VICTOIRE HISTORIQUE DE REBELLION EN MONDIAL D’ENDURANCE WEC A SHANGHAI

 

 

Victoire Historique en Mondial WEC Pour L’equipe Rebellion

C’est un événement !

 

L’écurie Suisse Rebellion qui avait déjà signé la pole la veille s’est ensuite également imposée ce dimanche en remportant la 3éme manche du Championnat du monde d’endurance WEC 2019-2020, laquelle se déroulait en Chine à Shanghai !!!

Toute PREMIÈRE victoire sur la piste d’un prototype non Hybride depuis l’introduction en 2012, car si l’équipe Rebellion avait déjà triomphé à Silverstone en 2018, c’était à la suite du déclassement des deux Toyota pour cause de fond plat non réglementaire… dû aux trop forts passages de ses pilotes, sur les vibreurs!

Ce dimanche 10 novembre 2019, restera donc …. assurément franchement HISTORIQUE, puisque cette fois la Rebellion, s’est bien imposée à la régulière, face aux deux Toyota d’usine !

 


WEC-2019-SHANGHAI-La-REBELLON-N°1 déjà en pole, double la mise et transporte aussi la course.

 

Et c’est l’équipage que forme le trio, avec le Brésilien Bruno Senna, l’Américain Gustavo Menezes et le Français Norman Nato, qui triomphe au volant de cette Rebellion R13/Gibson, au terme des 4Heures et des 125 tours.

Ils devancent à l’arrivée, les deux Toyota TS050/Hybrid du Suisse Sébastien Buemi, du Japonais Kazuki Nakajima et du Néo Zélandais Brendon Hartley, de 1’06″984 et celle de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez, qui complètent le podium mais… à 1 tour.

 

WEC 2019 SHANGHAI – LA TOYOTA TS050 N°8

WEC 2019 SHANGHAI – La GINETTA du TEAM LNT

 

Le Top 5  pour les deux Ginetta G60-LT-P1/AER du Team LNT, celle de Jordan King- Ben Hanley et Egor Orudzhev, classée à 1 tour également, précédant la voiture-sœur de Charlie Robertson, Michael Simpson et Guy Smith, qui termine, elle, à 2 tours.

 

WEC-2019-SHANGHAI-L’ORECA-07-du-JOTA. GONZALES, FELIX DA COSTA , DAVIDSON

 

En LMP2, succès pour le trio  Gonzalez-Da Costa-Davidson avec l’une des Oreca 07/Gibson, celle du JOTA qui termine à 4 tours.

Podium complété par l’Oreca 07/Gibson du DC Racing,de Ho Pin Tung, Gabriel Aubry et Will Stevens,  à 4 tours et par l’Oreca 07/Gibson du Team United Autosport, de Phil Hanson, Filipe Albuquerque et Oliver Jarvis, classée elle à 4 tours

Neuvième place finale et quatrième de la catégorie LMP2 pour l’Alpine A470/Gibson de l’écurie Alpine Signatech, de Thomas Laurent, André Negrão et Pierre Ragues, à 5 tours

 

WEC-2019-SHANGHAI-La-FERRARI-AF-CORSE-N°51

 

En LMGTE/PRO, la 1ére place revient à la Ferrari de James Calado et Alessandro Pier-Guidi et en LMGTE/AM, pour l’Aston Martin Vantage du TF Sport de l’équipage composé de Salih Yoluc, Charles Eastwood et Jonny Adam

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS

 

 

WEC 2019 – SHANGHAI – La REBELLON N°1 victorieuse

LE CLASSEMENT DES 4 HEURES DE SHANGHAI

 

1 – Senna/Menezes/Nato (Rebellion R13/Gibson)  Rebellion – 125 tours en 4 Heures

2 – Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050/Hybrid)  Toyota, à 1’06″984

3 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050/Hybrid)  Toyota, à 1 tour

4 – King/Hanley/Orudzhev (Ginetta G60-LT-P1/AER) – Team LNT, à 1 tour

5 – Robertson/Simpson/Smith (Ginetta G60-LT-P1-AER) – Team LNT, à 2 tours

6 – Gonzalez/Da Costa/Davidson (Oreca 07/Gibson)  JOTA, à 4 tours  (1er en LMP2)

7 – Tung/Aubry/Stevens (Oreca 07/Gibson) DC Racing, à 4 tours

8 – Hanson/Albuquerque/Jarvis (Oreca 07/Gibson),  United Autosprt, à 4 tours

9 – Laurent/Negrão/Ragues (Alpine A470/Gibson) Alpine Signatech, à 5 tours

10 – Van Eerd/Van Der Garde/De Vries (Oreca 07/Gibson) Racing Team Nederland, à 5 tours

11 – Patterson/Yamashita/Fjordbach (Oreca 07/Gibson) High Class, à 5 tours

12 – Lacorte/Belicchi/Sernagiotto (Dallara P217/Gibson) AF Corse, à 6 tours

13 – Calado/Pier Guidi (Ferrari F488 GTE EVO) AF Corse, à 10 tours (1er en LMGTE/PRO)

14 – Christensen/Estre (Porsche 911/19) Porsche, à 10 tours

15 – Bruni/Lietz (Porsche 911/19) Porsche, à 10 tours

16 – Lynn/Martin (Aston Martin Vantage AMR) AMR, à 10 tours

17 – Sørensen/Thiim (Aston Martin Vantage AMR) AMR , à 10 tours

18 – Rigon/Molina (Ferrari F488 GTE EVO) AF Corse, à 10 tours

19 – Yoluc/Eastwood/Adam (Aston Martin Vantage AMR) TF Sport, à 12 tours (1er en LMGTE/AM)

20 – Keating/Ten Voorde/Bleekemolen (Porsche 911)  Project1, à 12 tours

21 – Dalla Lana/Turner/Gunn (Aston Martin Vantage AMR) AMR, à 12 tours

22 – Perrodo/Collard/Nielsen (Ferrari 488 GTE EVO) AF Corse, à 12 tours

23 – Perfetti/Heinemeier-Hansson/Cairoli (Porsche 911) Project1, à 13 tours

24 – Negro/W.Bamber/Preining (Porsche 911) Dempsey Proton, à 13 tours

25 – Ishikawa/Beretta/Cozzolino (Ferrari 488 GTE EVO)  MR Racing, à 13 tours

26 – Flohr/Castellacci/Fisichella (Ferrari 488 GTE EVO)  AF Corse, à 13 tours

27 – Wainwright/Watson/Barker (Porsche 911) Gulf Racing, à 13 tours

28 – Ried/Pera/Campbell (Porsche 911) Dempsey Proton, à 13 tours

29 – Grimes/Mowlem/Hollings (Ferrari 488 GTE EVO)  RRS, à 13 tours

30 – Prette/Prette/Abril (Porsche 911) Dempsey Proton, à 18 tours

31 – Lapierre/Borga/Coigny (Oreca 07/Gibson) Cool Racing, à 95 tours

 

Endurance FIA WEC Flash Info

About Author

gilles