MOTOGP 2019 : MARC MARQUEZ N’A PAS LE RECORD DE CHUTES…

 

MARQUEZ EST REPASSÉ SUR LE BILLARD

 

En fait d’ailleurs, depuis 2013, année de son arrivée en MotoGP, Marc Marquez n’a jamais été ‘le’ roi des chutes… sauf en 2018!

Il reconnaît lui-même que c’est une sorte de méthode de travail, pour trouver les limites de la moto, de se mettre par terre!!! Chacun appréciera…

Tous les ans donc depuis cette date, il y a eu un, voire deux, voire cinq pilotes devant lui comme en 2014.

Nos confrères du site espagnol Marca ont fait les calculs et un graphique que je reproduis ici parce que je le trouve superbement fait, simple, mais terrible.

Parce qu’en sept ans,  Marc Marquez est quand même allé 120 fois au tapis !

Traduction de ce qui accompagne l’infographie, « Ceux qui sont tombés le plus, évolution des chutes de Marc Marquez saison  après saison… »

 

L’INFOGRAPHIE MARCA

 

Sous chaque année, figurent les pilotes qui entourent Marc Marquez sur ce classement…

On comprend qu’il doive se faire opérer deux fois de suite en fin de saison, fin 2018 c’est l’épaule gauche qui est réparée (trois heures et demie d’opération !) fin 2019, idem, dans le même hôpital de Barcelone, par les mêmes trois médecins mais cette fois à l’épaule droite.

Des opérations lourdes qui nécessitent une rééducation compliquée pour arriver en aussi bonne forme que possible aux essais de Sepang en février prochain, vacances foutues bien sûr passées chez lui en rééducation.

Cette année 2019, Marc Marquez est podium au palmarès des chutes avec …14 passages au gravier, derrière Johann Zarco (17 chutes, dont deux sur la Honda de LCR quand il a été percuté en course ou dans le gravier), Jack Miller étnbt médaille d’argent avec 15 chutes.

Un truc étonnant apparaît dans ce graphique, en 2017, Marc va 27 fois au tapis et est encore battu par Sam Lowes (31 chutes!).

Certes ce pilote est le héros de son village catalan, de son pays l’Espagne et a des millions de fans à travers le monde.

Certes il gagne bien sa vie.

Certes il a un talent fou et un palmarès déjà énorme, même s’il n’a pas encore et de loin le record de titres d’Agostini qui vient d’ouvrir son musée privé à Bergame, mais si je l’admire, je ne l’envie pas.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP, Twitter et infographie Marca

Le lien vers le site Marca 

https://www.marca.com/motor/motogp/2019/11/28/5ddeac1922601dcb4b8b4632.html

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis