VICTOIRE SOUS DRAPEAU ROUGE POUR LA MERCEDES BLACK FALCON AUX 24 HEURES DE DUBAI 2020

 

 

 

 

A 22h17 ce vendredi 10 janvier 2020, des précipitations extrêmement fortes à Dubaï ont fait apparaître un drapeau rouge aux concurrents des HANKOOK 24Heures de DUBAI 2020 aux Émirats Arabes Unis !

Les conditions météorologiques ont fortement impacté toute la ville et les infrastructures de l’Autodrome de Dubaï.

Malgré les meilleurs efforts du personnel et des officiels de l’Autodrome de Dubaï pour résoudre la situation sur la piste, le niveau d’eau sur tout le circuit et dans la voie des stands a continué de monter toute la nuit.

D’un commun accord, Creventic le promoteur et Dubai Autodrome ont décidé de ne pas reprendre la course pour des raisons de sécurité.

 

DRAPEAU ROUGE…


24-HEURES-DUBAI-2020-La-piste-noyee-sious-les-averses.j

 

quinzième édition des 24 Heures de Dubaï a donc été interrompu et ce en raison des conditions atmosphériques dantesques qui ont du coup contraint la direction de course d’abord de stopper au drapeau rouge l’épreuve et ce après sept heures de course ce vendredi soir, avant d’annoncer finalement ce samedi matin que la course ne reprendrait pas.

Il faut bien reconnaitre et admettre que des pluies diluviennes ce qui reste exceptionnel et extrêmement rares qui se sont abattues sur Dubaï ont impacté lourdement la ville entière et les infrastructures de l’Autodrome de Dubaï, comme l’a précisé  Creventic, l’organisateur de ces 24 Heures de Dubaï !

Lequel nous indiquait :

« Le niveau d’eau sur la piste et dans la pit-lane a continué à grimper au cours de la nuit. Nous avons donc décidé de ne pas reprendre la course pour des raisons de sécurité. »

 


24-HEURES-DUBAI-2020-La-pit-lane-noyee-sous-les-averses.j

 

Dans l’attente de l’officialisation des résultats officiels, c’est la Mercedes AMG GT3 de l’écurie Allemande Black Falcon de l’équipage formé de l’Emirati Khaled ’Al Qubaisi, des Allemands Hubert Haupt et Manuel Metzger, du Britannique Ben Barker, et du Hollandais Bleekemolen qui occupait la tête après 168 tours couverts, avant l’arrêt de la course.

Elle précédait de 4 minutes et 42 secondes, l’Audi R8 LMS GT3 Evo N°88 de l’équipe Car Collection Motorsport de Rik Breukers, Christopher Haase, Mike-David Ortmann, Dimitri Parhofer et Markus Winkelhock.

Et une autre Audi LMS Evo, la N°7 du Team Belge WRT pilotée par le Belge Dries Vanthoor, le Saoudien Mohamed Fahad Al Saud, le Néerlandais Michael Vergers et l’Allemand Chris Mies qui en troisième position, complétait le podium.

Top 5 pour la Porsche 911 GT3 R N°91 du Herberth Motorsport, avec Daniel Allemann, Ralf Bohn, Robert Renauer, Alfred Renauer et Sven Müller, qui termine quatrième devant la seconde Audi du WRT, classée cinquième, avec  Rolf Ineichen, Mark Ineichen, Mirko Bortolotti et Kelvin van der Linde.

A retenir encore que l’Audi de l’écurie Belge AC Motorsport, et pilotée par l’ancien Champion du Monde de cyclisme et multiple vainqueur de Paris-Riobaix, Tom Boonen, et qui épaulait le Français Perrin, ses compzatriotes Belges Radermecker et Magnus et le Canadien Taskinen, occupait le commandement de la catégorie Tourisme et de la classe TCR.

 

John ROWBERG

Photos : CREVENTIC -TEAMS

24 Heures de Dubai Endurance

About Author

gilles