MOTOGP 2020 : JOHANN ZARCO CHEZ DUCATI, C’EST OFFICIEL !

 

 

C’est le team Reale Avintia qui a publié ce communiqué de confirmation, ce qui est logique puisque Johann Zarco courra sous ses couleurs.

Mais sous un contrat Ducati, avec ingés-piste et informaticiens, toutes choses déjà publiées sur ce site, parfois en première mondiale.

Nos petits camarades de Moto Journal ont obtenu de Zarco lui-même des précisions sur ses objectifs en 2020, ce qui était aussi un joli coup.

Le communiqué ce Lundi Soir 9 Décembre 2019, de Reale Avintia :

« L’équipe Reale Avintia Racing est heureuse d’annoncer que Johann Zarco sera le pilote qui accompagnera Tito Rabat lors du prochain Championnat du Monde MotoGP 2020. L’équipe satellite Ducati comprendra deux ingénieurs de piste et deux électroniques Ducati Corse qui suivront l’activité des deux pilotes au guidon des Desmosedici GP19 tout au long de la prochaine saison. Zarco , deux fois champion du monde de Moto2, a signé un contrat d’un an directement avec Ducati et fera sa première apparition sur piste pour la première fois la saison prochaine lors des tests d’hiver prévus à Sepang du 7 au 9 février. »

Il est donc très clair que c’est un contrat Ducati et un hébergement Avintia, le team récupère aussi le statut de satellite et entre donc dans le monde des grands.

Le vrai accord win/win…

Cela dit, pour l’instant tout le monde est content, Johann est même heureux, Dorna est rassurée sur son plateau MotoGP 2020, Claude Michy sait que ce sont plusieurs milliers de billets en plus au GP de France (il a aussi de gros liens d’amitié avec Zarco) mais…

Mais Zarco a bien dit à Moto Journal que son objectif est d’intégrer le team factory en 2021, le contrat annoncé aujourd’hui ne porte d’ailleurs que sur un an pour coïncider avec le grand chambardement, la nouvelle distribution complète du plateau début 2021.

Or il va y avoir beaucoup de monde sur ce coup-là.

Les deux pilotes actuels factory, Dovizioso et Petrucci, il se dit qu’ils ne feront pas long feu mais pour une question de marché, Ducati a besoin/envie d’un pilote italien dans le team, il y aura l’Australien Miller, il y aura Zarco (il est né à Cannes, c’est le plus proche de l’Italie !) et Ducati a annoncé tenter d’accrocher Vinales (qui est de Figueras, quasiment à la frontière française de l’Espagne).

Bref, ça ne va pas se faire de cadeaux  en 2020 avec des enjeux aussi colossaux.

Mais a-t-on vraiment vu ce sport (ou d’autres d’ailleurs) se faire des cadeaux ?

Jamais bien sûr, c’est ce qui fait sa beauté…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et Avintia   

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis