LES 24 HEURES TT DU MAROC, C’EST REPARTI ET FORT ! DU 30 MAI AU 4 JUIN 2020

 

JEAN LOUIS DRONNE EST AUSSI LE CRÉATEUR DES 24 HEURES TT DE FRANCE

 

Jean Louis Dronne, créateur de cet événement, m’informe que pour la dixième édition, il y aura du nouveau…

Bon, dans toute belle pièce, il faut un beau décor, là en l’occurrence le sud marocain et une belle histoire!

Le coup de génie de Jean Louis, alias ‘Loulou’ dans notre milieu, c’est d’avoir scindé ces 24 heures en plusieurs courses qui se roulent en des endroits différents,  le tout mis bout à bout fait 24 heures.

Donc on roule sur des circuits plus variés, et moins défoncés aussi, un vrai voyage au Maroc en plus d’une très belle course.

 

 

D’habitude, les 24 Heures TT du Maroc se déroulaient sur quatre jours, quatre circuits et des courses de six heures.

Cette année Jean Louis corse un peu le truc, avec une cinquième étape…

Et pour retrouver l’ambiance des Rallyes de l’Atlas et du Paris Dakar sur lesquels il a bossé, il organise deux bivouacs, mais dits de luxe, on campe dans le désert certes… mais en mode confort!

Le samedi 30 mai ,vérifications et prologue à Ouarzazate, une des perles du désert du pays, avec son hôtel Karam, une sorte de croix du sud pour les pistards, avec un parking énorme pour les préparations…

 

LE KARAM A OUARZAZATE

 

Le lendemain dimanche 31mai, c’est la première course, les Six Heures de Ouarzazate…

Retour  à l’hôtel Karam.

Le lundi 1er juin, nouveau tracé pour les trois heures d’Idelsane puis un transfert de 200 km, plein est vers Ouled Driss et premier bivouac.

Le mardi est une course de sable mais pas dans les dunes, on est en endurance, pas en trial…, les Six Heures d’Ouled Driss et retour au bivouac.

Mercredi? on roule les Trois Heures de Tinfou, dans un autre décor et on dort cette fois à Zagora, au Palais Asmaa, un hôtel qui est devenu une sorte de point de repère pour cette épreuve, endroit somptueux en plein milieu du désert,.

 

 

On est sur ce fameux fleuve Draa, oued miracle qui fait pousser des palmeraies partout sur son passage dans le Sahara.

Jeudi 4 juin, on court les Six Heures de Zagora, la remise des prix a lieu le soir même à l’hôtel Palais Asmaa.

Et on a vécu un truc d’enfer, une vraie course sprint genre Baja mais sur des circuits plus courts pour les relais, dans un coin qui reste paradisiaque.

 

L’ASMAA A ZAGORA

 

Pour chaque course? il y a un tour de reconnaissance le matin, les navigateurs et les pilotes voient les points importants,  et ensuite on lâche les fauves…

J’y ai participé plusieurs fois avec mon ami photographe Alain Rossignol, course carrément sportive et ambiance de folie entre les concurrents le soir…

Be happy…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: Organisation/Captain Nowhere Alain Rossignol /Hôtels

 

Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis