DEUX ESPOIRS JAPONAIS PROTÉGÉS DE HONDA EN F4 FRANCE EN 2020 !

 

 

 

Honda n’en finit pas de vouloir envoyer des espoirs Japonais en Europe.
Le champion de F4 Japan 2019, Ren Sato et le lauréat du « volant » de la Suzuka Racing School, Ayumu Iwasa,
vont ainsi disputer la F4 France, en 2020.

 

Honda poursuit sa politique d’envoi de Japonais en Europe. En 2020, Yuki Tsunoda pilotera pour Carlin, en F2. Toshiki Oyu, courtisé après une pige en EuroFormula Open, a préféré rester au pays et disputer la Super Formula.

En septembre dernier, le constructeur avait expédié Ren Sato et Kakunoshin Ohta (alors respectivement 1er et 2e de la F4 Japan), à Magny-Cours, pour la F4 France. Sato avait été transparent, tandis qu’Ohta était grimpé sur le podium de la course 2.

Mais de retour au Japon, les deux pilotes connurent des destins croisés. Sato remporta les six dernières courses de la saison de F4 Japan (portant son total à 11 succès en 14 courses.) Titré avec plus du double des points du second, Sato était incontournable.

A contrario, « l’exploit » d’Ohta fut de complètement rater son automne. Ainsi, il termina seulement à une bien modeste 6éme place du classement et logiquement, Honda désormais … le laisse à quai!

Pour 2020, le constructeur souhaitait expédier deux novices pour une saison complète de F4 France. Sato est bien sûr de la partie. Plutôt qu’Ohta, ils ont misé sur Ayumu Iwasa. Iwasa est le récent lauréat de la Suzuka Racing School, un « volant » parrainé par l’ancien pilote de F1 et ensuite victorieux des 500 miles à Indianapolis Takuma Sato (qui n’a aucun lien de parenté avec le pilote de F4.)

Notons qu’aucun Japonais n’a remporté la F4 France, ou les disciplines qui l’ont précédé. Ryo Fukuda anima le peloton, en 1996, sous l’appellation à l’époque de Formule Campus jusqu’en 2010, avant de remporter le Championnat de France de F3, en 2001, puis de devenir pilote d’essai de BAR-Honda en GP F1 .

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : REN SATO

F4 Honda Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE