F2 : A YAS MARINA, LE SUISSE LOUIS DELETRAZ, PLUS RAPIDE DES ESSAIS POST-SAISON

 

 

On ne l’attendait pas et pourtant, Louis Delétraz de l’équipe Charouz, a dominé les essais post-saison, en F2, à Yas Marina. Le vétéran Suisse a été le plus rapide des deux premières journées, décrochant au passage le meilleur temps absolu. Nikita Mazepin, l Russe du Team Carlin, l’ayant empêché de réaliser un triplé!

 

A Abu Dhabi, les concurrents de la F2 s’offrent un test post-saison, sur la piste de Yas Marina. Signalons que les F3 sont absentes car leur test collectif, a eu lieu à Valence, fin octobre.

 

Jeudi 5 décembre 2019

Premier à s’élancer, le débutant Marcus Armstrong (ART Grand Prix) est d’emblée confronté à la légendaire fiabilité des F2 : il tombe en panne dans son tour de lancement ! Le temps d’évacuer le Néo-zélandais et un autre débutant, Felipe Drugovich (MP Motorsport) signe le tout premier chrono : 2’12″921.

Louis Delétraz (Charouz) entre ensuite en piste et améliore de plus de 20″, à 1’51″080 ! Puis c’est au tour de Mick Schumacher (PREMA) de signer un 1’50″947. Delétraz revient en piste, mais le temps de l’Allemand est imbattable.

L’après-midi, Niko Kari (Campos) est le premier à sortir de table. C’est néanmoins Christian Lundgaard (ART Grand Prix) qui réalise le premier « vrai » temps, en 1’50″923. Ce qui est déjà mieux que le temps réalisé par Schumacher le matin. Drugovich, puis Mahaveer Raghunathan (MP Motorsport) sont trahis par leur monture, provocant des drapeaux rouges.

A la reprise, Armstrong s’offre le nouveau temps de référence, 1’50″798. Delétraz passe alors à l’action, avec 1’50″543, il met tout le monde d’accord. Luca Ghiotto (Trident) termine bon dernier de la session, en 1’56″789. Nul doute que l’Italien espérait quitter la monoplace sur une autre note…

 

Vendredi 6 décembre 2019

Attention, arrivée de pilotes de pointe ! Roy Nissany remplace Ghiotto chez Trident, tandis que Ralph Boschung succède à Raghunathan chez MP Motorsport. Compte tenu du manque chronique de budgets et de résultats du Suisse francophone, son obstination à poursuivre en F2 tourne à l’acharnement thérapeutique.

Le matin, Mick Schumacher enchaine les temps canons. Son 1’51″308 semble longtemps imbattable. Delétraz réussit néanmoins à tourner en 1’50″461. Callum Ilott (UNI-Virtuosi) part à l’assaut et réalise un… 1’50″461 ! Armstrong bat ensuite les deux pilotes, en 1’50″436. Un nouvel essai de Schumacher ne change rien. Nikita Mazepin (Carlin) tombe en panne et c’est un drapeau rouge. Pas d’évolutions à la reprise.

L’après-midi est dédié aux simulations de course. Avec 49 tours, Sean Gellael (DAMS) est le plus assidu en piste. Giuliano Alesi (HWA) réalise le premier chrono de référence. Drugovich et Boschung pointent en haut de la feuille des temps. Avec 1’50″176, Robert Shwartzman (PREMA) semble avoir fait le plus dur. Néanmoins, dans les toutes dernières minutes, Déletraz bat le Russe en 1’50″124.

 

Samedi 7 décembre 2019

Troisième et dernier jour de test.

Le matin, Mazepin claque rapidement un chrono de 1’50″473. Ilott donne tout, mais impossible de déloger le Russe.

L’après-midi est encore une fois dévolu aux simulations de course. Pedro Piquet (Charouz), qui envisage de débuter en F2 en 2020, effectue 54 passages.

Côté chronos, Boschung ouvre la marque. Artem Markelov (HWA) améliore légèrement. Forcément, les F2 ne sont pas prévues pour faire de longs runs, d’où une panne chez Alesi -alors 2e temps- et un drapeau rouge.
Ilott se montre le plus véloce à la reprise. Schumacher tourne en 1’51″569 et ça restera comme le meilleur temps de la session.

Globalement, on note que les cinq pilotes Ferrari Driver Academy (Alesi, Armstrong, Ilott, Schumacher et Shwartzman) sont présents durant ces essais.

