29 DÉCEMBRE…. SIX ANS DÉJÀ! MAIS ON N’OUBLIE PAS MICHAEL SCHUMACHER…

 

 

 

 

 

MICHAEL-SCHUMACHER-et-FERRARI-photo-Bernard-BAKALIAN

 

 

Comme nous le rappelle régulièrement Gilles Gaignault, les jours passent… les mois défilent… les années s’écoulent!  Mais on n’oublie pas et on pense fréquemment à ‘ Schumi’!

Alors qu’il aura 51 ans dans quelques jours, le 3 janvier prochain, ce dimanche 29 décembre 2019, cela fait déjà …très exactement six ans… 6 années déjà que Michaël SCHUMACHER, a été victime de son accident de ski, survenu dans la station Savoyarde Française de MÉRIBEL-LES-ALLUES.

Cet horrible drame qui a brisé la vie de Michaël Schumacher : Six ans déjà…

Ce 29 décembre marque déjà le 6ème douloureux anniversaire du drame dont a été victime la légende de la F1, Michaël SCHUMACHER, survenu dans les Alpes Françaises, sur une piste de ski de la station de  MÉRIBEL-LES-ALLUES en SAVOIE, où il passait traditionnellement les fêtes de fin d’année, en compagnie de sa famille et d’un couple d’amis.

Depuis, mis à part des infos la plupart du temps infondées et ébruitées par la presse à sensation on ne sait rien de son évolution physique,véritable secret d’Etat et dont son entourage ne communique pas, sinon qu’il reçoit des soins en permanence et qu’il  est toujours vivant !

 

MICHAEL-SCHUMACHER-le-lieu-de-son-accident-sur-les-pistes-de-MERIBEL-LE-DIMANCHE-29-décembre-2013

 

Le 29 décembre 2013 donc, la triste nouvelle qui s’est immédiatement répandue aux quatre coins de la planète comme une traînée de poudre…

Lors d’une journée merveilleusement ensoleillée après quelques jours de mauvais temps, alors qu’il aurait pu se régaler sur la poudreuse en dévalant les pistes de la Saulire, le quotidien du septuple Champion du Monde est passé de la lumière des projecteurs de la gloire à l’ombre du néant et ce en une fraction de seconde lors d’une chute malencontreuse et banale de prime abord.

La chronologie d’un enchaînement imprévisible

 

ACCIDENT-DE-MICHAEL-SCHUMACHER-A-MERIBEL-LES-ALLUES-le-29-DECEMBRE-2013

 

Épargné jusqu’alors par le sort, à part une sortie de piste à Silverstone au Grand Prix d’Angleterre 1999, accident qui lui occasionna une double fracture de la jambe droite, au cours de deux décennies au cours desquelles il a couvert plus de 100.000 Km sur les pistes d’asphalte à 300 à l’heure, à travers le monde, le Champion d’exception était à Méribel, relevé avec ce qui semblait au départ… un grave traumatisme crânien!

 

LE SOMMET DE LA SAULIRE, au dessus de MERIBEL-LES-ALLUES-

 

Face au sommet de la Saulire qui surplombe Méribel, Michaël SCHUMACHER sort de sa trace entre la piste bleue «Biche» et la rouge «Mauduit», classées en catégorie de difficulté faible et moyenne, et heurte un morceau de rocher masqué par la neige, qui le déséquilibre au point de chuter et de heurter de la tête un autre bloc rocheux une dizaine de mètres plus loin.

Tout cela à vitesse normale pour un skieur aguerri de sa trempe et qui pendant deux décennies a vécu en permanence à 300 Km/h.

 

GERARD-SAILLANT-Hôpital de GRENOBLE-LA-TRONCHE, avec à sa gauche le Professeur PAYEN

 

La suite on la connait, prise en charge rapide et transport par hélicoptère immatriculé F-GMON vers le Centre Hospitalier de Moutiers mais lorsque les médecins se rendent compte de la gravité de l’état de santé de Michaël SCHUMACHER, le vol est aussitôt détourné vers le CHU de Grenoble, alors que le célèbre patient encore lucide après le choc, a ensuite sombré dans le coma.

