ZENDELI, TSUNODA ET LE CHAMPION 2019, LAWSON, EN TOYOTA RACING SERIES

 

 

 

Trois annonce d’un coup, en Toyota Racing Series ! Yuki Tsunoda et son camarade du Red Bull Junior Team (par ailleurs champion 2019), Liam Lawson, arrivent chez M2, tandis que Lirim Zendeli est annoncé chez Giles.

Le Red Bull Junior Team a régulièrement envoyé ses pilotes disputer la Toyota Racing Series. Daniil Kvyat en a été. On a aussi vu le limonadier recrutant des champions de TRS, ce fut le cas avec Brandon Hartley et aujourd’hui, Liam Lawson.

Le dernier pilote envoyé en Nouvelle-Zélande, c’est Yuki Tsunoda. Tsunoda est un pilote Honda, qui profite de l’encadrement de Red Bull. En 2019, il disputa un double-programme Euroformula Open-F3 FIA. Pour sa première saison en Europe, il remporta une victoire dans chacune des disciplines. A priori, il poursuivra en Europe, en 2020. La TRS doit lui permettre de compléter son apprentissage.

La TRS autorise un champion à défendre son titre. Lawson compte profiter de cette opportunité. Avec Chelsea Hebert (Giles), il est le seul inscrit Néo-zélandais. Même si traditionnellement, au dernier moment, un ou deux « Kiwis » s’invitent sur la grille. Révélation de la F4 ADAC 2018, Lawson a battu le favori Marcus Armstrong lors de la TRS 2019. Comme Tsunoda, il cumula ensuite Euroformula Open et F3 FIA. Malgré plusieurs absences (pour cause de F3 FIA), Lawson termina vice-champion d’EuroFormula Open. Ce fut suffisant pour garder la confiance de Red Bull. Il devrait poursuivre en F3 FIA, en 2020.

Tsunoda et Lawson ont signé avec M2, où ils feront équipes avec Rui Andrade, Ido Cohen, Igor Fraga et le Français Emilien Denner. Lawson est bien sûr favori pour se succéder à lui-même.

Autre annonce, l’arrivé de Lirim Zendeli chez Giles. Le pilote Allemand fut une autre surprise de la F4 ADAC 2018. Pilote Charouz en F3, il connu des difficultés. Il s’est publiquement plaint de son équipe, annonçant son départ un samedi soir… Mais il prit part à la course du dimanche et il effectua même une pige en Formula Regional, avec US Racing (proche de Charouz.) Lors de cette pige, il décrocha deux podiums, les seuls de sa saison 2019. Nul doute qu’après tout cela, Zendeli souhaite à la fois se rassurer et se mettre en valeur, en vue de 2020. Il fera équipe avec Henning Enqvist et Herbert.

Avec ces trois pilotes, on arrive à quatorze inscrits, ce qui est déjà proche du plateau 2019. Et le TRS dit être en contact avec d’autres animateurs des formules de promotion européennes. Le cru 2020 risque donc d’être excellent…

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : TOYOTA NZ

F4 Monoplaces TOYOTA Séries

About Author

Fred Prysquel