QUADRUPLÉ LEXUS ET VICTOIRE POUR HIRAKAWA-CASSIDY. LE TITRE POUR OSHIMA-YAMASHITA ET LA LEXUS LEMANS

 

 

 

Victoire dans la derniére manche du Championnat du Super GT Nippon, ce dimanche à Motegi pour la paire Hirakawa-Cassidy au volant de la Lexus LC500 du Team Toms.

Et titre pour leurs dauphins seconds de cette ultime épreuve, le duo Oshima-Yamashita avec la Lexus LC500 de l’écurie LeMans qui décrochent la couronne, l’emportant e deux points devant les vainqueurs du jour, 85 points contre 83 !

La saison SuperGT 2019, a été très disputée et a souri aux Lexus.

Après des années difficiles, l’équipe LeMans a pu célébrer son succès final à Motegi, terminant cette  course derrière le tandem Ryo Hirakawa et Nick Cassidy, classement qui leur assurait le titre.

Un départ peu efficace d’Oshima, second des qualifications, derrière l’équipage en pole, le duo Nakajima-Sekiguchi, avec  la voiture-sœur, la seconde Lexus LC500 de l’équipe Toms, le fait dégringoler à la cinquième place !

Mais au fil des tours, il a entamé sa remontée, quatrième, doublant Ronnie Quintarelli, puis troisième dépassant  Koudai Tsukakoshi.

En tête, Kazuki Nakajima et Yuhi Sekiguchi au volant de l’autre Lexus LC500 de chez Tom’s, en alternance avec la voiture jumelle de Ryo Hirakawa et Nick Cassidy, qui visaient eux lal victoire et possiblement le titre, mais pour cela, il fallait que leurs adversaires pour cette couronne 2019 du Super GT, ne se classe au mieux qu’à la troisième, leur permettant de remporter leur deuxième titre.

Mais Yamashita est finalement parvenu à dépasser Sekiguchi, filant vers ce titre, à l’issue d’un intense duel,

Cette deuxième position lui permettant d’obtenir un titre qui se refusait depuis 17 ans !

A l’époque au volant, il y avait l’actuel directeur de l’équipe d’aujourd’hui, Juichi Wakisaka.

2019, a vu une incroyable montée en puissance de cette équipe Le Mans, après le décès du directeur technique, Kinji Yamada l’année dernière, suivant une saison 2018, extrêmement difficile et totalement ratée.

Classé derriére ce trio des trois tandems des Lexus, Hirakawa-Cassidy, Oshima-Yamashita et Nakajima-Sekiguchi, on pointe une quatrième Lexus LC 500, celle de Yuji Tachikawa et Hiroaki Ishiura, confirmant ainsi la supériorité des voitures du groupe Toyota.

Top 5 lors de sa dernière course en SuperGT pour le Champion en titre, l’ancien Champion du monde de F1, le Britannique Jenson Button, toujours secondé par un Naoki Yamamoto en pleine forme.

Dans la classe GT300, le titre revient à l’équipe ARTA avec Shinichi Takagi et Nirei Fukuzumi. Plus de 10 points d’avance sur la Honda NSX, la N°55, malgré la quatrième place seulement dans la course.

Le succès en course est remporté par les Nissan  de Katsuyuki Hiranaka et Hironobu Yasuda, qui ont dépassé la Mercedes de Gamou-Suganami, avant la ligne d’arrivée.

 

Bill TAMAMA

Photos : TEAMS

 

SUPER FORMULA 2019 – MOTEGI -NICK CASSIDY, Le co-vainqueur de la derniere course avec HIRAKAWA

LE CLASSEMENT DE LA COURSE DE MOTEGI

 

1 – Hirakawa-Cassidy (Lexus LC500) Toms, 53 tours

2 – Oshima-Yamashita (Lexus LC500) LeMans, à 12”169

3 – Nakajima-Sekiguchi (Lexus LC500) Toms, à 14”871

4 – Tachikawa-Ishiura (Lexus LC500) Cerumo, à 16”492

5 – Tsukakoshi-Baguette (Honda NSX) Real, à 21”338

6 – Yamamoto-Button (Honda NSX) Kunimitsu, à 22”018

7 – Kunimoto-Tsuboi (Lexus LC500) Bandoh, à 46”232

8 – Quintarelli-Matsuda (Nissan GT-R) Nismo, à 47”481

9 – Nakajima-Mutoh (Honda NSX) Mugen, à 1’08”290

10 – Takaboshi-Mardenborough (Nissan GT-R) Kondo, à 1’08”885

11 – Kovalainen-Nakayama (Lexus LC500) Sard , à 1’29”961

12 – Karthikeya-Makino (Honda NSX) Nakajima, à 1 tour

13 – Nojiri-Izawa (Honda NSX) Arta, à 6 tours

 

ABANDON

Takaboshi-Mardenborough

 

NON PARTANT

Hirate-Makowiecki

L’Equipe LEXUS LEMANS est sacrée CHAMPIONNE 2019 à MOTEGI

LE CLASSEMENT FINAL DU CHAMPIONNAT 2019

1.Oshima-Yamashita : 85 pts -2. Hirakawa-Cassidy : 83– 3. Matsuda-Quintarelli : 52,5 – 4. Tachikawa-Ishiura : 46,5 – 5. Kovalainen-Nakayama : 44.

GT Super GT

About Author

gilles