MITJET. WEYRICH EN SUPERTOURISME ET JANKAVICIUS EN 2 LITRES CHAMPIONS ULTIMATES 2019

 

 

Alex Marchois du MV2S Racing, en 2’32.157, et Victor Weyrich du Cool Racing, en 2’30.578, se sont partagés les deux pole positions en jeu lors des qualifications.

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD-Alex-Marchoix-Photo-Jeff-THIRY

 

Course 1 : Pour cette première des quatre courses, la première ligne est donc partagée par Alex Marchois et Victor Weyrich. Ce dernier se hisse à la hauteur du poleman et prend aussitôt l’avantage.

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD-Clément-Berlie-Photo-Jeff-THIRY

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD-Frédéric-De Brabant-Photo-Jeff-THIRY

 

Coup de théâtre dans le 5éme tour, Victor Weyrich est victime d’un problème technique et est contraint d’abandonner. Clément Berlié qui roule au VIP Challenge, hérite du leadership mais quelques instants seulement puisqu’il s’accroche avec le leader de la catégorie 2Litres, Frédéric de Brabant du Mirage Racing, finit dans le mur!.

Du coup,  c’est alors Alex Marchois qui franchit la ligne d’arrivée le premier avec près de 20 secondes d’avance sur Christophe Cresp tandis qu’Antoine Chapus du MV2S Racing, complète le podium.

La victoire de la catégorie 2Litres revient à Mikhail Makarovskiy d’Arctic Energy.

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD-sortie de route dès le départ pour-Christophe-Creps-Photo-Jeff-THIRY

 

Course 2 : Victor Weyrich, s’élance depuis la pole position. Christophe Cresp part à la faute au milieu du peloton, dans la ligne droite des stands. La voiture de sécurité fait alors son entrée en piste avant la relance alors qu’il reste quatorze minutes de la fin du temps réglementaire.

Victor Weyrich conserve l’avantage et s’envole vers un nouveau succès. Clément Berlié du VIP Challenge, termine quant à lui en deuxième position, devant Antoine Chapus, autre pilote MV2S Racing.

Povilas Jankavicius de l’équipe Lituanienne Arctic Energy s’impose en 2Litres.

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD-Christophe-Creps-Photo-Jeff-THIRY

 

Course 3 : La météo est capricieuse en ce début de journée et les pilotes engagés en Mitjet Sprint se mettent en place sur la grille de départ. Vu les conditions de piste, le départ est donné derrière la voiture de sécurité.

La victoire en course 1 permet à Christophe Cresp du VIP Challenge de s’élancer depuis la pole position, alors que les déboires de Victor Weyrich le font partir depuis la sixième place. Le pensionnaire du Cool Racing, leader du championnat mais pas encore en possession du titre, se montre particulièrement à l’aise sur cette piste humide.

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD- Victor Weyrich-Photo-Jeff-THIRY

 

En plus de s’emparer des commandes dans le deuxième tour, il creuse un écart considérable qui s’élève à 57 secondes à l’arrivée de la course ! Clément Berlié autre pilote VIP Challeng, accroche une nouvelle fois la deuxième place, devant Christophe Cresp.

Quatrième des Mitjet 2L sur la grille, Thomas Humeau du MV2S Racing, a refait progressivement son retard pour finalement s’imposer au terme des 8 tours de course.

 

ULTIMATE-CUP-2019-PAUL-RICARD-Christophe-Creps-Photo-Jeff-THIRY

 

Course 4 : Cette ultime course de la saison, la 28éme, verra un pilote sacré Champion 2019 de la Mitjet Sprint. Le poleman et favori, Victor Weyrich, auteur de 16 victoires a, à la fois, tout à gagner mais tout à perdre…

Le pilote de la Mitjet ST N°24 du Cool Racing, arbore cette course avec plus de 30 points d’avance sur Clément Berlié du VIP Challenge, avec qui il partage la première ligne.

Sans aucune prétention, Victor Weyrich, assuré du titre s’il termine la course, laisse la porte ouverte à Clément Berlié qui conclut tous les tours en tête de la course, pour le gain d’une quatrième victoire cette saison. Christophe Cresp autre pilote VIP Challenge, est quant à lui remonté de la sixième à la troisième place.

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD- Povilas Jankavicius faisait équipe avec Sergey-Egorov- Photo : Jeff-THIRY

 

Povilas Jankavicius est l’homme fort de la deuxième partie de saison en 2Litres. Le pilote lLituanien d’Arctic Energy, qui fait équipe avec Sergey Egorov, a profité de l’absence de Bruno Cosin et Milan Petelet pour combler l’écart au cChampionnat et remporter le titre après s’être imposé ce dimanche.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jeff THIRY

 

ULTIMATE CUP-2019-PAUL RICARD- une belle seconde place en 2 Litres pour le paraplégique Patrice-Sulpice lors de la 1ére course -Photo-Jeff-THIRY

 

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles