MOTOGP 2019 : AU PALMARÈS DES SPECTATEURS, LE MANS EST UN MUST !

ÉNORME SUCCÈS DU GP DE FRANCE DEPUIS DES ANNÉES (PHOTO MICHELIN)

 

C’est logique, le Bugatti est un circuit magique, célèbre dans le monde entier, et le promoteur du GP moto de France, Claude Michy, est un génie genre Monsieur Plus pour ses spectateurs…

Qui plus est, alors que la France compte certes deux pilotes de MotoGP émérites (mais aucun en Moto2 ni Moto3 !) le GP au Bugatti est largement devant les épreuves italiennes ou espagnoles dont les pilotes tiennent le haut du pavé depuis des années, et ça c’est une vraie fierté !

Les chiffres officiels sont fiables, mais doivent être lus de façon un peu initiée.

Bon, on y va.

En 2019, il y a eu 2,8 millions de spectateurs au total sur les GP moto de toute la saison, un poil moins qu’en 2018 mais il y a eu un tas de GP avec météo merdique.

Ensuite donc, il a deux façons de compter le public.

L’une consiste à additionner  les spectateurs du vendredi, du samedi et du dimanche.

 

LA THAÏLANDE MEILLEUR SCORE SUR LES TROIS JOURS

Alors oui ça fait des chiffres ronflants mais faussés, il y a évidemment des exceptions mais à priori la grande majorité des gens du vendredi reste jusqu’au dimanche, idem pour le public du samedi, du coup les premiers sont comptés trois fois le et les « samedistes » deux fois…

Sur trois jours c’est la Thaïlande qui est au top du palmarès, 226 655 spectateurs, on rappelle que c’est là que Marquez » décroche le titre, l’afflux de public est logique.

Et deuxième, c’est le GP de France, avec 206 323 spectateurs, mais il est évident qu’entre des pays d’Extrême Orient et l’Europe de l’Ouest il y a des différences de comportement des spectateurs, du côté de chez nous, on va facilement le samedi au circuit pour les qualifs ou on arrive le dimanche matin très tôt parce que le vendredi on a bossé et le samedi on a fait le marché…

Sûr qu’en Thaïlande il doit être plus difficile de circuler, que ce soit en train, en auto, à vélo ou en tuk tuk…  Donc on passe le week end sur le circuit.

Le Sachsenring (en Allemagne), 200 000 spectateurs et l’Autriche( 197 000) suivent au classement, avec ce regret, l’arrivée du GP d’Autriche a ruiné Brno, qui a lieu une semaine avant et qui était de loin le GP le plus fréquenté…

Et qui se retrouve dans une m… financière dramatique.

Mais, ce n’est que mon avis, ce qui est le vrai chiffre de comparaison c’est celui des spectateurs le dimanche, là on est dans le dur…

Et les résultats mondiaux changent, sauf pour le GP de France.

 

ASSEN EST LE TOP DU DIMANCHE

Donc le meilleur dimanche est Assen (drôle pour un pays où pour des motifs religieux on a longtemps couru le samedi…), 105 000 spectateurs !

Le Mans est toujours là, deuxième, derrière Assen qui est le plus vieux GP, il existe depuis 1949, date de la création du championnat du monde de vitesse, 104 020 spectateurs au Bugatti, un petit millier de moins qu’en Hollande donc.

Très beau score, parce que l’on retrouve Le Mans sur les deux résultats, le week end en totalité ou seulement le dimanche.

Le Mans est devant la Malaisie (Sepang, 103 800 spectateurs) et ce sont les seuls circuits qui aient passé la barre des 100 000 le dimanche.

Sur ce point, lecteur, je suis très fier, parce que l’on est devant l’Espagne et l’Italie qui se partagent les titres dans toutes les cylindrées depuis un bout de temps…

Bon, un vrai matheux répondra qu’il y a quatre GP en Espagne et deux en Italie et qu’il faudrait en ajouter les chiffres pour avoir une vraie comparaison mais je ne suis pas matheux, pas statisticien, juste content, pour un pays qui compte juste deux pilotes en MotoGP (et pas un seul en Moto2 ni Moto3) que l’on puisse arriver aussi haut.

Donc le GP de France qui est podium dans les deux classements est une énorme affaire et l’on comprend ainsi l’engouement de Dorna et du promoteur du GP pour que Zarco ait un guidon à temps plein, et un guidon performant…

Dans ce beau tableau, une ou plusieurs victoires françaises seraient les bienvenues, mais du coup, pour parvenir à assister au GP de France, il faudra arriver à cinq heures du mat’ sur le circuit !

Et bien c’est tout ce qu’on lui souhaite au GP de France !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et Michelin

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis