LA POLE POUR REBELLION EN WEC A SHANGHAI ET 1ére LIGNE POUR… GINETTA !!!

 

 

WEC 2019 SHANGHAI Les pilotes de la REBELLION N°1 en pole

 

Pour la toute 1ére fois de son histoire l’équipe Suisse Rebellion décroche la pole position dans une épreuve du Championnat du monde d’endurance WEC !

Toute première fois pour un prototype privé et non hybride!

C’est agréable surprise, en effet la Rebellion qui s’élancera depuis cette pole des 4 Heures de Shanghai  la paire formée de l’Américain Gustavo Menezes et du Brésilien Bruno Senna, s’offrant le temps de référence sur la moyenne de leur meilleur tour respectif, signant un meilleur chrono moyen de 1’ 45.892.

Evènement donc d’une part mais aussi d’autre part, car cette séance de qualification a permis aux trois premières places sur la grille d’être occupées par des voitures non hybrides pour la première fois depuis l’introduction de l’énergie hybride en 2012.

Et c’est Bruno Senna qui établit le meilleur chrono total avec 1’45,778, au volant de cette Rebellion R13-Gibson, N°1.

 

WEC 2019 SHANGHAI La GINETTA Du TEAM LNT

 

L’équipe LNT s’est elle aussi également mise en valeur, en décrochant les deuxième et troisième temps avec sa ses deux Ginetta, à moteur AER.

Le duo Charlie Robertson et Michael Simpson qui réalise à 1 »200, la seconde performance avec une moyenne de 1’47″092partira donc lui aussi depuis la première ligne aux côtés de la Rebellion.

La seconde Ginetta, celle du tandem Egor Orudzhev et Ben Hanley obtient la troisième place avec 1’47″109 et partagera la deuxième ligne avec la plus rapide des deux Toyota Gazoo Racing, la N°7, pilotée par Mike Conway et Kamui Kobayashi, lequels débuteront la course au quatrième rang, à 1 »343, avec 1’47″235

La seconde Toyota TS050 HYBRID, la N°8 se classant, elle, seulement cinquième avec 1’48″180, à 2 »288 mais les deux voitures se trouvent ralenties par le nouveau ‘Success Handicap’ récemment introduit, afin de compenser leurs outrageantes victoires, remportées à Silverstone et au Fuji.

Et donc ralenties par un triple handicap de poids, de puissance et d’utilisation du carburant!  Soit une baisse de l’énergie disponible, un débit de carburant réduit et une bride de carburant qui voit son diamètre diminué.

 

WEC 2019 SHANGHAI La TOYOTA TS050 N°8

 

Les Toyota depuis le retrait des deux autres équipes ‘ usine’ successivement Audi et Porsche, se baladant  en course, il était temps de compenser les moyens financiers et techniques… pour relancer l’intérêt de ces épreuves d’endurance devenues franchement lassantes, avec on l’a dit l’insolente domination de la paire des Toyota !!!

COOL RACING EN POLE EN LMP2

WEC 2019 SHANGHAI L’ORECA 07 du COOL Racing en pole en LMP2

 

Dans la catégorie des LMP2, autre pole pour les Suisses !

Le temps de référence en LMP2 revenant au Team Suisse du Cool Racing, lequel remporte sa première pole en mondial WEC, grâce à son équipage, Nicolas Lapierre et Antonin Borga qui réalisent une moyenne de 1’48,649, au volant de leur la ORECA 07-Gibson, la N°42.

A retenir que le chrono signé par Nico Lapierre en 1’ 48.089 est synonyme de nouveau record de qualification pour le WEC, à Shanghai.

L’Oreca 07 N° 37 du Jackie Chan DC Racing se retrouve au deuxième rang des LMP2, avec les temps combinés de Will Stevens et de Gabriel Aubry en 1’48,775

Phil Hanson et Filipe Albuquerque, qui pilotent eux l’Oreca 07 du Team United AutoSports, se retrouvant à la 3éme place, à deux dixièmes de seconde derrière.

PORSCHE EN POLE EN LMGTE/PRO DEVANT ASTON MARTIN


WEC-2019-SHANGHAI-La-PORSCHE-N°92-de-ESTRE-et-CHRISTENSEN-en-pole-en-LMGTE-PRO.

 

La Porsche 911 RSR N° 92 décroche la pole dans la catégorie des LMGTE Pro, grâce à sa paire avec le Français Kevin Estre et le Danois Michael Christensen qui cumulent une moyenne de 1’59,579, ce qui leur permet de remporter leur première pole de la Saison 8, à l’issue d’une session de qualifications, très serrée !

Estre réalise le meilleur temps au tour avec un nouveau record de 1’59,024, pour la première pole en GTE Pro de Porsche à Shanghai.

Aston Martin Racing hérite de la deuxième place avec la paire Danoise Nicki Thiim et Marco Sørensen, au volant de la N° 95, obtenant un temps moyen de 1’ 59,597, à seulement 0,018 secondes de leurs rivaux.

