MOTOGP 2020 : KAREL ABRAHAM S’EN VA, QUITTE AVINTIA ET LA COMPÈTE MOTO. ZARCO ARRIVE MAIS ENCORE RIEN D’OFFICIEL

 

 

 

Suite du feuilleton Moto GP 2020!

 

Il y a encore quelques heures, Karel Abraham déclarait à nos confrères du site de Red Bull que son statut allait changer, que les négociations avec Avintia devaient commencer, qu’il avait un contrat pour 2020 et que tout pouvait s’arranger.

Il y a quelques minutes cette soirée tardive du samedi 23 novembre 2019, le même Karel Abraham a soudainement annoncé…. son retrait de la compétition

Ensuite le discours a changé.

C’est le site tchèque idnes.cz qui l’annonce, Abraham ne courra plus pour Avintia en 2020 et d’ailleurs ne courra plus du tout!

Abraham a reçu un mail de l’avocat d’Avintia lui indiquant que son contrat ne serait pas renouvelé en 2020. La raison semble être le non versement du solde du contrat souscrit par son père auprès d’Avintia, soit la coquette somme s’il en est de…1,5 million d’€.

Ce qui d’ailleurs paraît logique à l’ouverture de la saison après seulement deux jours d’essai à Valence mais bon, le fait est là, Abraham laisse et doit abandonner son guidon chez Avintia.

Qui est maintenant évidemment réservé à Johann Zarco, le team Avintia devenant d’ailleurs satellite au même titre que Pramac, Johann recevant trois ingénieurs de Ducati pour l’assister en 2020.

Cela dit, en matériel, ça ne coûte pas très cher à Ducati, qui fournira quatre motos d’usine en 2020 à son team factory et à son team satellite Pramac, Avintia roulera donc avec les motos 2019.

Mais bien entendu, le soutien technique de la maison mère sera essentiel dans l’aventure Zarco.

Abraham a déclaré à nos confrères tchèques qu’il ne voulait plus du tout courir, ni en MotoGP ni dans une autre cylindrée ou dans une autre discipline comme le WSBK. Il veut d’abord se reposer et dit qu’il reprendra peut-être la compétition plus tard si le cœur lui en dit, on sait que côté argent, il n’a pas de soucis grâce à son père, un riche homme d’affaires.

L’information n’est donc toujours pas officielle, il est assez logique d’informer Abraham de son départ avant l’arrivée de son remplaçant mais rien n’est venu ensuite ni d’Avintia ni de Dorna, ni de Ducati non plus!

C’est habituel dans ce milieu les infos officielles sont toujours très en retard, devant être relues par moult intéressés, quelques avocats et le service de com, c’est sûr que la déclaration de Karel Abraham aux journalistes tchèques fait avancer l’histoire beaucoup plus vite.

Ce n’est pas la dernière conséquence du recrutement d’Alex Marquez par le team Honda Repsol, on a su que Bradl, le pilote d’essai du HRC ne roulerait pas à Jerez on imagine donc que cette fois, Alex va rouler sur sa vraie moto et non sur la LCR satellite qui lui a été confiée à Valence.

Façon semble t’il du HRC de signifier à qui de droit – le sponsor Espagnol Repsol – que l’on était peu favorable au recrutement de « junior ».

Le dernier acte sera donc le remplacement d’Alex Marquez dans le team VDS de Moto2, qu’il a délaissé pour monter en MotoGP.

Là aussi ça se bagarre un peu mais ça fera moins de bruit que le retour de Johann Zarco sur une moto prestigieuse qui a gagné plusieurs GP en 2019, avec les ingés nécessaires pour le développement.

Voilà, on attend les infos des principaux intéressés mais on savait bien que comme tout le reste de cette histoire, ça n’arriverait jamais par les canaux officiels.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP 

 

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis