NICO HÜLKENBERG EN PARTANCE VERS LE CHAMPIONNAT US DE L’INDYCAR ?

 

F1 2019 FRANCE- La RENAULT de NICO HULKENBERG – Photo : Bernard BAKALIAN

 

 

L’équipe Suisse Alfa Roméo ex Sauber, ayant reconduit tout récemment lors du GP des Etats-Unis, son pilote Italien Antonio Giovinazzi pour la saison 2020, où il épaulera toujours l’ancien Champion du monde sacré en 2007 avec Ferrari, le Finlandais Kimi Räikkönen, le pilote Allemand Nico Hülkenberg, libéré par l’équipe Renault, se retrouve donc sans volant !

Après 175 Grand Prix, mais en réalité 177, car il reste encore deux épreuves au calendrier avant la fin de la saison, ceux du Brésil et d’Abu Dhabi, Nico va donc quitter le monde des GP

La non-reconduction de son contrat avec Renault qui lui a préféré le jeune espoir Français Esteban Ocon, l’impossibilité de rejoindre le Team US Haas, qui a resigné et conservé Romain Grosjean, et le refus d’Alfa Romeo, qui a confirmé Antonio Giovinazzi, le condamne a poursuivre sa carriére ailleurs qu’en F1.

 

F1-2015-Circuit-de-Barcelone-Catalunya-Force-India-de-Nico-Hülkenberg-Photos-Antoine-CAMBLOR.

 

Hulkenberg a piloté des dix dernières années pour Williams, Force India, Sauber devenu Alfa Roméo et Renault.

A son palmarès figurent comme meilleurs résultats, trois quatrièmes places décrochées au GP de Belgique à Spa en 2012, au GP de Corée à Yeongam en 2013 et à nouveau à Spa en 2016.

Nico à son grand regret  n’est jamais parvenu à monter sur un podium.

 

24-HEURES du MANS-2015-Les pilotes de la Porsche 919-Hybrid, victorieuse-HÜLKENBERG-BAMBER-TANDY.Photo : Thierry COULIBALY

 

Signalons encore tout de même sa belle victoire obtenue aux 24 Heures du Mans, le dimanche 14 juin 2015, au volant de l’une des Porsche 919 Hybrid, en compagnie du Britannique Nick Tandy et du Néo-Zélandais Earl Bamber.

Libéré désormais de la F1, il tente de trouver un volant dans d’autres disciplines, car il a bien fait savoir, qu’il n’avait nullement l’intention de s’arrêter et de raccrocher son casque!.

Selon les indiscrétions des paddocks, on le dit en contact avec BMW pour rouler dans le DTM, mais il se murmure que le salaire exigé serait bien trop élevé pour la firme Bavaroise, laquelle aligne déjà un ancien pilote de F1, son compatriote, Timo Glock.

 

INDYCAR 2019 INDY 500 – ED CARPENTER

 

Du coup, il semble bien que Nico Hülkenberg vise maintenant un volant aux États-Unis pour courir dans le Championnat US de l’Indycar !

Mais selon nos sources, Hülkenberg ne s’intéresserait qu’aux épreuves sur circuits et urbaines, du type Monaco, ne désirant nullement piloter sur les ovales, qu’il estime beaucoup trop dangereux. Par conséquent, il ne roulerait pas dans l’épreuve reine, la course phare , celle de l’Indy 500 à Indianapolis !

Selon les rares informations sur place, il semble que le pilote Allemand soit en contact avancé avec le Team d’Ed Carpenter.

Lequel alignait cette saison, parfois le patron, Ed Carpenter mais aussi en alternance, Ed Jones et Spencer Pigot.

Affaire à suivre…

 

Peter SOWL

Photos : Bernard BAKALIAN – Thierry COULIBALY – Antoine CAMBLOR et INDYCAR  

 

F1 Indycar Monoplaces

About Author

gilles