AMR se classe également troisième avec la voiture-sœur, la N°97 Vantage AMR d’Alex Lynn et Maxime Martin, à 0,01 seconde !

La Ferrari 488 GTE EVO N° 51 de la Scuderia AF Corse confiée à James Calado et Alessandro Pier Guidi prend la quatrième place.

PORSCHE EGALEMENT EN POLE EN LMGTE/AM…

WEC 2019 SHANGHAI – La PORSCHE N°56 de PROJECT1 en pole en LMGTE AM

 

La Porsche 911 RSR du Team Project 1, la N° 56, est en tête du classement LMGTE Am. 1ére pole de l’actuelle saison !

Matteo Cairoli et Egidio Perfetti s’offrant un meilleur chrono moyen de 2’00,824. Cairoli réalise son meilleur tour en 2’00.031

La deuxième place en LMGTE Am, revient à l’Aston Martin Racing N°98 avec Paul Dalla Lana et Ross Gunn qui ont combiné leurs temps obtenant une moyenne de 2’01.528.

Signalons que c’est la première fois depuis… 2013 qu’Aston Martin Racing ne revendique pas la pole position à Shanghai.

La Porsche Dempsey Proton N° 77 s’élancera de la troisième place devant l’Aston Martin N° 90 de chez TF Sport, qui avait signé la pole lors des deux manches  précédentes en LMGTE Am

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS et WEC 

 

WEC 2019 SHANGHAI La REBELLION en pole

LA GRILLE DE DÉPART

 

1 – Senna/Menezes/Nato (Rebellion R13/Gibson) Rebellion – 1’45″892

2 – Robertson/Simpson/Smith (Ginetta G60-LT-P1-AER) LNT – 1’47″092

3 – King/Hanley/Orudzhev (Ginetta G60-LT-P1/AER) LNT – 1’47″109

4 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050/Hybrid) Toyota Gazoo – 1’47″235

5 – Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050/Hybrid) – Toyota Gazoo – 1’48″180

6 – Lapierre/Borga/Coigny (Oreca 07/Gibson) Cool Racing – 1’48″649 (1er LMP2)

7 – Tung/Aubry/Stevens (Oreca 07/Gibson) DC Racing – 1’48″775

8 – Hanson/Albuquerque/Jarvis (Oreca 07/Gibson) United Autosport – 1’48″972

9 – Patterson/Yamashita/Fjordbach (Oreca 07/Gibson) High Class – 1’49″245

10 – Gonzalez/Da Costa/Davidson (Oreca 07/Gibson) JOTA – 1’49″739

11 – Lacorte/Belicchi/Sernagiotto (Dallara P217/Gibson)  AF Corse – 1’50″496

12 – Laurent/Negrão/Ragues (Alpine A470/Gibson) Alpine Signatech – 1’50″941

13 – Christensen/Estre (Porsche 911/19) Porsche – 1’59″579 (1er en LMGTE/PRO)

14 – Sørensen/Thiim (Aston Martin Vantage AMR) AMR – 1’59″597

15 – Lynn/Martin (Aston Martin Vantage AMR) AMR – 1’59″607

16 – Calado/Pier Guidi (Ferrari F488 GTE EVO) AF Corse – 1’59″687

17 – Rigon/Molina (Ferrari F488 GTE EVO) AF Corse – 2’00″067

18 – Bruni/Lietz/ (Porsche 911/19) Porsche – 2’00″224

19 – Perfetti/Heinemeier-Hansson/Cairoli (Porsche 911) Project1 – 2’00″824 (1er en LMGTE/AM)

20 – Dalla Lana/Turner/Gunn (Aston Martin Vantage AMR) AMR – 2’01″528

21 – Ried/Pera/Campbell (Porsche 911) Dempsey- Proton – 2’01″655

22 – Yoluc/Eastwood/Adam (Aston Martin Vantage AMR)  TF Sport – 2’02″192

23 – Keating/Ten Voorde/Bleekemolen (Porsche 911) Project1 – 2’02″228

24 – Flohr/Castellacci/Fisichella (Ferrari 488 GTE EVO) AF Corse – 2’02″404

25 – Ishikawa/Beretta/Cozzolino (Ferrari 488 GTE EVO) MR Racing – 2’02″602

26 – Negro/W.Bamber/Preining (Porsche 911) Dempsey- Proton – 2’02″714

27 – Wainwright/Watson/Barker (Porsche 911) Gulf Racing – 2’02″978

28 – Perrodo/Collard/Nielsen (Ferrari 488 GTE EVO) AF Corse – 2’03″001

29 – Prette/Prette/Abril (Porsche 911) Dempsey-Proton – 2’03″086

30 – Grimes/Mowlem/Hollings (Ferrari 488 GTE EVO) RRS- 2’03″239

31 – Van Eerd/Van Der Garde/De Vries (Oreca 07/Gibson) Racing Team Nederland

 

 

 

Endurance FIA WEC LIGIER JS2R Cup

About Author

gilles