Vont suivre des mois d’hospitalisation au cours desquels, l’immense Champion est plongé dans un coma profond et malgré l’intervention du Professeur Gérard SAILLANT, grand médecin spécialiste du cerveau et de la moëlle épinière, venu spécialement du CHU Parisien de la Pitié-Salpêtrière, au chevet du grand Champion et ami, pour l’assister lors de l’intervention chirurgicale au pronostic vital

 

CHU-de-Grenoble

 

Hospitalisé de long mois dans le coma à Grenoble d’abord, puis à Lausanne ensuite, depuis le mois de mai 2014, ‘Schumi’ a pu regagner sa propriété Suisse de Gland, située au bord du Lac Léman entre Genève et Lausanne, au sein de sa famille.

Mais depuis plus de six ans, c’est ‘’silence radio’’ sur son état de santé, si ce n’est des infos parfois plus loufoques les unes que les autres, dans la presse à sensation!

Au niveau de son entourage direct, sa famille et sa porte-parole Sabine KEHM, c’est ‘’motus et bouche cousue’’ considéré comme un silence inquiétant  non seulement auprès de ses nombreux fans mais également dans les milieux de la F1.

 

MICHAEL-SCHUMACHER-photo-Bernard-BAKALIAN

 

Ce qui a filtré jusqu’à présent, c’est que en dehors de son milieu familial et le personnel médical et soignant, en permanence à son chevet, et de sa porte-parole bien silencieuse, les personnalités qui ont pu lui rendre visite se comptent sur les doigts d’une main.

Ainsi sait-on que Luca di MONTEZEMOLO, l’ex-patron de la Scuderia FERRARI, l’a vu de même que Jean TODT, ex-directeur du Team FERRARI et actuel Président de la FIA, qui lui rend visite régulièrement, ou encore Ross BRAWN, qui l’a eu sous ses ordres chez BENETTON-FERRARI et MERCEDES, avant de devenir désormais Directeur Technique et sportif au sein du Groupe LIBERTY MEDIA qui a succédé à Bernie ECCELSTONE, aux commandes de la F1.

En 2016, l’Archevêque allemand Georg GANSWEIN, bras droit de l’ancien Pape Benoît XVI, lui avait également rendu visite dans la propriété Vaudoise.

 

F1-1995-Michael-SCHUMACHER et Willy WEBER-©-Manfred-GIET

 

Par contre, beaucoup plus surprenant, son ancien manager et mentor durant vingt ans, l’homme qui l’a pris tout jeune sous sa coupe, Willi WEBER, surnommé ‘’Monsieur 20%’’, est lui curieusement ‘’persona non grata’’ car tel l’a décrété l’entourage proche du Champion, ce qui attriste profondément celui qui l’a véritablement mis sur orbite en finançant et lançant sa carriére.

Faut-il encore signaler que régulièrement des ‘’paparazzi’’ rodent autour de la propriété des  SCHUMACHER, à l’affût du moindre indice qui pourrait servir de ‘Scoop’!

Rolf SCHUMACHER, le père de Michaël et de son frère Ralph, qui vient de fêter récemment son 77ème   anniversaire, avait quitté son domicile Allemand de Kerpen, il y a deux ans pour se rapprocher de son fils, à Gland et ce afin d’être présent lorsqu’au niveau familial, le besoin se ferait sentir

 

MICHAEL-SCHUMACHER, sa superbe propriété à GLAND en SUISSE sur les bords du Lac Léman

 

En effet, Corinna, l’épouse de Michaël, devant se partager en permanence entre lui et leur enfants  Gina-Maria (22 ans) et Mick (20 ans) tous deux engagés dans des carrières sportives, avec comme dénominateur commun, le cheval, à crottin pour l’une et à vapeur pour l’autre.

Si l’aînée pratique assidûment le REINING, une discipline de dressage, où elle a remporté une médaille d’Or en 2017 aux Championnats du Monde qui se déroulait dans le ranch familial de Givrins, situé à 8 Km du domaine familial de Gland, le cadet semble marcher dans les traces de son illustre père, après avoir remporté à la fin de la saison 2018, le titre de Champion d’Europe de F3, avant de rouler dans l’antichambre de la F1, la F2, cette année en 2019.

