, aujourd’hui haïe et jalousée parce qu’elle s’est aimée et a construit sa vie.

À St Maur des Fossés où j’allais à l’école, on s’est pris du moins vingt cinq, chose impensable aujourd’hui à Paris !

Bref, Monneret et ses enfants ne vont pas s’amuser, sauf à l’arrivée bien sûr, Georges était un fêtard bien connu, d’ailleurs au départ du raid, il y avait son ami Marcel Cerdan, qui lui non plus  n’avait pas vraiment des nuits paisibles.

Cerdan est devenu la même année Champion du Monde de Boxe des Poids Moyens en battant  l’américain Tony Zale à New York sous les yeux de son amante Édith Piaf…

Des destins hors du commun pour ce couple mythique qui se brisera l’année suivante quand Cerdan repartira pour New York pour un nouveau défi contre Jake LaMotta et périra quand son avion s’écrase aux Açores.

Bref, une époque incroyable où finalement tout était permis surtout aux audacieux.

Le trio de motards part donc à minuit de la Brasserie Le Terminus, où il est probable que les nuits étaient souvent belles et blanches…

Ils battent largement le temps imposé en 13 h 40 minutes…

Ils pilotent des motos Motobécane  D45S, modèle phare de la marque qui sera construit jusqu’en 1961.

Alors certes ça peut faire sourire aujourd’hui, mais en 2020 le train met 5 h 30, certes les motos vendues en France permettent ce genre de moyenne mais la vie n’est plus folle, se tuer est interdit, rêver est un gros mot…

Et puis le trio de 1948 a roulé sur la neige et sans pneus à clous, ne tentez pas ce défi mais cela prouve juste qu’à l’époque ces pilotes étaient fous mais avaient un talent incroyable !

Ils ont d’ailleurs des palmarès hallucinants…

Ce défi sera relevé depuis l’Expo Rétromobile par Igor Biétry, Jean Claude Amilhat et Thierry Dubois, ils partiront le 5 février en pilotant des Motobécane D45S ! Ce défi, appelé «Trois mecs en Tobec’», partira de l’Expo Rétromobile le jour de l’ouverture, à 19 heures, et les motos et pilotes seront présents avant le départ sur la passerelle qui relie les pavillons 1 et 2 du salon.

Ne pas hésiter à aller les voir, ils vont passer une très longue nuit !

Les horaires et tarifs du Salon

Mercredi 5 au dimanche février 2020

Porte de Versailles Pavillons 1,2,3.

Mercredi et vendredi de 10 h à 22 h. Jeudi, samedi, dimanche de 10 h à 19 h.

L’entrée est en prévente sur le site du Salon à 19 euro, 23 euro sur place. C’est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photo Organisation

Moto Moto Historique Sport

About Author

jeanlouis