BRUNO SPENGLER FILE EN IMSA. ET QUITTE LE DTM. À LA DEMANDE DE BMW !

 

 

 

Après 15 saisons, 195 courses et 16 victoires, Bruno Spengler se retire du Championnat Allemand DTM. pour se diriger vers celui de l’Endurance US, le Championnat IMSA aux États-Unis.

Mais s’il quitte le DTM., celui qui fut titré et sacré Champion 2012, demeure et reste néanmoins avec la firme Münichoise BMW, pour laquelle Bruno pilotera l’une des deux M8 GTE officielles de l’équipe Rahal RLL, et ce dès l’épreuve inaugurale du Calendrier 2020, les 24 Heures de Daytona fin janvier. En parallèle, il est aussi enrôlé comme pilote réserviste de l’équipe BMW Andretti de Formule e.

 

DTM-2019-NORISRING-Victoire-pour-BRUNO-SPENGLER-le-dimanche-7-juillet.j

 

Questionné sur ce virage dans sa carrière, pour qui rouler en DTM. c’était comme rouler à la maison – d’origine Alsacienne il vit à la frontière  après avoir vécu plusieurs années au Canada où ses parents tenaient un parc d’attraction – alors que désormais il va sillonner les USA., d’ou un réel changement de confort de vie,  explique :

« J’ai couru en DTM. pendant près de la moitié de ma vie, ce fut un moment fantastique. Et je regrette de ne pas être là en 2020 ».

Et Spengler ajoute :

« Je voulais continuer en DTM. encore quelques saisons, les nouvelles décisions en provenance de Münich m’ont un peu surpris aussi, mais je me tourne et regarde vers l’avenir. Je vais relever un nouveau défi et me sentir chez moi chez BMW. Je pense que je peux m’installer rapidement dans cette nouvelle discipline. Mais le public du DTM. me manquera ».

 

DTM-2019-NORISRING-La BMW de BRUNO SPENGLER en route vers une nouvelle victoire !

L’UN PART ET S’EN VA… SPENGLER ET L’AUTRE… KUBICA ? ARRIVE !

 

Patron de BMW Motorsport Jens  Marquardt, confie, lui :

« Peu de pilotes ont eu une telle influence sur le DTM. que Bruno au cours des 15 dernières années. Gagner le titre lors de son premier championnat chez BMW, en 2012, il a réalisé quelque chose que personne ne croyait possible »

Et précise ensuite :

« Mais nous avons estimé que 2020 était le bon moment pour lui pour prendre une orientation différente. Cependant, décider ce choix n’a pas été facile ».

Aux USA. en IMSA .chez BMW Graham RLL, Spengler fera équipe avec  Conor De Filippi en remplacement de Tom Blomqvist !

 

TYM-2019-  JEREZ-Test BMW pour ROBERT KUBICA.

 

Du coup cela libère le volant d’au moins l’un des six M4 DTM pour 2020 et peut-être pourrait-il être destiné à Robert Kubica, qui a participé la semaine dernière avec des résultats positifs aux tests de Jerez.

Très satisfait, le pilote Polonais qui avait effectué son grand retour en Formule 1 cette saison avec le Team Williams-Mercedes, mais qui n’a pas prolongé son contrat avec l’équipe Britannique qui vivote au fil des GP. en fond de grille, avait déclaré :

« Le DTM. pourrait être ma prochaine destination ».

Rappelons qu’outre Kubica, BMW a aussi évalué lors de ces journées-tests de Jerez, Nick Yelloly, déjà inclus dans le programme GT de la marque Bavaroise.

 

Peter SOWL

Photos : BMW et DTM

 

DTM 2019 NORISRING – Victoire du pilote BMW BRUNO SPENGLER

 

DTM Tourisme

About Author

gilles