INDY LIGHTS : LE JEUNE FRANCAIS TRISTAN CHARPENTIER EN TEST AVEC ANDRETTI

 

 

 

 

L’Indy Lights était en test à Sebring. Parmi les nouvelles têtes, un Français : Tristan Charpentier, qui a piloté pour Andretti.

 

L’Indy Lights 2020 va légèrement mieux. Lors du Chris Griffis Memorial Test, fin octobre, il n’y avait que cinq voitures (dont l’une pour Rinus VeeKay, qui effectuait un shake-down pour Belardi.)

A Sebring, ils étaient neuf. Robert Megennis et Danial Frost, deux des rares pilotes d’Indianapolis, sont de nouveau chez Andretti, le signe d’une signature prochaine. Rasmus Lindh, lui, est passé chez HMD où il a fait équipe avec Antonio Serravale, le pilote le plus proche d’un accord. Kyle Kirkwood, champion 2019 d’Indy Pro (et disposant donc d’une bourse pour courir) a effectué ses débuts en Indy Lights, avec Andretti.

Ensuite, cela sent davantage le « coup pour voir ». Flinn Lazier, double-champion SCCA de Formula Atlantic et éphémère pilote d’US F2000, pilota chez Belardi. C’étaient les grands débuts d’Exclusive et de Nikita Lastochkin. Christian Bogle, qui a remporté les deux manches de F4 USA en prologue du Grand Prix des USA, roula pour Jay Howard. Aucune trace de Carlin et Juncos, dont l’avenir en monoplace Américaines reste très incertain…

Et enfin surprise, on a vu … Tristan Charpentier chez Andretti! Pilote rapide, mais sans solide soutien, le Français s’est contenté de quelques piges. En 2017, il avait ainsi effectué une demi-saison de British F3 et de F4 SMP, disparaissant des deux championnats à mi-saison.

En 2018, il est revenu en British F3, décrochant deux podiums avant de tomber en panne d’aisance. Enfin, en 2019, il tenta la Super Formula (une apparition.)

Espérons pour lui que le jeune Français puisse s’engager en Indy Lights, car le Nordiste était dans le coup, à Sebring.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDY LIGHTS

 

Tristan Charpentier (Andretti.) Copyright : INDY LIGHTS

Indylight Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE