FERNANDO ALONSO AU DÉPART DES 500 MILES A INDIANAPOLIS EN 2020

 

 

 

Présent dans le stand de l’équipe McLaren le week-en dernier à l’occasion du 21ème et ultime Grand Prix du calendrier 2019 du Championnat du monde ce F1 qui de déroulait sur la piste de Yas Marina à Abu Dhabi, l’ancien double Champion du monde de F1 sacré en 2005 et 2006, double vainqueur des 24 Heures du Mans et co Champion du monde d’endurance WEC 2018-2019, a bien confirmé qu’il serait à nouveau en piste en mai prochain au départ de l’Indy 500, autrement dit, les très célèbres 500 miles à Indianapolis

Et il nous l’a répété ce lundi soir à Paris lors de la cérémonie de remise des HALL of FAME des pilotes d’endurance organisée au siège de la FIA (Fédération Internationale Automobile) place de la Concorde à Paris !

 


FIA-Halle-of-Fame-Endurance-2019-au-siège-de-la-FIA à PARIS-Fernando-ALONSO-Photo-Bernard-BAKALIAN

 

Car à 38 ans – il est né le 29 juillet 1981à Oviedo en Espagne – Fernando Alonso n’a pas renoncé à son projet de devenir le deuxième pilote de l’histoire à remporter la fameuse ‘triple couronne’ du sport automobile.

Déjà victorieux du Grand Prix de Monaco de Formule 1 et des 24 Heures du Mans, il ne manque plus au pilote Espagnol, qu’une victoire dans l’épreuve reine de du très réputé Championnat Indycar, celle de l’Indy 500, laquelle se dispute annuellement le dernier dimanche de mai sur le célèbre anneau, l’ovale d’Indianapolis.

Après deux échecs en 2017 et 2019, ‘ Nando’ n’a donc pas renoncé et il tentera donc à nouveau sa chance le 24 mai 2020.

Avec toujours toujours pour objectif d’égaler, le double Champion de F1 égalera Graham Hill, l’immense Champion Britannique ayant été le seul à réussir cette ‘triple couronne’ à la suite de ses succès au GP de Monaco en 1963, aux 500 miles à Indianapolis en 1966 et aux 24 Heures du Mans en 1972 avec l’écurie Matra.

Jusqu’alors Fernando Alonso a triomphé, lui à Monaco en 2006 et au Mans en 2018 et 2019.

 

INDYCAR-2017-Début de Fernando-Alonso à INDY-

 

Classé 29éme sur 33, lors de sa première participation sur l’ovale d’Indianapolis en 2017, à la suite de son abandon sur panne mécanique, à 24 tours de l’arrivée, il n’était pas revenu en 2018 trop accaparé par si programme F1 avec le Team McLaren-Renault, et en mai dernier ‘Nando’ suite à une mauvaise organisation de la structure en charge de sa participation, n’était pas parvenu à se qualifier.

Fernando Alonso pour sa 3éme tentative à l’Indy 500 en 2020, hésite encore entre le team Andretti ou le nouveau team McLaren qui a repris l’équipe Sam Schmidt Peterson.

 


RALLYE-DU-MAROC-2019-MARC-COMA-et-FERNANDO-ALONSO

 

Alonso nous a bien confirmé qu’il prendrait sa décision après le prochain rallye Dakar, épreuve où il est inscrit au volant de l’un des Toyota Hilux officiel.

Et concernant la F1 et un possible retour, Fernando Alonso n’écarte nullement l’idée de revenir en F1 en 2021 :

« Je me concentre d’abord sur mes deux objectifs actuels, le Dakar et Indy. Et je verrais ensuite si la F1 me manque. La Formule 1 t un  retour je ne l’écarte pas car cela reste toujours une possibilité. Les règlements de 2021 semblent très intéressants. »

Et il précise :

«  Peut-être que les voitures seront plus faciles à piloter. Peut-être que la F1 me manque, et je suis prêt à revenir rouler en GP. »

Et il ajoute en concluant :

« Le marché des pilotes me parait aussi très ouvert pour 2021, je n’ai donc aucune raison de précipiter ma décision. »

Qu’ajouter ?

Que ‘Nando’ nous a paru vraiment déterminé à re rouler en Formule 1, parlant avec envie et convictions

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN – Thierry COULIBALY et TEAMS

 


24 HEURES du MANS 2018 – La joie de FERNANDO ALONSO, victorieux de la grande épreuve d’endurance pour la 1ére de ses deux succès

 

F1 Flash Info Indycar Monoplaces Personnalités

About Author

gilles