En particulier Schumacher et Armstrong. Ce dernier est d’ailleurs le meilleur débutant. Plus surprenant, Delétraz a été constamment au sommet, alors que son palmarès est plutôt mince. Le point noir, cela reste la fiabilité, avec près d’une panne par session, pour une voiture lancée en 2018…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

Louis Delétraz (Charouz.) Copyright : F2

LE CLASSEMENT DE LA 6ème SESSION SAMEDI 7 DÉCEMBRE 2019

 

1 – Nikita Mazepin – Carlin – 1’50″473 – 39 tours

2 – Callum Ilott – Virtuosi – 1’50″502 – 32

3 – Louis Deletraz – Charouz – 1’50″623 – 34

4 – Ralph Boschung – MP Motorsport – 1’50″783 – 24

5 – Dan Ticktum – DAMS – 1’50″916 – 31

6 – Robert Shwartzman – Prema – 1’51″085 – 30

7 – Yuki Tsunoda – Carlin – 1’51″118 – 41

8 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’51″129 – 35

9 – Pedro Piquet – Charouz – 1’51″158 – 34

10 – Mick Schumacher – Prema – 1’51″171 – 30

11 – Felipe Drugovich – MP Motorsport – 1’51″341 – 32

12 – Christian Lundgaard – ART – 1’51″429 – 28

13 – Niko Kari – Campos – 1’51″467 – 45

14 – Marcus Armstrong – ART – 1’51″494 – 32

15 – Sean Gelael – DAMS – 1’51″547 – 29

16 – Artem Markelov – HWA Racelab – 1’51″780 – 22

17 – Marino Sato – Trident – 1’51″899 – 38

18 – Giuliano Alesi – HWA Racelab – 1’51″972 – 22

19 – Guilherme Samaia – Campos – 1’52″223 – 21

20 – Roy Nissany – Trident – 1’53″057 – 21

LE CLASSEMENT DE LA 5ème SESSION SAMEDI 7 DÉCEMBRE 2019

 

1 – Mick Schumacher – Prema – 1’51″569 – 38 tours

2 – Callum Ilott – Virtuosi – 1’51″657 – 13

3 – Dan Ticktum – DAMS – 1’51″748 – 40

4 – Artem Markelov – HWA Racelab – 1’52″060 – 42

5 – Giuliano Alesi – HWA Racelab – 1’52″199 – 23

6 – Yuki Tsunoda – Carlin – 1’52″224 – 26

7 – Louis Deletraz – Charouz – 1’52″412 – 38

8 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’52″428 – 27

9 – Niko Kari – Campos – 1’52″510 – 26

10 – Ralph Boschung – MP Motorsport – 1’52″525 – 24

11 – Robert Shwartzman – Prema – 1’52″734 – 35

12 – Roy Nissany – Trident – 1’52″998 – 43

13 – Marino Sato – Trident – 1’53″036 – 25

14 – Sean Gelael – DAMS – 1’53″578 – 39

15 – Felipe Drugovich – MP Motorsport – 1’53″686 – 28

16 – Nikita Mazepin – Carlin – 1’56″290 – 20

17 – Marcus Armstrong – ART – 1’56″393 – 40

18 – Christian Lundgaard – ART – 1’56″546 – 30

19 – Pedro Piquet – Charouz – 1’57″055 – 54

20 – Guilherme Samaia – Campos – 1’57″061 – 39

 

LE CLASSEMENT DE LA 4ème SESSION VENDREDI 6 DÉCEMBRE 2019

 

1 – Louis Deletraz – Charouz – 1’50″124 – 44 tours

2 – Robert Shwartzman – Prema – 1’50″176 – 29

3 – Nikita Mazepin – Carlin – 1’50″635 – 27

4 – Pedro Piquet – Charouz – 1’50″812 – 47

5 – Ralph Boschung – MP Motorsport – 1’50″869 – 24

6 – Felipe Drugovich – MP Motorsport – 1’51″134 – 33

7 – Yuki Tsunoda – Carlin – 1’51″175 – 29

8 – Artem Markelov – HWA Racelab – 1’51″536 – 33

9 – Giuliano Alesi – HWA Racelab – 1’51″679 – 44

10 – Marino Sato – Trident – 1’51″877 – 30

11 – Guilherme Samaia – Campos – 1’52″035 – 16

12 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’52″172 – 43

13 – Sean Gelael – DAMS – 1’55″916 – 49

14 – Christian Lundgaard – ART – 1’55″961 – 37

15 – Dan Ticktum – DAMS – 1’56″111 – 43

16 – Roy Nissany – Trident – 1’56″124 – 43

17 – Callum Ilott – Virtuosi – 1’56″261 – 37

18 – Niko Kari – Campos – 1’56″283 – 32

19 – Marcus Armstrong – ART – 1’56″643 – 42

20 – Mick Schumacher – Prema – Pas de temps – 0

 

