F2 : TSUNODA CHEZ CARLIN, TOUJOURS AVEC LE SOUTIEN DE HONDA ET RED BULL

 

 

 

Meilleur élève de Honda en Europe, Yuki Tsunoda est promu en F2. Il pilotera pour Carlin, toujours avec le soutien de Red Bull.

Depuis son retour en F1, Honda rêve de placer un Japonais dans la discipline-reine. Régulièrement, elle envoi les meilleurs éléments des championnats nippons en Europe. Champion de F4 Japan 2018, Yuki Tsunoda fut ainsi du voyage en 2019. Il disputa à la fois la F3 FIA (avec Jenzer) et l’EuroFormula Open (avec Double R.) Notez que Red Bull avait pris les stagiaires de Honda sous ses ailes.

Tsunoda décrocha un succès en F3 FIA. Surtout, il fut aux avant-postes en EuroFormula Open. Il termina 4e du championnat, faute d’avoir pu être présent sur l’intégralité de la saison. Quoi qu’il en soit, il éclipsa totalement Teppei Natori, l’autre espoir de Honda.

En récompense de ses succès, Tsunoda effectua un test F2, avec Carlin. L’équipe Britannique a décidé de l’embaucher. Il va ainsi hériter du baquet de Nobuharu Matsushita, un autre espoir déchu de Honda. En attendant, Tsunoda s’entrainera cet hiver, en Toyota Racing Series. Il continuera bien sûr de porter les couleurs de Honda et de Red Bull.

L’enthousiasme de Honda est palpable. Reste l’épreuve de la piste.

Jusqu’ici, les espoirs Japonais ont buté sur un manque d’expérience des circuits Européens, des différences culturelles… Et l’organisation très bureaucratique de Honda Racing, avec des décisions pas toujours adaptées aux réalités du terrain. La promotion de Tsunoda en F2, après une unique saison en Europe, n’est-elle pas prématurée ?

En tout cas, si Tsunoda s’impose malgré tout, il n’en aura que d’autant plus de mérite.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RED BULL

Copyright : RED BULL

F2 Honda Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE