MOTOGP 2020 : JORGE LORENZO … PILOTE D’ESSAI CHEZ YAMAHA ?

 

 

JORGE LORENZO…  LE RETOUR EN BLEU ?

 

Il fallait s’y attendre, Yamaha n’a pas pilote de test à part quelques Japonais mais peu performants, Valentino Rossi a d’ailleurs soulevé le lièvre cette année, il faut des test riders qui aillent vite…

Par ailleurs, récemment Jorge Lorenzo a assuré à ses fans qu’on le reverrait bientôt dans les paddocks…

Bref, la moto ça le titille encore sévère…

On ajoute que malgré ses déboires avec Ducati, il a réussi à faire avancer la moto à pas de géant, que par ailleurs il a obtenu avec Yamaha trois titres en 2010, 2012 et 2015, qu’il connaît bien la moto, qu’il a tellement regrettée en roulant … Ducati puis Honda!

Donc il est forcément très cohérent que Yamaha cherche à proposer à Jorge Lorenzo le poste un moment proposé à Johan Zarco mais le pilote Français voulait courir et pas se contenter d’un strapontin de pilote d’essai.

Et il serait d’ailleurs parfaitement cohérent pour Jorge Lorenzo d’accepter cette offre, car précisons et ajoutons qu’il habite Lugano, au sud de la Suisse à la frontiére Italienne et que la structure Yamaha de MotoGP, dirigée par Lin Jarvis, se trouve elle, à Lesmo, à trés exactement … 77 km de chez Lorenzo, tout par autoroute!

Bon, c’est sûr Yamaha va devoir sortir des sous, mais ils ont un sponsor qui sera probablement ravi que le team récupère Jorge Lorenzo…

 

GALBUSERA, L’EX INGÉ PISTE DE ROSSI, EST A LA DISPOSITION DE LORENZO

 

Enfin, « last but not the least », Il ya aura peut-être des wild cards à la clé, ou un remplacement au cas où Maverick Vinales ou Valentino Rossi venaient à être victimes d’un coup de faiblesse…

Alors oui aussi, Jorge il a dit qu’il ne roulerait plus jamais en GP, c’est peut-être comme les candidats à la Présidence de la République qui jurent la main sur le cœur qu’ils n’avaient aucune vue sur le poste mais que leurs amis ont tellement insisté sur le fait que le pays a besoin d’eux!!!!

Bref, c’est cohérent…

Or en MotoGP, quand un rapprochement est cohérent, on a déjà fait un gros bout du chemin.

L’ancien ingé-chef de Rossi, Galbusera, n’attend que ça, un pilote.

Et quel pilote, j’avoue que ça me ferait franchement vraiment bien plaisir de le voir revenir autrement que dans l’humiliation subie depuis trois ans…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  MotoGP/ Yamaha Racing

 

Evenements Moto MotoGP Personnalités Sport

About Author

jeanlouis