 

F4-2015-SCHUMACHER-Michaël-et-Mick-19-ans-séparent-ces-deux-images-©-Manfred-GIET-

 

Et de viser un volant en Grand Prix assez vite… Toutes les écuries ayant un œil sur cet authentique espoir nommé… SCHUMACHER, dont naturellement FERRARI et MERCEDES!

Excédé d’être épié en permanence et submergé d’appels téléphoniques de la part des médias, SCHUMI Junior, est rentré entretemps cet hiver en Allemagne, afin de retrouver un peu plus de tranquillité.

Le mystère autour de l’état de santé de  l’icône de la F1 reste total et même si régulièrement des tabloïds et magazines s’épanchent sur son état de santé, en publiant des infos aléatoires et bidons, ne servant qu’à vendre du papier, la vérité sur son état réel, reste un mystère, un secret.

De toute évidence, si nette amélioration il y avait, celà se saurait!

Sabine KEHM, sa porte-parole, par un communiqué a fait savoir que la famille SCHUMACHER, appréciait énormément le courant d’empathie à leur égard de la part des nombreux fans et que cela les touche énormément, mais que tout le monde doit comprendre que l’état de santé de leur idole, n’a pas à être évoqué publiquement…

 

MICHAEL-SCHUMACHER-portrait

 

Au stade actuel et six après le drame de MERIBEL, il faut juste espérer un miracle, car comme l’a déclaré un grand professeur, il préférerait que la situation soit autre…

Quant à toutes les infos alarmistes ou encourageantes qui circulent à propos de celui qui détient le plus beau palmarès en F1 et qui fêtera son 51ème  anniversaire, dans quelques jours, le 3 janvier prochain, ce sera à chacun de se faire sa propre opinion pour autant qu’elle ne diverge pas de la réalité, qui dans le cas présent, n’est connue que d’une poignée de proches…

Sur la page Facebook d’un fan club nouvellement créé pour soutenir la famille SCHUMACHER et portant le nom de MICHAËL et MIKE SCHUMACHER, Corinna, l’épouse de Michaël est récemment sortie du bois en déclarant laconiquement que « les grandes choses débutent toujours par de petites évolutions et que beaucoup de petites pièces peuvent confectionner l’ensemble d’une mosaïque « 

Concluant tout en remerciant les nombreux fans pour leur soutien par « Ensemble nous sommes plus forts »

Quant au président du fanclub MICHAËL et MIKE SCHUMACHER, Reiner FERLING, il s’est exprimé en déclarant :

« Nous savons Michaël entre de bonnes mains et entouré d’une famille si forte qui lui apporte en permanence amour, sécurité et confiance et dès lors il ne faut pas perdre espoir de voir un jour Michaël réapparaître publiquement.»

Alors lueur d’espoir réaliste sous entendant une évolution réelle de son état avec bientôt de bonnes nouvelles ou plutôt de simples paroles illusoires et tendant plutôt à réconforter un de ses nombreux clubs de supporters ?

Mais selon une indiscrétion médicale en Allemagne, datant d’il y a deux ans, Michael SCHUMACHER ne disposerait plus de sa conscience…

Keep fighting Michaël!

Concernant Michaël, l’homme au plus beau palmarès en F1 avec ses 7 titres de Champion du Monde, ses 91 victoires et ses 68 Pole en GP, ce qui longtemps a paru comme des chiffres records bétonnés dans les annales pour l’éternité, le souffle de celui qui actuellement est le plus à même de le détrôner, le Britannique Lewis HAMILTON, se fait doucement sentir puisqu’après déjà avoir effacé le nombre de Pole du ‘’Baron Rouge’’ par 88 contre 68, il se rapproche inexorablement en étant plus qu’à 7 victoires en GP et 1 titre mondial pour égaliser les statistiques considérées en 2004 comme stratosphériques.

Comme quoi tous les records sont faits pour être battus !

 

 Manfred GIET

Photos: Manfred GIET – Bernard BAKALIAN – Publiracing Agency

 

F1 Schumi, surnommé le Baron Rouge© Manfred GIET

 

Evenements F1 Glorieux Anciens Monoplaces

About Author

gilles