LE CLASSEMENT DE LA 3ème SESSION VENDREDI 6 DÉCEMBRE  2019

 

1 – Marcus Armstrong – ART – 1’50″436 – 40 tours

2 – Louis Deletraz – Charouz – 1’50″461 – 39

3 – Callum Ilott – Virtuosi – 1’50″461 – 25

4 – Nikita Mazepin – Carlin – 1’50″501 – 22

5 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’50″564 – 42

6 – Ralph Boschung – MP Motorsport – 1’50″630 – 32

7 – Robert Shwartzman – Prema – 1’50″804 – 31

8 – Dan Ticktum – DAMS – 1’50″818 – 27

9 – Felipe Drugovich – MP Motorsport – 1’50″831 – 37

10 – Christian Lundgaard – ART – 1’50″888 – 36

11 – Mick Schumacher – Prema – 1’50″897 – 12

12 – Niko Kari – Campos – 1’51″032 – 30

13 – Yuki Tsunoda – Carlin – 1’51″172 – 36

14 – Artem Markelov – HWA Racelab – 1’51″193 – 23

15 – Giuliano Alesi – HWA Racelab – 1’51″302 – 27

16 – Sean Gelael – DAMS – 1’51″313 – 24

17 – Pedro Piquet – Charouz – 1’51″479 – 45

18 – Roy Nissany – Trident – 1’51″979 – 36

19 – Marino Sato – Trident – 1’51″986 – 38

20 – Guilherme Samaia – Campos – 1’52″276 – 35

LE CLASSEMENT DE LA 2ème SESSION JEUDI 5 DÉCEMBRE 2019

 

1 – Louis Deletraz – Charouz – 1’50″543 – 49 tours

2 – Marcus Armstrong – ART – 1’50″798 – 28

3 – Christian Lundgaard – ART – 1’50″923 – 28

4 – Mick Schumacher – Prema – 1’50″966 – 28

5 – Artem Markelov – HWA Racelab – 1’51″523 – 26

6 – Pedro Piquet – Charouz – 1’51″685 – 33

7 – Dan Ticktum – DAMS – 1’51″724 – 35

8 – Sean Gelael – DAMS – 1’51″840 – 39

9 – Robert Shwartzman – Prema – 1’51″977 – 28

10 – Giuliano Alesi – HWA Racelab – 1’52″091 – 35

11 – Niko Kari – Campos – 1’52″117 – 25

12 – Mahaveer Raghunathan – MP Motorsport – 1’52″467 – 24

13 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’52″796 – 35

14 – Roy Nissany – Trident – 1’52″881 – 25

15 – Guilherme Samaia – Campos – 1’54″082 – 15

16 – Nikita Mazepin – Carlin – 1’55″393 – 33

17 – Yuki Tsunoda – Carlin – 1’55″786 – 33

18 – Callum Ilott – Virtuosi – 1’56″396 – 44

19 – Felipe Drugovich – MP Motorsport – 1’56″629 – 22

20 – Luca Ghiotto – Trident – 1’56″789 – 23

 

LE CLASSEMENT DE LA 1ère SESSION JEUDI 5 DÉCEMBRE 2019

 

1 – Mick Schumacher – Prema – 1’50″947 – 32 tours

2 – Louis Deletraz – Charouz – 1’50″958 – 18

3 – Nikita Mazepin – Carlin – 1’51″034 – 22

4 – Guan Yu Zhou – Virtuosi – 1’51″178 – 26

5 – Sean Gelael – DAMS – 1’51″449 – 31

6 – Luca Ghiotto – Trident – 1’51″570 – 27

7 – Callum Ilott – Virtuosi – 1’51″585 – 18

8 – Artem Markelov – HWA Racelab – 1’51″626 – 19

9 – Dan Ticktum – DAMS – 1’51″692 – 28

10 – Niko Kari – Campos – 1’51″963 – 28

11 – Robert Shwartzman – Prema – 1’52″021 – 33

12 – Christian Lundgaard – ART – 1’52″077 – 32

13 – Yuki Tsunoda – Carlin – 1’52″155 – 27

14 – Felipe Drugovich – MP Motorsport – 1’52″281 – 30

15 – Pedro Piquet – Charouz – 1’52″448 – 32

16 – Marino Sato – Trident – 1’52″516 – 28

17 – Marcus Armstrong – ART – 1’52″653 – 22

18 – Giuliano Alesi – HWA Racelab – 1’52″721 – 23

19 – Mahaveer Raghunathan – MP Motorsport – 1’53″505 – 22

20 – Guilherme Samaia – Campos – 1’53″540 – 19

 

 

 

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE