MOTOGP 2019/2020 A JEREZ : VINALES LE PLUS VITE

 

 

MARQUEZ EST REPASSÉ DIRECT A L’HÔPITAL A BARCELONE

 

Maverick Vinales a donc été meilleur temps des deux sessions d’automne qui donnaient en ce début de semaine – lundi et mardi – le coup d’envoi… des vacances d’hiver avant les premiers essais de Sepang en Malaisie, en février prochain.

On sait que Vinales, en pré-essais, ne pense qu’à faire des chronos et ne fait pas du tout de mise au point, chose dont Valentino Rossi se charge tout seul.

Quand tout le monde bosse comme des fous, Marc Marquez avait trois châssis par exemple et tout seul, Bradl n’a pas roulé et le frère de Marc a roulé sur un modèle 2019 pour se faire la main, Vinales fait donc des chronos, Yamaha paie très cher le fait de l’avoir suivi il y a plusieurs années, sans vraiment de datas pour l’année à venir!

Lui et Rossi ont juste dit que la moto était trop lente de dix km/h, pour le reste ce meilleur temps ne rapporte rien à la factory Yamaha.

 

CHEZ YAMAHA FACTORY LE SEUL A BOSSER A ÉTÉ ROSSI

 

Marc  Marquez a bien bossé même seul.

Ce matin (il a plu quasiment toute la journée et on a vite plié les gaules) il a réalisé le meilleur temps du jour, prenant la deuxième place au combiné des deux jours de Jerez et ça, ça parle.

En revanche, à l’heure où les pilotes vont aller batifoler sous les cocotiers du monde entier, Marquez, lui… entre à l’hôpital à Barcelone, toujours le même.

Il a été opéré l’hiver dernier parce que son épaule se déboîtait pour un oui ou pour un non, trois chirurgiens en même temps et deux mois de rééducation très douloureux.

Il s’est blessé cette année le premier jour à Jerez, c’est l’autre épaule qui a morflé, la droite.

 

LA RÉCUPÉRATION TRÈS DOULOUREUSE EN DÉBUT D’ANNÉE

 

L’opération se fera très vite, pour profiter un maximum de la période d’hiver pour récupérer avant Sepang.

Quelles vacances ! Mais il ne peut pas faire autrement, il s’est déjà blessé sur cette épaule à Sepang, elle s’est déboîtée à Jerez, il l’a remise en place tout seul mais sait ce que cela signifie.

Donc bilan de ces essais, la Honda est prête à affronter les mises au point en atelier cet hiver et le pilote va passer ses vacances à souffrir.

Il est à noter que dans les deux séances d’automne, à Valence et à Jerez, les deux Suzuki ont marché le feu, leur nouveau moteur est une merveille et justement Marquez a beaucoup travaillé sur le châssis, se foutant bien des chronos, parce qu’il a noté que sur ce point, Yamaha et Suzuki sont plus efficaces que Honda.

 

ON A TROUVÉ UN TAS DE TRUCS A ESSAYER CHEZ DUCATI

 

Ducati a tout remis à plat, moteur, châssis, électronique donc, c’est logique, mais pour l’instant de résultats mirobolants en essais.

 

QUARTARARO BIEN MAIS FRUSTRÉ DE ROULAGE AVEC LE NOUVEAU MOTEUR

 

Quartararo et Morbidelli ont eu droit à un prototype de nouveau moteur sur lequel ils ont peu roulé, ils sont satisfaits mais frustrés de roulage !

Chez KTM, Pol Espargaro est le seul à trouver la nouvelle moto intéressante mais il est quand même neuf au combiné des deux jours.

 

POL ESPARGARO

 

Le reste du team, Dani Pedrosa compris (mais pour les chronos, ce n’était pas son rôle) est en fond de grille, un peu comme Alex Marquez qui se fait lentement à la Honda sur laquelle son grand frère a été Champion du monde 2019.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Les temps combinés des deux jours d’essais d’automne à Jerez en MotoGP

https://resources.motogp.com/files/testresults/2020_JEREZ_MotoGP____TEST_combined_2.pdf?version=1574784359  

   

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis