DEBUT EN FANFARE AU DAKAR EN ARABIE POUR LE TEAM X-RAID QUI SIGNE UN SENSATIONNEL TRIPLÉ

 

DAKAR-2020-La-MINI-X-RAID-du-LITUANIEN-VAIDOTAS-ZALA

 

 LE DAKAR PREND VIE, ON COMMENCE A JOUER

 

Toby Price (moto), Vaidotas Zala (auto), Ignacio Casale (quad), Aron Domzala (SSV) et Anton Shibalov (camion) sur le podium de la toute première étape disputée en Arabie Saoudite!

SENSATIONNEL victoire assorti d’un non moins superbe triplé pour les pilotes de l’équipe X-RAID ce dimanche 5 janvier, à l’issue de la toute 1ére étape du DAKAR qui se déroule désormais en Arabie Saoudite!

Succès inattendu mais triomphe tout de même pour le pilote Lituanien Vaidotas Zala qui l’emporte au volant d’une MINI de cette écurie X-Raid, que manage Sven Quandt, deux de ses buggy lui assurant un formidable triplé, avec dans l’ordre, Stéphane Peterhansel, second à 2’14 qui précède Carlos Sainz, troisième lui à 2’50.

Premier Top 5 complété par deux des Toyota Hilux, ceux du Qatari Nasser Al Attiyah et du Hollandais Bernhard Ten Bricke.

A signaler pour ses grands débuts dans ce Dakar, la belle dixième place du pistard, le double Champion du monde de F1 et victorieux également à deux reprises des 24 Heures du Mans, l’Espagnol Fernando Alonso que navigue le quintuple Champion du monde à moto du Dakar, son compatriote Marc Coma.

TOBY PRICE DEJA LEADER A MOTO

 

DAKAR 2020 – Toby Price – KTM – étape 1 ©Eric Vargiolu DPPI Media

 

En débutant 2020, comme il avait terminé 2019, par une victoire d’étape, le message de Toby Price ne peut être plus clair pour ses adversaires…

L’Australien porte fièrement la plaque N°1 et sera difficile à aller chercher en Arabie Saoudite. Ricky Brabec, de retour au guidon de sa Honda aprés son abandon l’an dernier, pointant déjà à 2 minutes 5 secondes, semble tout de même avoir les moyens de bousculer l’hégémonie des KTM  – victorieuses depuis 18 ans – à moins que Matthias Walkner (3éme du jour à 2 minutes 40) ne prenne son tour au palmarès du Dakar.

Le premier Français Adrien Van Beveren qui roule avec une Yamaha, termine dixième de l’étape,  à près de dix minutes de Price.

Une édition qui pourrait bien sourire au revenant chez les quads, Ignacio Casale qui a immédiatement retrouvé sa vitesse tandis que les ‘gros bras’ de la catégorie autos se sont eux fait surprendre par un étonnant Vaidotas Zala!

LE LITUANIEN ZALA CRÉÉ LA SURPRISE  AVEC SA MINI

 

DAKAR-2020-Le-buggy-MINI-X-RAID-de-STEPHANE-PETERHANSEL Photo Eric Vargiolu / DPPI

 

Derrière l’inattendu Lituanien, Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah jouent tout de même placés, au contraire du Polonais Jakub Przygonski qui se voit éliminé de la course au général dès les premiers kilomètres

En lice pour la victoire d’étape, le tenant du titre Nasser Al-Attiyah a hélas été victime de trois crevaisons sur la dernière partie du parcours!

Du coup, le Qatari réussit à limiter les dégâts, ne lâchant qu’ un peu plus de 5 minutes de retard sur le leader Zala.

Signalons une entame de rallye difficile aussi pour l’ancien vainqueur le Sud-Africain Giniel de Villiers et pour l’Espagnol Nani Roma. Tous les deux ont vécu une première journée très difficile puisqu’ils lâchent respectivement 23 et 28 minutes au leader!

 

DAKAR 2020 6- Domzala Aron Marton Maciej – CAN-AM – étape 1 ©DPPI Media

 

Le classement provisoire SSV est mené par le surprenant Aron Domzala, auteur de son premier succès sur le Dakar à Al Wajh. Côté camion, le nombre fait la force pour Kamaz qui place Anton Shibalov premier leader du rallye devant Siarhei Viazovich et son MAZ-Sportauto.

 

AUTO – LE LITUANIEN ZALA ET SA MINI X-RAID… AU SOMMET!

DAKAR-2020-La-MINI-X-RAID-du-LITUANIEN-VAIDOTAS-ZALA – Photo DPPI

 

Plus qu’un gros coup, c’est une véritable performance qu’a offert Vaidotas Zala pour ses débuts en Arabie saoudite. Une première étape au terrain varié et à la navigation difficile censée favoriser les ténors habituels de la discipline mais qui a finalement permis de révéler le récent Champion de Lituanie de rallye au grand public.

