MOTOGP 2021 : VALENTINO ROSSI ÉVOQUE AUX 12 H D’ABU DHABI AUTO… SON DÉPART DE LA MOTO!

 

 

ROSSI HARNACHÉ FAÇON AUTO, HEUREUX

 

Nous sommes donc samedi soir à Yas Marina, sur le circuit d’Abu Dhabi, où se déroule la course de 12 heures, que l’équipage formé de Valentino Rossi, Luca Marini son frère et Alessio « Uccio » Salucci son complice depuis une éternité a terminé troisième au général et vainqueur de la catégorie Pro Am.

A bord d’une Ferrari 488 GT3 du team Suisse Kessel Racing.

Bien sûr, un Rossi tout heureux se laisse aller à des confidences, alors qu’il est en train de faire la fiesta avec ses copains, son stand et sa délicieuse fiancée, la ravissante Francesca Novello, et on a parlé auto… et moto…

 

ROSSI A TROUVÉ SON NOUVEAU BONHEUR DANS L’AUTO

 

Les projets du ‘Dottore’ sont maintenant de courir durant dix ans…  en auto, voulant rouler aux 24 Heures du Mans, aux 24 Heures de Spa et aux 24 Heures du Nurburgring, entre autres.

Mais quand on lui a fait remarquer qu’il ne pourrait pas faire les deux, l’endurance auto et le MotoGP, sa réponse a été plus claire que jamais.

« L’année prochaine est une année cruciale. Je devrai décider rapidement ce que je ferai et cela dépendra des résultats. Nous devons être plus compétitifs que cette année, faute de quoi cela n’aurait pas de sens de continuer »

Il est vrai que cela s’est dit dans la ferveur d’une très belle course à Abu Dhabi, que les termes « plus compétitifs » peuvent être interprétés de différentes façons, podiums, victoires, baston…

 

VICTOIRE DE CATÉGORIE A YAS MARINA

 

Mais c’est la première fois que Valentino Rossi parle de façon aussi nette de sa retraite moto et de ce qu’il fera ensuite, on se souvient que le promoteur du MotoGP, Dorna espérait lui garder une place au chaud pour monter un team de MotoGP, il semble bien que Rossi ait totalement pris goût aux quatre roues, il se dit même qu’au volant de la Mercedes F1 d’Hamilton, il ya quelques jours sur le circuit Ricardo Tormo de Valencia, il a été excellent..

Bon, il a déjà piloté des F1 Ferrari et il est beaucoup trop âgé  pour imaginer y faire carrière mais cela prouve qu’il a un vrai talent.

A Abou Dhabi, il a perdu deux tours sur problème mécanique, devant repasser par les stands, il finit à deux tours de l’Audi qui gagne la course, autrement dit la victoire au scratch était possible…

 

SON DÉPART DE LA MOTO SERA UN MOMENT TERRIFIANT POUR TOUT LE MONDE

 

Et puis il n’y a aucun doute, cela fait des années que je le rencontre, et il me dit à chaque fois que sa seule ‘dope’ dans la moto…  c’est le plaisir!

Son bonheur à l’arrivée de la course de Yas Marina en dit long, il a déjà trouvé un plaisir de rechange…

Et ce dès 2021 si sa Yamaha ne l’amuse plus…

Louis BERNARDELLI

Photos : Team – Yas Marina et MotoGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis