VICTOIRE A SHANGHAI EN ASIAN LE MANS SERIES DE L’AURUS 01 DU G-DRIVE

 

 

 

L’équipe Russe du G-Drive Racing by Algarve a remporté ce dimanche 24 novembre les 4 Heures de Shanghai, manche d’ouverture du Championnat d’endurance de l’Asian Le Lans SérIes 2019, après la pénalité infligée à l’écurie Thunderhead by Carlin, dont la Dallara P217 avait pourtant bien franchi victorieusement la ligne d’arrivée.

La bataille pour la victoire finale de cette catégorie de la LMP2 a été intense tout au long de la course.

 


ASIAN-LEMANS-SERIES-2019-2020-La-LIGIER-du-Team-EURASIA-de-ROBERTO-MEHRI-en-pole

 

À partir du moment où les feux sont passés au vert jusqu’au franchissement de la ligne d’arrivée, la Ligier JS P217, la N° 36 d’Eurasia Motorsport qui s’était élancée depuis la pole signée la veille par son pilote Espagnol Roberto Mehri, la Dallara P217, N° 45 du Thunderhead épaulé par Carlin Racing et l’Aurus 01, N°26 du G-Drive Racing d’Algarve G-Drive Racing  se disputaient victoire.

Dans un dernier tour palpitant, le toujours aussi véloce Britannique Harry Tincknell dans le baquet de la Dallara P217 N° 45, s’est emparé de ce qui semblait être une victoire, parvenant à doubler l’Aurus 01 N°26 de Roman Rusinov et à franchir le drapeau à damiers en tête !

Mais une pénalité après la fin de la course a été appliquée à l’équipe Thunderhead Carlin, les ramène finalement à la troisième place.

 

ASIAN LE MANS 2019 -2020 -SHANGHAI – La DALLARA P 217 du Team THUNDERHEAD CARLIN

 

La sanction appliquée étant liée à une infraction de temps de conduite, Ben Barnicoat ayant comme le précise le sacro-saint règlement connu de tous…passé plus de temps que prévu sur la piste…Trop long de 6 minutes et 36secondes !.

Du coup une fois appliquée, cette pénalité décidée  par les commissaires sportifs officiels de 3 tours et 51.075 secnondes, a vu l’équipe Thunderhead Carlin composée de Tincknell, Banicoat et Jack Manchester reléguée à la 3ème place et la victoire de ce fait finalement remportée par l’équipe G Drive Racing by Algarve.

L’Aurus 01 et ses pilotes, Roman Rusinov, James French et Leonard Hoogenboom, remportent donc une première victoire en Asian Le Mans Series dès leur apparition dans la série d’endurance Asiatique !

La pénalité a également permis à la Ligier JS P217  N° 36 d’Eurasia Motorsport, partie en pole de récupérer la deuxième place. L’équipe a mené une solide course avec Aidan Read en tête pendant la majeure partie de la première heure. Nick Foster et Roberto Merhi ont ensuite signé des chronos rapides tout au long de la course.

A noter que cette course était la première où les deux générations de châssis LMP2 participaient à la même course.

 

ASIAN LEMANS SERIES 2019 2020 SHANGHAI -La LIGIER JSP3 d’ INTER EUROPOL qui gagne la catégorie LMP3

 

En LMP3, les Champions en titre, l’équipe Polonaise Inter Europol et sa Ligier JS P3, que se partageaient Nigel Moore et Martin Hippe, donnent victorieusement le coup d’envoi à leur défense du titre en remportant à nouveau déjà la victoire !

Solide performance pour Norma, la marque créée par Norbert Santos et désormais aux mains de Duqueine Engineering, brillant pour ses  débuts dans la série, en terminant deuxième et troisième sur le podium.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2019 -2020 – SHANGHAI – La LMP3 de l’équipe NIELSEN 

ASIAN LE MANS SERIES 2019 -2020 – SHANGHAI – GRAFF Racing

 

La Norma M30 N°2 du Nielsen Racing, de Colin Noble et Tony Wells, finissant à la deuxième place et devançant une autre Norma M30, la N°9 du Graff Racing, pilotée par le trio formé d’Eric Trouillet, de Sebastian Page et de David Droux, qui complétent le podium

 

ASIAN LEMANS SERIES 2019 2020 SHANGHAI – L’ASTON MARTIN du D’Station Racing, victorieuse en LMGTE

 

L’équipe japonaise D’station Racing avec son Aston Martin Vantage AMR GT3, pilotée par Ross Gunn, Tomonobu Fujii et Satoshi Hoshino, s’est imposée dans la catégorie GT, après une course riche en batailles intenses.

Un choc entre les deux Ferrari F488 GT3 des Teams HubAuto Corsa et Car Guy, a donné lieu à une pénalité  imposée à l’équipe Car Guy pour avoir provoqué cette collision !

 

ASIAN LE MANS SERIES 2019 -2020 – SHANGHAI La BMW M6 du FIRST AAI

 

Signalons en tout début de course après 17 tours seulement, la sortie de piste de Jun San Chen dans la BMW M6 GT3 de l’équipe First AAI, qui a heurté les rails. Jun San n’a pas été blessé, mais vu l’état de l’auto l’équipe s’est retirée de la course.

À une demi-heure de la fin, la Lamborghini Huracan GT3 Evo de la formation JLOC menait, mais une pénalité lui a été appliquée pour une faute de temps dans ses arrêts aux stands. Néanmoins cette Lamborghini finit seconde une jolie  performance pour l’équipe qui faisait ses débuts dans la série avec Andre Couto, Yuya Motojima et Yusaku Shibata.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2019 -2020 – SHANGHAI La BMW M6 GT3 d’ASTRO VELOCE

 

Le podium en GT étant complété par une autre BMW M6 GT3, la N°17 de l’écurie Chinoise, Astro Veloce Motorsports avec son équipage composé de Peiwen Qi, Max Wiser et Jens Klingmann au volant.

Prochain rendez-vous pour les 24 concurrents de l’Asian Le Mans Séries,avec la seconde des quatre manches fixée, elle, sur le circuit Australien de The Bend Motorsport Park, du 10 au 12 Janvier 2020!

 

François LEROUX

Photos : ASIAN et TEAMS

 

ASIAN LE MANS SERIES 2019 2020 – Les pilotes G DRIVE victorieux le 24 Novembre a SHANGHAI

 

LE CLASSEMENT DES 4 HEURES DE SHANGHAI LE 24 NOVEMBRE 2019

http://d24c1jjhvw5da9.cloudfront.net/fr/wp-content/uploads/sites/2/2019/11/2wpN75N-Asian-Le-Mans-Series-Race.pdf

Asian Le Mans Series Endurance

About Author

gilles