Au volant de sa Mini préparée par X-Raid, le pilote de 32 ans inscrit son nom sur la liste des vainqueurs d’étapes sur le Dakar et confirme que sa prometteuse 12éme place sur l’édition 2019, n’était pas qu’un feu de paille.

 

DAKAR 2020 – ROMAIN DUMAS. aprés son abandon des la 1ére étape ce 5 janvier

 

A signaler malheureusement ce dimanche 5 janvier l’abandon catastrophique du Français Romain Dumas – ancien double vainqueur des 24 Heures du Mans –  lequel attendait sans aucun doute beaucoup plus de sa troisième participation au Dakar. Après une édition 2017 prometteuse (8éme), l’Alésien avait beaucoup travaillé pour rendre son buggy RD Limited compétitif et viser encore plus haut en Arabie saoudite.

Mais c’est justement sa mécanique qui l’a trahi puisque sa DXX inspirée de la Peugeot 2008 DKR a pris feu après 65 km de spéciale seulement.

Romain nous explique:

“Tout se passait bien et puis un feu s’est déclenché dans la voiture. Je ne sais pas ce qui s’est passé, on a juste eu le temps de nous arrêter et de sauter hors de la voiture. Mais il était trop tard pour arrêter le feu”.

QUAD – SUCCÈS DU CHILIEN CASALE

DAKAR 2020 – Ignacio Casale – YAMAHA – étape 1 ©DPPI Media

 

20! Soit le nombre de victoires d’étapes à mettre à l’actif d’Ignacio Casale qui devient le premier à atteindre ce chiffre chez les quads. Le Chilien signe ainsi un retour gagnant dans une catégorie qu’il avait quittée en 2018 par une victoire !

“C’était une étape très dure, le terrain m’a rappelé le rallye du Maroc que j’ai couru en octobre. J’ai roulé à un bon rythme, sans commettre d’erreurs. C’était très compliqué en ce qui concerne la navigation. Le road-book a changé par rapport aux années précédentes, il faut être beaucoup plus prudent pour aller de note en note. Elles sont très rapprochées donc il ne faut jamais relâcher l’attention. C’était très facile de se perdre ou de chuter mais j’ai fait les choses correctement. Je pense que j’ai réalisé une bonne spéciale parce que je me suis senti très à l’aise. Nous avons fait quelques changements sur la suspension avant et c’est encore mieux”.

 

 PAROLES DE PILOTES

DAKAR 2020 – TOBY PRICE

 

Toby Price: “Mon road-book a eu un problème après une quinzaine de kilomètres, donc c’était assez étrange. Dans un sens j’ai été un peu chanceux, parce que j’ai réussi à m’en sortir en roulant dans la poussière des autres. Mais quand on est sans road-book, on roule en aveugle. Sur le papier cela semble bien pour le moment, mais il se peut que je prenne une pénalité. Ce n’est pas la meilleure façon de commencer, mais la route est longue. En tout cas je me suis bien senti sur ma moto, on est à l’arrivée sans avoir eu de problèmes, il y a de quoi être heureux”.

Nasser Al Attiyah: “Ça a été une dure journée, nous avons crevé trois fois. Ça s’est passé en dix kilomètres, je ne sais pas ce qui s’est passé, c’est assez étrange. A part ça, nous avons ouvert la piste aujourd’hui et la navigation n’était pas facile, mais Matthieu a fait un très bon boulot. Nous verrons bien ce qui sera jouable demain en fonction des départs… ce sera peut-être à Stéphane de rouler devant”.

Ricky Brabec: “On a fait une belle première étape. Mais ce n’est que le début, c’était l’une des deux plus courtes du rallye. Il faudra être solide tous les jours, faire un minimum d’erreurs pour ne pas perdre de temps. Le terrain était superbe aujourd’hui, du sable, des pierres, de la vitesse dans les vallées et les lits de rivière, tout ce que j’aime. Cela ressemble à chez moi. Je me sens à l’aise dans ce genre de conditions et j’espère qu’il y aura d’autres journées de ce type. Je sais qu’il y aura plus de sable la deuxième semaine, il faut donc profiter jusqu’à la journée de repos. Demain c’est la première partie de l’étape marathon, on n’aura que dix minutes pour s’occuper de la moto, sans pièces de rechange”.

 

Ce lundi, 6 janvier, étape 2 du Dakar 2020 (Al Wajh-Neom 393 km!) avec une majorité de portions roulantes, le challenge du jour sera techniquement accessible même si les spécificités de la navigation à la Saoudienne commencent à se faire sentir.

Il est temps d’apprendre à se fier à de nouveaux repères quand les multitudes de pistes mènent à la confusion. Pour les motos et les quads c’est également déjà la première partie de l’étape “super marathon”. Liaison: 26 km; spéciale 367 km.

 

Sonja VIETTO RAMUS

Photos: ASO – DPPI -TEAMS

 

DAKAR 2020 Le bivouac

Dakar Rallye-Raid

About Author

gilles