PLUIES DE SANCTIONS EN FORMULE E A. SIMS RESTE 1er MAIS DI GRASSI SECOND DEVANT VANDOORNE

 

 

 

Après l’arrivée de la seconde course de la manche inaugurale du Championnat du monde des monoplaces électriques de la Formule e ce samedi 23 novembre 2019 à Da Diriyah, les commissaires sportifs ont prononcés toute une série de sanctions, des pénalités en temps !

Lesquelles chamboulent de ce fait le classement final.

 

FORMULE E 2019 2020 ALEX SIMS reste 1er mais GÜNTHER est déclassé de sa seconde place

 

Premier pilote à se voir infligé une pénalité et ce pour dépassement sous régime de voiture de sécurité, le jeune Allemand Maximilian Günther, arrivé second et qui offrait ainsi un magnifique doublé à son équipe Andretti BMW

FORMULE E 2019 2020 LUCAS Di GRASSI

FORMULE E 2019 2020 STOFFEL VANDOORNE

 

Et qui perd sa deuxième place au profit du Brésilien Lucas di Grassi d’Audi Sport Abt Schaeffler  et de Stoffel Vandoorne de Mercedes, classé troisième, Günther dégringolant avec ses 24 secondes supplémentaires hors du Top 10.

Autres pilotes sanctionnés, par Nyck de Vries de Mercedes et Oliver Turvey de NIO.

Le Hollandais s’est vu lui infligé une double pénalité, d’abord de 24 secondes pour dépassement sous régime de voiture de sécurité, comme Maximilian Günther, ensuite une autre de 5 secondes pour une infraction au règlement technique.

 

FORMULE E 2019 2020 NICK de VRIES

 

Quant à Oliver Turvey, l’anglais a été exclu, pour un dépassement de l’énergie utilisable (40,06 kWh, contre 40 kWh autorisés). Ces diverses sanctions ayant pour effet de bouleverser le classement.

 

FORMULE E 2019 2020 JEAN ERIC VERGNE

 

James Calado, de l’équipe Jaguar Racing remonte au septième rang position, le Français Jean-Eric Vergne Vergne au huitième, Brendon Hartley au neuvième et Antonio Felix da Costa au dixième rang.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Formule e

 

Formule E Monoplaces

About Author

gilles